Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Futur Citroën C3 Picasso : nos premières infos !

Le Citroën C3 Picasso II conservera la philosophie monospace mais avec un habit de SUV. Sa commercialisation est prévue pour mars 2017 à partir de 16 500 € (estimation).
Le Citroën C3 Picasso II conservera la philosophie monospace mais avec un habit de SUV. Sa commercialisation est prévue pour mars 2017 à partir de 16 500 € (estimation).

Voici, deux ans avant son lancement en mars 2017, le futur C3 Picasso. Surprise, il change et passe en mode SUV. Surtout ne l'appelez pas C3 Cactus ! Explications.



Page 1Futur Citroën C3 Picasso : nos premières infos !  

Original avec ses lignes cubiques, le C3 Picasso (2009) ne manque pas d'atouts.
Original avec ses lignes cubiques, le C3 Picasso (2009) ne manque pas d'atouts.
Sur le papier, le Citroën C3 Picasso, lancé au printemps 2009, ne manque pas d’atouts.

Bon rapport encombrement-habitabilité, plein d’astuces pratiques  (modularité, volume de coffre, rangements), et pour ne rien gâcher, le style est original.

Pourtant après six années au catalogue, le bilan est mitigé.

Article mis à jour le 5 mai 2015
****** lire toutes les infos sur le futur Citroën C3 Picasso 2017 *****

Les résultats commerciaux ne sont pas à la hauteur des espoirs de Citroën :
  • plus de 30 000 ventes annuelles sur le marché français de 2009 à 2011,
  • moins de 14 000 unités écoulées sur les neuf premiers mois de 2014.

Ce ne sont pas les valeurs intrinsèques du C3 Picasso qu’il faut pointer du doigt pour expliquer ce recul, mais plutôt un mouvement du marché.

Les habitudes des automobilistes ont changé.

Les véhicules de loisirs type SUV investissent tous les segments du marché et cela sur l’ensemble de la planète. Ils bâtissent leur succès sur des valeurs émotionnelles et de dynamisme et ringardisent les  monospaces.
 

Chez Renault : Modus disparait, Captur apparait

Le rival du premier C3 Picasso c'était le Renault Modus, celui de la seconde génération sera le Renault Captur.
Le rival du premier C3 Picasso c'était le Renault Modus, celui de la seconde génération sera le Renault Captur.
Face à cette mutation du petit monospace, Renault a d’ailleurs jeté l’éponge.

Le Renault Modus est remisé au placard, remplacé par le Captur plus séduisant.

Ce SUV pure souche connait un vrai succès commercial : 46 350 ventes de janvier à fin septembre 2014 sur le marché français.

Cette réussite est la preuve qu’en période de morosité des ventes, une offre attrayante tire son épingle du jeu. 
 

Style de SUV, habitabilité de monospace pour le C3 Picasso

Museau viril pour le futur Citroën C3 Picasso.
Museau viril pour le futur Citroën C3 Picasso.
Pour être en phase avec le marché, Citroën transforme son C3 Picasso à la mode SUV, mais n’abandonne pas les valeurs de fond du monospace.

C’est pour cela qu’il se nommera toujours C3 Picasso.

Le style sera mâtiné de SUV avec comme mètre-étalon le Mini Countryman.

Toit à teinte dissociée, bouclier habillé par de fausses plaques de protection et arches de roues rapportées, confèrent immédiatement au Citroën une allure de SUV.
Teinte de pavillon dissociée de la caisse, le C3 Picasso multipliera les livrées pour une personnalisation poussée.
Teinte de pavillon dissociée de la caisse, le C3 Picasso multipliera les livrées pour une personnalisation poussée.
Pour autant, pas question de rogner sur l’espace intérieur ni de sacrifier les astuces et l’habitabilité.

Le cahier des charges du nouveau C3 Picasso stipule en effet que sa modularité et son habitabilité doivent s’aligner sur ceux de l’actuel.

Il devrait conserver l’architecture à pare-brise avancé, mais avec une forme plus classique, ainsi que la banquette arrière coulissante indépendamment en 2/3-1/3 et le plancher plat en configuration "break" de l’actuel. 
Personnalisable comme son rival le Renault Captur, le Citroën C3 Picasso II misera sur l'exclusivité.
Personnalisable comme son rival le Renault Captur, le Citroën C3 Picasso II misera sur l'exclusivité.
 

Un air de famille pour le C3 Picasso

Comme nous l’a confirmé Alexandre Malval – directeur du design de Citroën - tous les futurs produits de la marque reprendront la face avant caractérisée par des optiques à double étage, étrennée par les C4 Picasso et C4 Cactus.

A lire. La ligne C de Citroën c'est quoi ?

