Vous êtes ici :

Citroën Aircross Concept : nous avons conduit la Citroën du futur !

vue avant concept-car Citroën Aircross roulant cycliste
Le Citroën Aircross concept roulant sur route ouverte.

Le concept-car Aircross a quitté la moquette des salons et foule pour la première fois le bitume. Citroën nous a permis de nous installer au volant. En route vers le futur !

Jeudi 25 juin 2015, le père Noël a tout juste six mois d’avance sur son planning. Il me livre mon cadeau : le concept-car Citroën Aircross que j’attends fébrilement non pas au pied du sapin, le pauvre arbre n’est pas prêt au mois de juin, mais au portail de l’ADN, le centre de style de Citroën, où il a été dessiné et conçu. Après avoir été la vedette du salon de Shanghai 2015 en avril, le concept Aircross a droit à une première sortie. Je vais pouvoir rouler à bord d’une Citroën du futur ! Et là ce ne sont pas six mois d’avance que je prends sur le calendrier, mais à minima dix ans. Nous sommes donc le 25 juin 2025 !


Aircross attention pièce unique et fragile

habitacle interieur citroen aircross concept
Bienvenue à bord du concept-car Citroën Aircross !
J’ouvre la porte du concept-car avec précaution et me glisse avec tout autant de prévenance sur le siège tendu de cuir blanc immaculé.

J’ai pris la précaution d’éviter de porter un jean avec de dangereux boutons sur les poches arrière. Une recommandation que l’on m’avait fait lorsque nous avions découvert le concept Aircross en statique (lire notre article Citroën Aircross Concept : un SUV qui s'assume (et s'amuse)).

Je suis  toujours aussi impressionné par la qualité de finition qui se rend aussi bien sous la lumière artificielle d’un studio photo que dans la vraie vie. Cette fois la rencontre prend une tout autre dimension, la route m’attend. Et l’Aircross m’emmène en voyage.

Pied sur la pédale de frein, je pousse vers la droite le bouton start, le moteur se lance instantanément. Le concept-car Citroën Aircross est paré à rouler comme une « simple » auto de série me direz-vous ? A la différence près qu’il s’agit d’une pièce unique, un travail d’orfèvre réalisé à la main par une équipe de passionnés. Assis à ma droite sur le siège passager, Patrick Arnaud, le responsable de la conception des prototypes Citroën, me donne les ultimes consignes. J’ai son « bébé » entre les mains et nous attaquons le premier roulage de l’auto, je peux comprendre qu’il soit un peu soucieux. Je tourne la molette du sélecteur de vitesse - avec son motif d’engrenage à chevron elle fait un clin d’œil aux origines de la marque - sur D et j’enfonce avec précaution la pédale d’accélérateur. Nous nous élançons prudemment car nous circulons sur route ouverte.
Un concept-car dans la ville !

Bien calé dans l’épais siège au design évoquant le Lounge Chair de Charles Eames – une référence incontournable dans le monde du design – le paysage défile via le grand pare brise qui n’est pas encombré par le moindre appendice.

Pas de rétroviseur central, une caméra intégrée au hayon utilise l’interface multimédia comme écran. Le vaste toit vitré qui était encore jusqu’à l’aube des  années 2000 l’apanage des concept-cars s’est rapidement greffé sur les autos de série. En revanche, les portes arrière à ouverture antagoniste et la structure de caisse sans pied milieu font toujours rêver. 


L’Aircross aimante les regards

La mine ébahie des conducteurs que je croise et surtout celles des cyclistes comme des piétons m’indique immédiatement l’impact visuel du concept-car Aircross.

Il intrigue aussi les possesseurs de Range Rover Evoque qui voient en lui le futur chouchou des urbains en quête d’aventure.

En revanche, l’Aircross a laissé de marbre le propriétaire d’un Hummer H2 laquée de blanc rehaussant ses vitres ultra teintée auquel nous avons cédé le passage dans un rond-point. L’Aircross n’est pas assez arrogant pour lui et sa teinte orangée trop originale.


Aircross : le futur grand frère du C4 Cactus ?

instrumentation concept-car Citroën Aircross
L'écran d'instrumentation du concept-car Citroën Aircross est en full HD.
L’ambiance à bord de l’Aircross s’inscrit dans la parfaite continuité de celle du Citroën C4 Cactus. L’Aircross c’est en somme sa version haut de gamme, au format  XXL, qui nous transporte directement en 2025.

