Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Bison Futé va disparaître en mai 2016 après 40 ans d'existence

trafic embouteillage sur périphérique parisien
Bison Futé cessera d'exister à partir du 1er mai 2016.

Les sept centres régionaux d'information et de coordination routières (Cricr) fermeront leurs portes le 1er mai 2016, signant ainsi la mort de Bison Futé après 40 ans d'existence.



"Bison Futé est mort" : c'est par cette déclaration que le syndicat Unsa-Police a annoncé la fin de Bison Futé. Les sept antennes du Centre régional d'information et coordination routière (Cricr), situées à Créteil, Bordeaux, Lyon, Marseille, Metz, Rennes et Villeneuve- d’Ascq, fermeront leurs portes le 1er mai 2016.

L'Etat justifie cette décision par la nécessité de réaliser des économies budgétaires

L'Etat justifie cette décision par "la nécessité de réaliser des économies budgétaires". 

logo bison futé

Bison Futé a été créé en 1976. A l'époque, les GPS et les smartphones n'existaient pas...

 

GPS et Smartphone ont tué Bison Futé

Mais c'est surtout le développement des nouveaux moyens d'information qui a sûrement poussé l'Etat à fermer le service Bison Futé. Aujourd'hui, on peut facilement connaître le trafic sur son itinéraire grâce à un GPS, aux nombreuses applications mobiles pour smartphone (Waze, iCoyote, TomTom...) ou tout simplement en écoutant la radio 107.7 FM.

Bison Futé avait été créée en 1976. La centaine de policiers et gendarmes qui y travaillaient devraient bénéficier d'un "accompagnement social individualisé".

Votre commentaire
Annonces auto
180 294 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !