Vous êtes ici :

BMW M2 Compétition : elle arrive !

BMW M2 compétition
Voilà qui ne laisse plus aucun doute sur l'identité de la future M2 affûtée.

Des images confirment l'arrivée prochaine d'une version Compétition pour le coupé M2. Plus puissante et plus affûtée, celle-ci devrait pouvoir rivaliser avec l'Audi TT RS, grâce à son six cylindres porté à environ 400 ch.

Après la M4 CS, présentée au printemps 2017, nous devrions voir arriver très prochainement un nouveau modèle M radicalisé dans la gamme BMW, avec la M2 Compétition. Et si de nombreuses rumeurs l’annonçaient déjà depuis quelques temps, nous en avons aujourd’hui la confirmation, grâce aux photos d’une inscription affichée sur son tableau de bord.

Nos confrères de BimmerPost ont en effet relayé une image, où l’on peut voir inscrit « M2 Compétition » en dessous d’un compte-tours digital. En revanche, aucune autre information n’a pour le moment fuité sur cette auto.

 

Une M2 d’environ 400 ch

On peut toutefois supposer que cette M2 affûtée devrait adopter une version du six cylindres 3.0 biturbo, plus proche de celle présente sous le capot des M3 et M4, avec toutefois un niveau de puissance ramené autour de 400 ch.

D’autres améliorations devraient également augmenter l’efficacité du petit coupé et renforcer son caractère, comme c’est le cas sur les autres modèles M dotés d’un pack Compétition. On peut ainsi parier sur l’arrivée d’un échappement plus libéré, d’une suspension pilotée, ou encore de jantes spécifiques.

BMW M2
Avec près de 400 ch sur les seules roues arrière, la M2 Compétition devrait être encore plus distrayante que le modèle de base.

Les performances devraient  logiquement être relevées d’un cran et le 0 à 100 km/h pourrait se rapprocher des 4 s (4,3 s sur la M2 avec boîte DKG). Pas sûr que cela soit suffisant pour battre l’Audi TT RS...

Malgré tout, cette M2 Compétition conservera comme atouts la noblesse de son six cylindres, sa transmission aux seules roues arrière et la possibilité d’avoir une boîte mécanique.

Il semblerait en revanche que cette sportive affûtée ne sera pas révélée au salon de Genève, mais plutôt lors du salon de Pékin au mois d’avril. Cela avait déjà été le cas de la M4 CS l’an dernier, qui avait été dévoilée à Shanghai. 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la BMW Série 2