Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Auto verte

Auto verte -

Fardée du sigle RXH, la 508 compte devenir écologique ET aventurière : consommation et émissions de CO2 de citadine, aptitudes accrues sur sol glissant et les chemins. Miracle ou utopie ?

Diesel (163 ch) + électrique (37 ch) = 200 ch
Lancement le 29 mars
45 600 €

Auto verte
L’hybride diesel a beau se montrer moins onctueux, à l’usage, que son homologue à essence, sa prise en main en ville fait toujours son petit effet.

Au départ du feu tricolore, la 508 RXH décolle en douceur, dans un silence monacal. Le HDi prend ensuite le relais vers 20-25 km/h puis, une fois lancé, laisse son compère électrique mouvoir la voiture de nouveau (jusque 60 km/h avec le pied léger).
Auto verte
L’agrément en profite, la consommation aussi : en mode 100 % électrique, possible pendant environ 3 km, l’ordinateur de bord affiche une consommation de… 0 litre aux 100 km. Magique.

Dès lors, la RXH apprécie les évolutions urbaines, et le confirme via d’autres aspects : garde au sol rehaussée de 5 cm (la visibilité en profite), protections de carrosserie en plastique (hélas peints). Sur route cependant, elle n’affiche plus le même talent.
 

Mise en boîte


Auto verteComme les 3008 et DS5 Hybrid4, la 508 RXH utilise l’antique boîte robotisée à simple embrayage BMP6. Si la lenteur à la montée des rapports est gommée par les interventions du moteur électrique, elle reste présente lors d’un besoin de puissance : le rétrogradage tarde à venir, puis fait hurler le moteur inutilement.

Le mode Sport hâte certes son fonctionnement, mais la réponse plus agressive de l’accélérateur et l’arrivée de toute la cavalerie disponible (200 ch, car les deux blocs fonctionnent de concert) fait alors grimper la consommation… et chuter l’intérêt de l’hybride.

Auto verteAuto verte





















En outre, face à une 508 SW classique, la RXH présente d’autres petits défauts : - mouvements de caisse transversaux peu agréables pour les passagers, - agilité moindre (1 770 kg à vide),
- et un volume de coffre amputé par la présence des batteries, qui l’abaissent de 560 à 400 l en configuration cinq places.
Auto verte
Ceci ne fait pas de la RXH une mauvaise voiture. Simplement, le prix affiché invite à l’exigence : 43 600 €, bonus de 2 000 € retranché ! A cette altitude tarifaire, la concurrence -interne comme externe- propose de meilleures prestations.

Bilan
Auto verteA moins d’aduler la technologie hybride, le choix d’une 508 haut de gamme nous semble plus pertinent au travers d’une version GT 204 ch : 3 000 € de moins, agrément de conduite supérieur (châssis, moteur et boîte), surplus de consommation négligeable à ce niveau de prix.

Le système Hybrid4 se justifiera davantage sur la 508 berline : prévue en juin et qui, attendue moins chère, devrait séduire les sociétés grâce à une TVS exonérée les deux premières années, et avantageuse au-delà.

On aime
- la consommation en ville
- l’équipement ultra complet
- la présentation générale
 
On regrette
- la boite BMP6 désagréable
- le confort et l’habitabilité en retrait
- le tarif prohibitif

Auto verte

Fiche technique
DIMENSIONS
L x l x h (m) 4,82 x 1,86 x 1,53
Empattement (m) 2,82
Volume de coffre (l) 400 à 1 439
Capacité du réservoir (l) 70
Pneumatiques  245/45 R18
Roue de secours  Kit de réparation
Poids à vide (kg) 1 770
Garde au sol (cm) 18,4
Angles : attaque/
ventral/fuite (°) 15,6/nc/19,8

TECHNIQUE
Moteur  Diesel. Turbo et rampe commune.1 997 cm3
Puissance (ch à tr/min) 163 à 3 850 (37 à 2 500)
Couple (Nm à tr/min) 300 à 1 750 (200 à 1 290)
Transmission Aux roues AV (roues AR en électrique)
Boîte de vitesses Robotisée, 6 rapports
Performances
Vitesse max. (km/h)  213
De 0 à 100 km/h (s)  8,8
 
Prix/ÉQUIPEMENT DE SÉRIE
RXH (45 600 €)
Six airbags. ABS. Aide au freinage d’urgence. Antidérapage. Aide au démarrage en côte. Climatisation automatique quatre zones. Sellerie mixte cuir et tissu. Radio CD. Auto verteCommandes au volant. Navigation GPS couleur. Prise USB. Phares et essuie-glaces automatiques. Régulateur de vitesse. Radar de stationnement avant et arrière. Phares bixénon pivotants. Feux de jour à LED. Affichage tête haute. Ordinateur de bord. Accès et démarrage mains-libres. Rétroviseurs dégivrants et rabattables électriquement. Ouverture et fermeture du coffre motorisées. Volant réglable en hauteur et en  profondeur. Sièges avant chauffants, massants, et réglables électriquement. Fixations Isofix. Dossier de banquette rabattable 60/40. Jantes en alliage de 18 pouces. Phares antibrouillard. Toit panoramique fixe. Vitres arrière surteintées.


Option (€)
Peinture métallisée : 560.
Puissance fiscale : 8 CV
Prix de la carte grise : 313 €
Rejets de CO2 : 107 g/km
Bonus éco. : 2 000 €
Consommations - Ville/Route/Mixte : 4,0/4,2/4,1 l aux 100 km
Prix d’un plein/Autonomie : 99 €/1 700 km
Garantie/entretien : Durée  2 ans, km illimité
Révision tous les : 2 ans ou 30 000 km

Auto verte
Auto verte
Auto verte
Auto verte
Auto verte
Commentaires (26)

Mots clés

Commentaires

508 RXH

gouverneur -

C'est ma 1 ere Peugeot , franchement je n 'etais pas Fan de la marque !! Mais avec cette RXH , je suis tres content de mon achat . 4200 kms en 6 semaines , conso 5,3 l ... Voiture tres confortable , silencieuse , la boite c'est vrai un peu molle , mais ce n'est pas une sportive , il faut conduire hybride !!! Globalement tres satisfait , voiture aussi bien equipée , normal à ce prix ;-))

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

un vrai bonheur

mamififi -

ça fait maintenant 6 mois que je conduit une XRH, superbe voiture, confortable, pratique, 9800 km de bonheur, Peugeot a fait une mise au point pour la boite, du coup elle est fluide dans le passage des vitesses, je ne regrette pas mon achat, pour majoritairement petites routes de campagne 90 % et 10 % ville et villages : consommation 5,6 l/100 km.

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

société

alex -

Après avoir longuement hésité entre la rxh et la GT, pour l'achat en véhicule de société, la RXH, malgré son prix supérieur, est intéressante : TVS faible (400 ¤ contre 1700 ¤ pour la GT). Aucune voiture est parfaite, et même la première locomotive à vapeur a été critiquée vertement en son temps ! On a la une voiture très bien finie, assez logique dans sa construction, très agréable à conduire. Rappelons par ailleurs : fabriquée en France. Comme on dit "donnons une chance au produit" avant le descendre en fleche. Moi c'est voté, ma prochaine voiture (dans 5 mois) sera une RXH.... Bravo Peugeot d'avoir osé faire différent.

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Et bien si !

Tof -

La phase d'apprentissage (lamienne et celle de la boite qui est adaptative je le rappele) passée, tout va bien. Je ne fais pas 4.1 certes mais les 5.0l entre quimper et paris m'ont convaincu. Je n'ai pas encore mis le pied a fond et je trouve que ça marche déjà bien. avec le plein sur la pesée du silo où je me suis rendu 1810 kg. Pas de mesure d'acceleration puisque je ne pense pas être assez précis, mais les sensations sont là. Seul point noir, un chouilla plus bruyante avec le HDI à froid que mon 2.2 hdi dans la 406. Les a coups avec la BMP6 je les cherche encore...

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

BMP6

Ludo -

Bonjour, Pour utiliser un 3008 110d avec boite BMP6 depuis 2 ans, je confirme que cette boite de vitesse est vraiment désagréable et non fonctionnelle. Très intéressé par la 508 RXH, j'ai abandonné à la lecture de l'utilisation de cette boite. Il faut essayer une allemande pour ce rendre compte de ce que c'est qu'une vrai boite de vitesse automatique dommage pour Peugeot, qui s'entête dans l'utilisation de ce BMP6 que tout le monde donne comme étant un handicape

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

À lire aussi

La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Peugeot en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Peugeot 508 RXH

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

Audi TT 2014 : déjà à l'essai !

En 1998, il semblait échappé d'un salon de design. Après deux générations et 500 000 exemplaires produits, l'Audi TT prend aujourd'hui de l'assurance. Et affirme son caractère...
Nos partenaires
Essai Peugeot 508 BlueHDi restylée (2014) : Plus de caractère
Audi TT 2014 : déjà à l'essai !
La Mini 5 portes à l'essai