Vous êtes ici :

Citroën C4 Cactus restylée (2018) : infos et photos officielles

nouvelle citroën C4 cactus restylée 2018 bleu avant
Cette version restylée a pour ambition d'être la berline compacte la plus confortable du marché. Pour cela, elle inaugure d'ingénieux amortisseurs et de nouveaux sièges.

Commercialisée en février 2018, la nouvelle Citroën C4 Cactus délaisse son look atypique de crossover pour enfiler les habits d'une berline compacte. Un pari osé ! Pour succéder à la C4, la Cactus mise sur son confort agrémenté par d'inédits amortisseurs à double butée et de nouveaux sièges.

« La C4 Cactus plaît à ceux qui n’aiment pas plaire à tout le monde ». Bien que son style clivant ne fasse pas l’unanimité, personne n’oubliera le slogan de cette publicité qui fait référence à l’émission de la chaîne de télévision M6, « La France a un incroyable talent ». Pour la future campagne publicitaire de la C4 Cactus restylée, le constructeur devrait s’inspirer d’un autre programme télévisé : « Nouveau look pour une nouvelle vie ».

C4 Cactus, la variable d’ajustement

Incontestablement, la C4 Cactus est une anticonformiste dans l’âme. Au lieu de se contenter d’un léger restylage - logique, après trois ans et demi de carrière -, elle délaisse son habit de SUV urbain pour adopter celui d’une « petite » berline compacte. Mais pourquoi un tel revirement ?

A partir du printemps 2018, un jeu de chaises musicales aura lieu au sein de la gamme. L’arrêt de la production de la C4 laissera un vide que la C4 Cactus aura la lourde charge de combler jusqu’en 2021. Date à laquelle, le constructeur lancera la troisième génération de C4. Autre sujet épineux : une rivalité interne s’installe sur le segment des SUV urbains avec le récent C3 Aircross, commercialisé depuis le mois d’octobre.

nouvelle citroën C4 cactus restylée 2018 blanche arrière
Les petits feux arrière de l'actuelle C4 Cactus ne faisaient pas l'unanimité. Sur la version restylée, ils sont étirés et viennent sur le volet de hayon modifié afin de donner une impression de largeur à la voiture.

 

Moins de piquant

Née SUV, la C4 Cactus démarrera en mars 2018 une nouvelle vie dans la peau d’une berline compacte. Les designers ont eu pour mission de la « berliniser », voire de la « décactusiser ». Ainsi, les caractéristiques Airbumps deviennent une espèce en voie de disparition. Tapissant la carrosserie (bouclier avant, portes et poupe) du modèle actuel, ils se font désormais plus discrets et soulignent uniquement le bas des portières, modifiées pour l’occasion.

nouvelle citroën C4 cactus restylée 2018 blanche
De la face avant du Cactus, il ne reste plus grand-chose si ce n'est les feux diurnes. Bouclier et calandre adoptent un nouveau dessin ainsi que les phares dont les traits sont affinés.

L’intégralité de la face avant est passée au bistouri : calandre chromée venant cercler les feux diurnes (désormais à LED), bouclier façon C3, ou projecteurs affinés. Objectif : élargir visuellement le véhicule et suggérer la montée en gamme. Idem à l’arrière avec un nouveau dessin du bouclier et des feux (à effet 3D) qui se prolongent sur le volet arrière modifié.

Cette nouvelle robe est personnalisable avec, au choix, neuf teintes de carrosserie et quatre Packs Color (noir, gris, blanc et rouge) qui apportent des touches de couleur autour des antibrouillards et sur les Airbumps. Mais point de livrée biton, l’usine PSA de Madrid n’étant pas équipée pour.

 

Quelques retouches intérieures

Le gros de l’enveloppe budgétaire étant attribuée à la refonte extérieure, les designers n’ont pas eu les coudées franches pour intervenir dans l’habitacle. On notera l’apparition d’une nouvelle console entre les sièges avec un grand rangement sous l’accoudoir. En revanche, les vitres à compas à l’arrière sont toujours d’actualité. L’adoption de modèles à coulisse aurait nécessité de redévelopper entièrement la porte pour passer les crash-tests, dixit l’un des responsables du projet. Faisable donc, mais trop cher.

nouvelle citroën C4 cactus restylée 2018 habitacle hype red
Excepté de nouvelles ambiances intérieures, l'habitacle évolue peu. Les principales nouveautés se situent au niveau de la console centrale et des sièges dont le matelassé cache de nouvelles mousses.

De nouvelles ambiances font également leur apparition. A celle de série (sièges et planche de bord gris) s’ajoutent quatre autres en option : Metropolitan Red (sièges beige et planche de bord rouge foncé), Wild Grey (sièges et planche de bord gris), Hype Grey (sellerie en cuir noir et planche de bord grise) et Hype Red (sellerie en cuir nappa beige et planche de bord rouge foncé).