Toutefois, les designers apporteront  des nuances dans le modelé des surfaces pour ne pas tomber dans les travers du copier-coller. Si le style du C3 Picasso II est figé depuis peu, voilà à quoi pourrait ressembler la seconde génération.

Celle-ci présentera un gabarit allongé de quelques centimètres histoire de rendre la poupe moins cubique. Avec une longueur de 4,15 m, le futur Citroën C3 Picasso se rapprochera tout près du format du C4 Cactus (4,21 m) mais s’en distinguera par sa hauteur de cabine plus importante.
Empattement long, porte-à-faux courts et toit légèrement abaisssé, le Citroën C3 Picasso (2017) soigne son style.
Empattement long, porte-à-faux courts et toit légèrement abaisssé, le Citroën C3 Picasso (2017) soigne son style.
 

Praticité et habitabilité pour le futur C3 Picasso

Comparativement à la première génération, le nouveau C3 Picasso sera un peu plus bas, redescendant sous la barre des 1,60 m. Pour compenser cette ligne de pavillon abaissée qui dynamise le profil, les ergonomes ont positionné les sièges plus bas.
Le hayon en matériau composite donne davantage de liberté aux designers pour dessiner les feux.
Le hayon en matériau composite donne davantage de liberté aux designers pour dessiner les feux.
Et pour conserver un bon volume de coffre (385 à 500 litres selon la position de la banquette coulissante et extensible jusqu’à 1 500 litres banquette rabattue), les designers ont opté pour un hayon emportant les feux lors de l’ouverture, à l’image de celui de son grand frère le Citroën C4 Picasso.

Cette cinquième porte réalisée en matériau composite allège l’auto d’une trentaine de kilos et donne plus de liberté aux stylistes, notamment pour le dessin du contour des feux.
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
chris 87

encore un petit moteur manque de reprise forte consommation en réel bravos messieurs les constructeurs vous êtes toujours ingénieux pour faire des moteurs pour les bancs de consommation.....

Fifine

La C3 Picasso est une super voiture, habitabilité, fiabilité, un coffre immense qui permet de partir en vacances sans rajouter le coffre de toit. Elle a tout d'une grande à un prix accessible. J'adhère totalement à la future mais j'attends le moteur que Citroën va y mettre et super le prix. Il faut que cela reste une voiture abordable pour petit budget. En tout cas, je vais attendre avant de changer ma C3 maintenant.

Cricri 31

Pour ma part, au départ, je lui trouve une bouille tout a fait " in" et moins ringarde que la version précédente, j'espère que les fenêtres arrières seront ouvrantes et le coffre accessible et non pas la copie du cactus qui n'a rien de pratique et surtout pas bas prix ( 20000 euros pour un produit moyen!!!!! qui ne se vend pas ,il y a plein d' offres en occasion venant des vendeurs eux mêmes ? Je pense que Citroên devrait revoir sa copie au niveau tarifaire et non pas prendre ses rêves pour des réalités quand on voit la finition des soit disant " DS" ( je vous fais grâce des déboires avec ces hauts de gamme)

wchris

Le C3 Picasso a échoué car il est clairement sous doté. Quelle voiture possède encore autoradio rectangulaire, pas de "vraies" commandes au volant (les manettes ne sont pas pratiques), un afficheur orange affreux ET QUI VIBRE, pas de tablette tactile, un système bluetooth si compliqué à utliser qu'il est plus dangereux que le téléphone au volant ... et j'en passe ! Non vraiment si on voulait convaincre les clients il fallait s'en donner les moyens, trop d'erreurs flagrantes. les constructeur Français croient toujours qu'ils peuvent jouer les radins sans que cela aie de conséquence. C'est vrai pour Dacia lorsque c'est assumé, mais pas pour les modèles non lowcost.

Frédéric LANGLOIS

il faut se rendre à l'évidence, le minispace n'a pas fonctionné auprès du public. Quelque soit la proposition, elle a fait un flop. Et pourtant, chacun y est aller de son design (le modus était sympa dans sa livrée grosse twingo et était pratique avec son double ouverture de coffre, par exemple) même le pionnier du marché, l'opel meriva, a bien marché dans sa première version, est un flop pour sa seconde. La raison en est simple : on a voulu faire croire aux consommateurs que le minispace avait tous les atouts d'un grand monospace mais dans un encombrement réduit ... ce qui n'est pas le cas. Maintenant, pour en revenir à la C3 Picasso, la transformer en suv est suicidaire, dans le sens où Citroen a déjà un suv compact avec le cactus. Deux suv compact chez le même constructeur ... c'est pas bon.

Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Citroën C3 Picasso