Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

CES 2016 Las Vegas : Volkswagen BUDD-E le Combi sera de retour en 2019

Volkswagen BUDD-E CES Las Vegas 2016
Avec son design atypique le concept-car Volkswagen BUDD-E se veut le lointain héritier du mythique Combi. Dans les faits Volkswagen amorce une nouvelle famille de véhicule 100 % électrique telle la gamme "i" de BMW.

Avec le monospace compact électrique BUDD-E, Volkswagen annonce enfin un héritier crédible au mythique Combi. Une renaissance qui passe par l'écologie et la technologie, deux éléments fondateurs du CES de Las Vegas.


concept car Volkswagen Bulli 2011 vue avant
Volkswagen Bulli (2011)

En 2011 au salon de Genève, Volkswagen dévoilait le concept-car Volkswagen Bulli, (photo ci-contre) tous les observateurs pronostiquaient à l’époque l’arrivée dans la gamme de cet héritier du Combi autour de l’année 2014. Ce sera finalement en 2019 car, entretemps, Volkswagen a changé son fusil d’épaule. Le Bulli est devenu BUDD-E avec un E signifiant électrique. Changement d'ère.




BUDD-E premier de cordée

Volkswagen BUDD-E CES Las Vegas 2016 vue arrière
Le BUDD-E inaugure la plateforme Volkswagen MEB dédiée aux véhicules 100 % électriques. Cet engin dispose d'une autonomie de 600 km.

En effet le concept-car Volkswagen BUDD-E dévoilé en première mondiale au CES 2016 de Las Vegas inaugure la nouvelle plateforme technique MEB dévolue aux futurs véhicules électriques. Car ce monospace à quatre places, long de 4,60 m, large de 1,94 m et haut de 1,84 m s’intercalant entre le Touran et le Multivan ne doit pas faire doublon mais plutôt ouvrir de nouvelles perspectives à la marque.

Long de 4,60 m, le BUDD-E s'intercale entre le Touran et le Multivan, il repose sur la plateforme électrique MEB.

Par son design spécifique, se différenciant notablement de celui des modèles thermiques, le Volkswagen BUDD-E préfigure une nouvelle famille, à la manière de la gamme « i » chez BMW. On peut d’ores et déjà imaginer de futurs modèle, essentiellement des SUV, bâtis sur cette plateforme MEB. Le BUDD-E est animé par deux électromoteurs, l’un à l’avant et l’autre à l’arrière, mais Volkswagen n'annonce pas pour l'instant de puissance. La marque se focalise plutôt sur une autonomie de 600 km.

       

Commandes gestuelles et tactiles

Volkswagen BUDD-E CES 2016 vue technique
Avec le BUDD-E fini les boutons, toutes les commandes deviennent gestuelles, tactiles ou vocales.

Le CES de Las Vegas est la Mecque de la technologie et Volkswagen est désormais un acteur majeur de ce salon. Souvenez-vous l’an dernier de la présentation de la Volkswagen Golf R Touch 2015. Avec le BUDD-E, Volkswagen va plus loin et concentre en un seul véhicule les avancées en matière d’interface homme machine.

Fini les boutons à bord, désormais tout est tactile, gestuel et/ou vocal.
Le constructeur insiste sur ces nouvelles commandes qui sont plus intuitives et auxquelles il faudra s'habituer car elles deviendront bientôt un standard.

Concept Volkswagen BUDD-E CES 2016 volant
Le volant du Volkswagen BUDD-E inaugure une interface 100 % tactile.
Concept Volkswagen BUDD-E CES 2016 domotique maison
Le BUDD-E est connecté à votre domicile.

Le mobilier est donc épuré et les écrans peuvent ainsi prendre davantage de place. Cette tendance se retrouve également à l’extérieur du Volkswagen BUDD-E dont la carrosserie est dépourvue de poignées sur les portes et le hayon et n'a pas de rétroviseurs. L’auto détecte la présence des personnes autorisées à monter à bord et ouvre automatiquement les portes. Pour le coffre, le BUDD-E projette une empreinte de pas au sol via un faisceau laser sur lequel l’usager n’a qu’à poser son pied.

Volkswagen BUDD-E coffre CES 2016
Pour ouvrir le volet du coffre vous n'aurez qu'a poser votre pied sur l'empreinte projetée sur le sol.



BUDD-E : une boîte aux lettres roulante

Concept Volkswagen BUDD-E CES 2016 vue porte coulissante
Plus de poignée, le BUDD-E vous reconnaît et vous ouvre la portière.

Avec le BUDD-E Volkswagen investit le territoire de l’automobile connectée non seulement à votre smartphone et votre tablette mais également à votre domicile. Ainsi, si l'interface multimédia reçoit l'information qu'il va pleuvoir et qu'il n'y a pas de parapluie à bord, vous serez aussitôt alerté ! Toutefois, l'application la plus intéressante sera sans doute la fonction « boîte aux lettres » Drop Box qui devrait permettre à l’utilisateur de commander les pièces d’usure de son véhicule ou d'effectuer toutes sortes d'achats qui seront directement livrés dans sa voiture.

Commandez les pièces d'usures depuis l'écran tactile, vous serez livré dans la voiture.

Volkswagen nous prépare déjà à l’auto de demain en nous promettant à demi-mot un BUDD-E de série en 2019. Vivement demain !

À lire aussi
Mots clés
Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Volkswagen