Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Au volant de la nouvelle Golf VII

Au volant de la nouvelle Golf VII - Premier essai

La Golf se renouvelle dans un contexte commercial européen difficile, où elle domine depuis longtemps sa catégorie. Les ajustements dont elle profite pourraient néanmoins lui permettre de conforter ses positions, également sur le marché français.

Page 1Premier essai 

40 000 unités par an : c’est environ le nombre de VW Golf immatriculées dans l’Hexagone l’an dernier. En 2013, la nouvelle aura pour mission de faire aussi bien dans un environnement économique moins favorable. Plutôt que des chiffres, la marque préfère alors avancer qu’elle vise 2 % de part de marché pour son modèle fétiche… ce que ne font pas certaines marques avec une gamme complète !
Au volant de la nouvelle Golf VII

Vraiment nouvelle ?


Une Golf reste une Golf, et lorsqu’on veut garder sa clientèle sans donner l’impression aux possesseurs de l’ancienne version que leur voiture est totalement dépassée il convient de se contenir à une évolution plutôt que de tenter une révolution.

De l’aveu des responsables de la marque, c’est d’ailleurs cette partie « style » qui a été la plus difficile à réaliser, car la plus sensible commercialement. Martin Winterkorn, le patron du groupe Volkswagen, s’est même impliqué personnellement non seulement dans le design (l’équipe du style est partie de la Golf 1 dessiné par Giugiaro en 1974) mais aussi dans les choix de matériaux pour l’habitacle, là où des crédits supplémentaires ont été accordés pour monter en gamme.
Au volant de la nouvelle Golf VII
Et si la Golf embarque de nombreuses nouvelles technologies (seconde génération de gestion dynamique de châssis, lecture par caméra des panneaux de signalisation routière, autobloquant électronique, frein de stationnement électrique, détecteur de fatigue, alerte de franchissement de ligne blanche) c’est avant tout dans l’outil industriel de la marque que figure la plus grande nouveauté.

Aujourd’hui, le groupe produit l’ensemble de ses modèles à l’aide de huit plateformes techniques. Avant 2020, il n’en restera que trois pour couvrir 100 % de la gamme, à l’exception de modèles spécifiques comme la Porsche 911.
Au volant de la nouvelle Golf VII
La nouvelle Golf étrenne la première pierre de cet édifice technique. Baptisée MQB, cette plateforme présente l’avantage d’une modularité avancée (pour s’adapter au maximum de modèles), ce qui se traduit par plus de flexibilité en termes de design, car le choix de la taille ou de l’emplacement des roues (jeu sur les porte-à-faux), de la dimension de l’empattement, majoré de 59 mm à 2,64 m sur la Golf VII, est beaucoup plus vaste.

Une plateforme modulaire qui permet également l’adoption de différents trains roulants : par exemple, la version 1.6 TDI sera équipée d’un train arrière à traverse déformable alors que la 2.0 TDI conserve un essieu multibras, aux compétences dynamiques supérieures.
Commentaires (30)

Mots clés

Commentaires

Bluffant à ce prix là !

Thierry -

Ma Golf 7 Highline/Carat avec tous ses systèmes d'assistance dynamiques et ses nombreuses options n'a pas été élue voiture de l'année 2013 pour rien. Elle le mérite bien. Dès que j'ai fait un essai avec ce modèle, il m' bluffé car je ne croyais trouver dans une voiture de cette gamme et à ce prix autant d'options qu'on trouve généralement sur les berlines et sportives haut de gamme. C'est bien simple, je l'ai achetée en TDO 2.0 DSG6 et m'en trouve ravi ;-) NB. Je l'ai comparée au BMW X1, à l'Audi A3 et à la Mercedes Classe A qui finalement n'ont pas autant d'options. Bravo VW !

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

La 301 française?

Tom44 -

Achetez plutôt une 308, fabriquée à Sochaux, ou une C4 qui sort des mêmes lignes de production, la 301 sera plutôt espagnole, bon choix aussi pour soutenir nos voisins espagnols mais ne pas s'attendre aux prestations d'une 308 (ou d'une Golf). Jusqu'où nous conduira le moins-disant automobile?

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Golf 7 ou Airbus 380 ?

pilote2030 -

Ha j'oubliais, avec la différence de prix, environ 9000¤, je pars faire pendant 1 mois le tour du monde avec ma Chérie en A380, au 1er étage avec bar, pour faire en 12 escales les 12 plus beaux parcours de... Golf

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Golf 7 ou Polo pour quasi le même prix ?

pilote2030 -

Avec le meme moteur 1.2 TSI de 105ch , la Polo coûte 18 600 (4p) alors que la Golf 7 coute .....19 670 (3p), nettement mieux équipé, plus évolué , la Golf est une vraie bagnole pour 1000¤ de plus où on peut mettre son sac de golf en travers du coffre et le chauffeur n'a pas besoin de se casser la tête pour rentrer comme dans la Polo.Mais je vais encore réfléchir car VW me prend ma vieille Golf de 1995 pour 1500¤ et voilà que la Nouvelle berline PEUGEOT 301 , très flateuse à ce qu'il parait , va débarquer à un peu plus que... 10 000¤. Mein Freund tu as raison , je crois bien que je vais acheter Français !

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

superbe voiture j'aime une voiture trep robuste

pat -

superbe voiture j'aime voiture trep robuste a recommandais bien a vous

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

À lire aussi

A lire aussi
La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Volkswagen en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Volkswagen Golf

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

Essai nouveau Renegade : Jeep arrive en ville !

Traits virils, larges épaules, parfum épicé de l'aventure : le Jeep Renegade bouscule le paysage automobile urbain. Les rebelles égarés en ville ont trouvé leur monture : du caractère, du talent.
Nos partenaires
Essai Opel Adam Rocks 1.0 Turbo Ecotec : des envies d'évasion
Essai nouveau Renegade : Jeep arrive en ville !