Accès pro Mes annonces
Vous êtes ici :

Bugatti Veyron. Une réplique aux apparences trompeuses

réplique bugatti veyron
Ceci n'est pas une Bugatti Veyron mais, à la base, une Mercury Cougar !

Très peu de personnes sur la planète sont capables de s'offrir une Bugatti Veyron. Cette réplique réaliste vendue aux Etats-Unis est tout de même plus accessible avec son prix de 82 000 dollars.



82 000 dollars (l’équivalent de 75 600 euros environ) semble être un prix à la mode aux Etats-Unis pour les voitures insolites. C’est en effet à ce tarif que s’est adjugée la semaine dernière la Fiat 500L utilisée par le pape François lors de son dernier voyage outre-Atlantique. Et c’est aussi la somme demandée par le vendeur Just Toys Classic Cars pour cette Bugatti Veyron 16.4 de 2008, vendue plus de 1,3 millions neuve.

Enfin, ne vous y trompez pas… Il s’agit en fait d’une réplique de Veyron, basée sur une Mercury Cougar de 2001. Mais un œil non avisé peut facilement tomber dans le panneau tant certains éléments sont parfaitement reproduits : calandre, feux avant, capot, montants, prises d’air, etc. Par contre, les proportions ne sont pas celle d’une supercar sortie de l’usine de Molsheim.

réplique bugatti veyron
La face avant est assez réaliste.
réplique bugatti veyron
Un aileron à vérins a été installé à l'arrière.


Un faux moteur à l’arrière

réplique bugatti veyron

Même les étriers de freins ont été peints avec un logo Bugatti pour renforcer la ressemblance. Mais au volant, on fera vite la différence.

Le W16 8.0 litres arrière de 1 001 chevaux de la Veyron a en effet été remplacé par un V6 3.0 litres Duratec de Mercury Sable, placé à l’avant. Sa puissance n’est pas spécifiée et il compte déjà 7 800 kilomètres au compteur.

Par contre, l’échappement a été modifié pour une impression sonore plus réaliste : « Ça ne sonne pas comme la Sable de votre grand-mère » précise la fiche de la réplique. A noter également la présence sur le volant d’un gros logo Bugatti.

réplique bugatti veyron
L'intérieur n'est pas celui d'une Veyron, malheureusement.

La promesse est simple : « En rentrant à bord, vous aurez l’impression d’avoir quadruplé votre compte en banque ! ». Pour un peu, on se laisserait presque tenter…

À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Luc78

L'article présente la voiture comme une réplique mais n'est-ce pas plutôt ce qu'il est convenu d'appeler de la contrefaçon pure et simple ? De quel droit peuvent-ils reproduire le logo "EB" ? Et copier sans sourciller le design complet de la voiture ?

1 réponse
Gabin -

Je suis tous à fais d'accord avec toi, posséder une Bugatti n est pas donner à tous le monde sinon en en verrais de partout et sa en viendrais presque banal

Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Bugatti