Vous êtes ici :

BMW X5 : premières photos officielles ... camouflées en Afrique du Sud

BMW X5 2018 camouflage vue avant
C'est BMW en personne qui publie ces photos du X5 en tenue de camouflage. La marque bavaroise ôtera les autocollants qui dissimule sa carrosserie en juillet 2018.

BMW dévoilera la quatrième génération de son X5 en juillet 2018. Pour occuper le terrain ? C'est le cas de le dire ! La marque le met en effet déjà en scène soigneusement camouflé en Afrique du Sud. Du scoop officiel, en somme...

Vous êtes habitués aux images de véhicules camouflés, débusqués par les "photographes espions". Un procédé que les constructeurs automobiles ont longtemps combattu, car il n’était pas en phase avec leur calendrier de communication.

Depuis quelques temps, leur posture a radicalement changé. C’est même devenu un outil de communication, une manière de ménager le suspense. Ainsi, BMW se prête au jeu et  organise, lui-même, une séance photo de son nouveau X5 (code interne G05) camouflé.

BMW X5 2018 camouflage vue avant

Evidemment, il n’est pas question de photos prises à la sauvette dans des conditions difficiles. Maître du jeu, le constructeur allemand a soigné la mise en scène. Une façon habile de nous le présenter officiellement, mais avant la révélation qui aura lieu en juillet 2018. Le nouveau BMW X5 sera ensuite commercialisé à l'occasion du Mondial de l’automobile à Paris, en octobre.

A LIRE. BMW X5 2018 : toutes les infos officielles !


Un SUV, un vrai ! 

BMW X5 2018 camouflage vue de profil dans le sable

SUV huppé, le nouveau BMW X5 est aussi un tout-terrain hors pair.

Sur les pistes ou dans le sable du désert, en Afrique du Sud, le BMW X5 2018 semble parfaitement à son aise. Son camouflage est même élégant (clin d'œil aux BMW Art Car ?) tandis que les actions sont valorisantes pour la transmission intégrale xDrive qui sera livrée de série.

Après ce premier teaser, il sera temps pour la marque de parler de la plateforme technique qui sera commune avec celles des BMW Série 5 et Série 7. Idem pour les aides à la conduite et le tableau de bord numérique qui seront davantage appréciés lors d’un usage urbain ou autoroutier. Cela sera tout aussi vrai pour la version hybride rechargeable, plus utile pour circuler sur le bitume en Chine que pour faire du franchissement en Afrique du Sud.

Pour en savoir plus, lire notre article BMW X5 G05 (2018) : toutes les infos sur le futur SUV BMW X5
 

BMW X5 2018 : un retour aux sources ?

BMW X5 2018 camouflage vue avant

Mais n’oublions pas qu’en 2000, le tout premier X5 (E53), répliquant au Mercedes ML lancé trois ans plus tôt, avait un positionnement de véhicule tout-terrain, son look baroque de l’époque en témoignait. Avec ses premiers clichés pris dans le sable, le X5 quatrième nom a sans doute voulu marquer d’emblée cette filiation. Baroudeur huppé, mais baroudeur d'abord !

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
joelbanquier

Salut. Je conduis en ce moment une Allemande et je dois dire que je ne regrette pas mon achat. Elle m’a coûté une belle petite somme, mais elle me surprend tellement que je ne sais pas si je suis digne de la conduire. C’est une BMW 525i que j’ai pu obtenir à la suite d’un crédit auto. Plutôt simple d’ailleurs comme depuis une simulation crédit sur , j’ai pu connaitre à l’avance la totalité des frais. Pour en revenir à la X5, je ne sais pas de quoi elle aura vraiment l’air, mais elle sera bien meilleure en termes de puissance et de confort.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la BMW X5