La planche de bord sobre et horizontale, les deux écrans numériques et les diverses sangles sur les contreportes comme sur les compartiments de rangements rappellent immédiatement l’univers du voyage via les malletiers comme dans la Citroën C4 Cactus.

Pourtant les deux trackpads tactiles à portée de mes pouces sur le volant (voir photo ci-contre) et la commande gestuelle qui permet de déplacer l’écran depuis le centre de la planche de bord et de le positionner devant le passager relèvent encore de la prospective, à l’instar de l’affichage en ultra haute définition dont je dispose devant moi. Les graphismes sont tellement précis qu’ils attirent presque trop le regard.


L'autoradio du futur

C’est par son système audio que le concept-car Citroën Aircross innove le plus avec des écouteurs intégrés aux appuies-tête, lesquels offrent aussi une enceinte passive et un micro. Chacun peut donc se lover dans son ambiance musicale tandis que la communication avec les autres passagers est aussi assuré.

PSA dispose de plusieurs brevets et cette technologie a de grandes chances d’arriver en série. Découle de ce voyage à bord de l’Aircross, un sentiment paradoxal d’avoir bien évidemment fait un bond d’une bonne décennie dans le futur mais aussi d’être un peu en terrain connu.

Les designers de Citroën ont trouvé le bon dosage. Normal c’est la même équipe qui, sous la houlette de Frédéric Duvernier, a dessiné C4 Cactus, Aircross. Ils œuvrent déjà sur le remplaçant du premier et la version de série du second.

Et pour l’anecdote, le museau à double étage du concept-car Aircross devrait se retrouver sur la seconde génération du Citroën C3 Picasso lequel pourrait fort bien s’appeler Citroën C3 Aircross.. 


Concept-car mode d’emploi

fabrication concept car Citroën Aircross
Tel une partie de mécano géante l'assemblage du concept-car Aircross réclame patience et minutie. Il n'y a aucune pièce de rechange !
Conçu autour d’un châssis tubulaire sur mesure habillé d’une conque en carbone, le concept-car Citroën Aircross recèle des éléments mécaniques issus de la banque d’organe PSA. Le moteur 1.6 THP, les trains roulant, les freins et les suspensions sont issus de la série.

Il faut toutefois vérifier que cet immense mécano soit homogène et s’accorde au mieux avec des pièces spécifiques, telles les jantes de 22 pouces taillées dans la masse pour la partie centrale à laquelle se rattache des éléments périphériques rapportés. Découvrez la vidéo naissance du concept-car Citroën, Aircross. Les pneumatiques développés par Continental répondent à des contraintes techniques précises et une autorisation de roulage a été délivrée.

Le concept Aircross a été testé sur le circuit de la Ferté Vidame déverminage, test de frein et montée en vitesse palier par palier validation du comportement routier.
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (22)
mjhr66642

C'est assez incroyable de voir à quel point les gens ont une tendance à s'étriper et perdre toute retenue et éducation dès qu'il s'agit de voitures ... Pour ma part, j'ai déjà beaucoup roulé avec toutes sortes de voitures de la Corsa à la jaguar en passant pas l'Accord 16s de Honda, la Toy Avensis, un xantia...etc... Alors chapeau devant citroen qui fait de son mieux pour avoir des idées, des véhicules sympa et agréables, hyper confortables. Evidemment, il y a des chevrons et pas d'anneaux sur la calandre ! Et après ??? Si nous faisions un petit effort supplémentaire de qualité perçue, nous pourrions décrocher le graal également car au fond ... : les Français sont ils forcément plus cons que les Allemands (que je ne déteste pas, je les cotoîe régulièrement étant Alsacien...) ? je ne pense pas ! J'espère juste que corton ne se fera pas museler de sitôt pas Peugeot au titre de l'économie d'échelle et nous devrions vivre encore de beaux moments automobiles...

entertemptation673

Bonjour, Le modèle dont vous parler le Evoque et beaucoup plus chères même si il est de meilleur qualité il a rien a voir avec le cactus.

jm.chazal501

Caricatural, lourd, outrancier....mais bon, ce n'est que mon avis personnel. Les goûts et les couleurs....

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Citroën