Vous êtes ici :

Citroën C3 Aircross 2017 : nos infos sur le remplaçant du C3 Picasso

Citroen C3 Aircross 2017 vue avant SUV couleur rouge
Le Citroën C3 Aircross sera dévoilé en juin 2017, puis commercialisé en octobre.

Présenté début mars au salon de Genève 2017, le concept-car Citroën C-Aircross lève quasiment le voile sur le futur Citroën C3 Aircross. Nous vous livrons, en avant-première, toutes les infos sur celui qui remplacera, dès octobre prochain, le C3 Picasso.

Au salon de Genève 2017, alors que son jumeau technique, l’Opel Crossland X, paradait en version de série, le Citroën C3 Aircross se faisait désirer en se grimant sous la forme d’un show-car, baptisé C-Aircross.

Néanmoins, le passage de l’état de concept-car à celui de modèle de série ne relèvera pas d’une lourde mutation génétique. Il est en effet relativement aisé, en observant de près ce concept, d’imaginer les lignes et les détails du futur Citroën C3 Aircross. Celui-ci sera dévoilé officiellement en juin, puis arrivera en concession en octobre.

 

Plus près de la route

Citroen C3 Aircross 2017 vue arrière SUV couleur rouge
Le Citroën C3 Aircross est le jumeau technique de l'Opel Crossland X.

Accentuée sur le prototype de salon, l’allure de baroudeur sera atténuée sur le modèle de série. Garde au sol minorée, roues de plus faible diamètre conviendront au terrain de jeu favori du C3 Aircross qui sera la ville et les zones péri-urbaines et non les pistes de trek.

A défaut d’une transmission intégrale, il disposera toutefois du système de motricité renforcée Grip Control.

 

Un accastillage classique

Les arches de roues du concept-car ont un traitement en relief réalisé par une imprimante 3D.
Les arches de roues du concept-car ont un traitement en relief réalisé par une imprimante 3D.

Placés sous la houlette de Frédéric Duvernier, les designers de Citroën ont agrémenté tout l’accastillage SUV du C-Aircross d’un façonnage réalisé en impression 3D. Bien évidemment, le modèle disponible en concession disposera d’arches de roues rapportées, de bas de caisse et de boucliers au dessin renforcé, réalisés classiquement en plastique grainé et de couleur anthracite.

 

Tricolore et jalousies

Citroën C-Aircross concept vue de profil couleur bleue
Les touches de couleurs fluo du concept-car (photo) seront proposées sur la C3 Aircross de série.

La promesse gaie et colorée du show-car ne restera pas lettre morte. Personnalisable à souhait, sa robe associera deux teintes.

A l’image de la nouvelle Citroën C3, la première habillera la carrosserie, la seconde (noire, rouge ou blanche) distinguera le pavillon, les coques de rétroviseurs, les enjoliveurs des airbumps latéraux et les custodes. En revanche, comme sur le concept, le constructeur offrira la possibilité de ponctuer la livrée biton de touches fluorescentes sur les éléments précités.

Autre particularité, les custodes conserveront l’idée de la fenêtre à jalousie pour apporter de la lumière aux places arrière. Un concept qui n’est pas sans rappeler celles, partiellement transparentes, des premières Citroën BX des années 1980.

 

Pas d’opération portes ouvertes

Concept-cat Citroën C-Aircross
Le concept-car Citroën C-Aircross dispose de portes arrière à ouverture antagoniste. Elles ne seront pas proposées sur le modèle de série.

Sur son podium tournant au salon de Genève, le concept-car C-Aircross laissait ses portes désespérément fermées, au grand dam du public qui aurait apprécié de pouvoir admirer son intérieur.

Un paradoxe quand on sait que Citroën est un spécialiste des habitacles confortables… La marque nous avait pourtant alléchés avec une belle mise en scène des ouvrants. Mais ils ne s’ouvriront jamais !

Et pour cause, la maquette exposée sur le salon helvète est - dans le jargon des hommes de l’art - une « semi-creuse », comprenez que seule la partie haute de l’habitacle est figurée par des appuie-tête, le reste n’est qu’un plateau fixé à hauteur de la ceinture de caisse. C’est moins cher à fabriquer, et plus rapide…

 

Une modularité éprouvée

La planche de bord du C3 Aircross sera proche de celle du concept sauf que l'écran tactile sera plus petit et que des compteurs seront greffés en raison de la législation. L'affichage tête haute sera néanmoins proposé.
La planche de bord du C3 Aircross sera proche de celle du concept sauf que l'écran tactile sera plus petit et que des compteurs seront greffés en raison de la législation. L'affichage tête haute sera néanmoins proposé.

Oubliez également les rangements latéraux intégrés aux sièges et la banquette flottante, illustrés sur les images 3D accompagnant le concept-car.

Dans la vraie vie, le Citroën C3 Aircross disposera de portes à ouverture classique et d’un habitacle organisé autour de cinq places avec une banquette arrière 2/3-1/3 coulissante et dont seuls les dossiers se rabattront pour former un plancher plat. Une architecture intérieure simple et efficace, étrennée par le cousin technique Opel Crossland X.

En revanche, la planche de bord sera spécifique au Citroën et elle reprendra une partie des astuces de rangement. Enfin, l’affichage tête haute sera disponible en option, mais obligatoirement accompagné de compteurs classiques dont se passe le concept.

La modularité sera identique à celle de l'Opel Crossland X. La banquette coulissante se fractionne en 2/3-1/3 et les assises s'effacent pour former un plancher quasiment plat, système déjà connu sur le CItroën C3 Picasso.
La modularité sera identique à celle de l'Opel Crossland X. La banquette coulissante se fractionne en 2/3-1/3 et les assises s'effacent pour former un plancher quasiment plat, système déjà connu sur le CItroën C3 Picasso.

 

Fabriqué en Espagne

Le Citroën C3 Aircross sera assemblé dans l’usine Opel de Saragosse en Espagne. Toutefois, il a été développé sur une plateforme PSA, la PF1 qui équipe les Peugeot 208 et 2008 ainsi que les Citroën C3 et C4 Cactus.

Les motorisations sont, elles aussi, françaises avec les 1.2 PureTech de 82, 110 et 130 ch ainsi que le 1.6 BlueHDi de 100 et 120 ch en diesel. Le mandat de ce dernier sera court, car il sera remplacé à l’été 2018 par le nouveau 1.5 HDi de 100 et 130 ch afin de répondre à la norme Euro 6.C.

A noter que la boîte automatique EAT6 sera proposée avec le 1.2 PureTech 110. Tout cela sera confirmé en juin prochain lors de la présentation officielle alors que La commercialisation débutera, début septembre, dans la foulée du salon de Francfort IAA 2017 où le C3 Aircross fera sa première apparition publique.

 

 

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
beniot9888

Vous pensez vraiment que la vitre de custode conservera la jalousie ?

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Citroën C3