 

Sièges et suspension inédits

Chez Citroën, on n’a plus d’argent pour la suspension hydropneumatique, mais on a des idées. Après le C5 Aircross en Chine, la C4 Cactus bénéficie des inédits amortisseurs à butée hydraulique progressive qui offre davantage de débattement pour absorber les déformations légères tout en gommant l’effet de rebond sur les aspérités importantes. En 2016, le constructeur nous avait permis de comparer un C4 Cactus avec la suspension classique à un autre équipé de ces fameuses butées à effet « tapis volant ». Le résultat est bluffant !

 

Nouveaux sièges Citroën Advanced Comfort citroen c4 cactus restylée
Nouveaux sièges Citroën Advanced Comfort

Même chose pour les nouveaux sièges. Sur tous les modèles, les assises avant accueillent une mousse haute densité qui améliore le confort. S’y ajoutent sur les ambiances Metropolitan Red, Wild Grey et Hype Red, les inédits sièges Advanced Comfort qui se distinguent par une mousse supplémentaire en surface de 15 mm, à l’avant comme à l’arrière, et qui sont reconnaissables à leur matelassé. A l’occasion du restylage, Citroën en a profité pour gommer un des défauts du C4 Cactus, à savoir son insonorisation. Epaisseur des vitres, joints de portes, pare-brise acoustique, insonorisant sur le tablier moteur et le plancher… le constructeur n’a pas mégoté.

 

Montée en gamme

Mirror Screen citroën c4 cactus restylée
Mirror Screen

Si la C4 Cactus espère avoir une chance de rivaliser sur le marché des berlines compactes, encore faut-il que son équipement soit à la hauteur.

Elle complète ainsi sa panoplie : freinage automatique d’urgence, reconnaissance des panneaux, alerte de franchissement involontaire de ligne, Alerte Attention Conducteur, système de surveillance des angles morts, accès et démarrage mains-libres… Elle se met aussi à la page côté connectivité en intégrant le Mirror Screen (compatible avec Android Auto, Apple CarPlay et MirrorLink) et le Connect Nav avec GPS 3D, trafic en temps réel…

 

Deux nouveaux moteurs

De plus, la nouvelle Citroën élargit son offre de motorisations. En essence, les actuels 1.2 PureTech de 82 et 110 ch (BVM6 et EAT6) sont chapeautés par la version de 130 ch (BVM6).

nouvelle citroën C4 cactus restylée 2018 bleu
Sur la route, la C4 Cactus se distinguait par ses bruits de roulements et d'air. Citroën a corrigé le tir en renforçant l'insonorisation (vitres, joints de porte, plus d'insonorisants...).

A noter que ces deux derniers seront équipés d’un filtre à particules (GPF). En diesel, le 1.6 BlueHDi 100 recevra le renfort à l’automne 2018 du nouveau 1.5 BlueHDi 120 avec transmission automatique EAT6. Connu sous le capot de la Peugeot 308, ce bloc perd 10 ch, une fois adapté à la plateforme PF1.

 

Baroud d’honneur ?

citroën c4 cactus restylée coffre

Profondément revue, la C4 Cactus n’en demeure pas moins, avec ses 4,17 m de long, la plus petite des berlines compactes, et ses 358 l de coffre la situe dans la moyenne inférieure du segment.

En revanche, la longueur de son empattement lui permet de rivaliser avec une bonne partie de ses concurrentes. Plus courte de 16 cm que la C4 (4,17 m contre 4,33), elle lui rend 1 cm en empattement (2,60 m contre 2,61) et 22 litres en capacité de chargement (358 contre 380). La réussite ou l’échec de la nouvelle C4 Cactus dépendra finalement de ses tarifs. Pour cela, rendez-vous début 2018.

 

 

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (7)
shooby136

Oh tu sais Berridoudouou, il ne faut pas être aussi catégorique, pendant des années, certains "experts automobiles" du web juraient que Carlos Ghosn voulait enterrer Renault pour mettre en avant Dacia, Nissan et ses autres marques. Depuis, on a vu que ce phantasme était archi faux, et que c'est juste Renault qui était dans une mauvaise passe du fait d'une gamme vieillissante. Citroen est aujourd'hui dans ce cas, donc attendons avant de crier au scandale ;)

xdu74

J'ai une C4 berline et j'ai eu l'occasion de rouler en prêt avec une C4 Cactus, j'ai trouvé le concept très sympa mais je ne l'aurais pas achetée pour tous les défauts mentionnés dans l'article...donc je pense que Citroën a parfaitement compris comment relancer ce véhicule et avec cette montée en gamme, personnellement elle serait loin de me déplaire. Une 308 fait certes plus racée mais beaucoup moins originale, on en voit tous les 50m maintenant, c'est lassant.

KERAUDRAN

Vraiment navrant le design !!! Aucun espoir d’être un jour en tête des ventes dans sa catégorie

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Citroën C4