Vous êtes ici :

Citroën C4 et Grand C4 Picasso : bilan à 3 ans

Citroën C4 et Grand C4 Picasso : bilan à 3 ans

En plus de trois ans, C4 et Grand C4 Picasso sont devenus la référence sur le marché des monospaces. Un succès amplement mérité. Mais son début de carrière n'a pas été rose rayon fiabilité.

Page 1Citroën C4 et Grand C4 Picasso : bilan à 3 ans 


Née durant la période de vaches maigres de Citroën, la Xsara Picasso a eu le mérite d'initier le renouveau de la marque. Toutefois, ce véhicule n'a jamais réussi à détrôner le roi de la catégorie, le Renault Scénic. Dès sa commercialisation, l'objectif du C4 Picasso était clairement défini : devenir la référence du segment. Le pari est réussi puisque ce modèle, et son petit frère ont rapidement devancé le Scénic en fin de carrière. En trois ans et demi de commercialisation, ces deux versions se sont vendues à plus de 534 000 exemplaires en Europe dont 207 880 unités en France. Ce succès ne doit en aucun cas masquer un début de carrière difficile en termes de fiabilité.

Des dérapages
Essuyant les plâtres, les premiers possesseurs se sont donc arraché les cheveux. Problèmes électroniques, défaillances de la boîte manuelle robotisée et du frein de parking électrique, approximations dans le montage... l'usine de Vigo, située en Espagne a rapidement montré ses limites dans une période où le groupe a mis en place de nouvelles méthodes de production.
Si jusqu'alors ce site de production avait en charge le montage de véhicules, simples techniquement (Berlingo et Xsara Picasso), la fabrication du C4 Picasso, qui a inauguré une nouvelle plate-forme au sein du groupe PSA, s'est révélée plus complexe. Et pour ne rien arranger, il a fallu pousser la cadence à son maximum afin de répondre à la demande.
La qualité d'assemblage des premiers modèles s'en est ressentie. Face aux desiderata des clients, le service technique a parfois mis du temps à trouver des solutions mais aujourd'hui les ennuis majeurs semblent maîtrisés.
Partager cet article
Commentaires
Voir tous les commentaires (33)
dnitro17751

j'ai un grand c4 picasso 2.0 hdi de 2007 173.500 km , niveau fiabilité c'est zéro , nous avons eu : sonde fap 274 euros roulements de boite bmp6 1516 euros ebrayage casser 1115 euros et le véhicule vibre toujours malgré les pneus remplacer , les symptômes sont toujours les mêmes vibrations a 90km/h et forcément Citroën ne reconnais pas un manque de fiabilité.

phim72251

Concernant la BMP6, le fait que le changement de vitesse se fasse tout seul, on oublie très vite, en tant que conducteur, la gestion du régime moteur comme avec une boite manuelle. Souvenez-vous, avec cette dernière, avant de doubler on retrogradait d'un rapport avant de se lancer, d'où l'expression "pète un coup de 4ème avant de doubler". Alors forcément avec la BMP6 si vous appuyez d'un coup sec pour doubler en 5ème ou pire en 6ème, dans la seconde qui suit la boite retrograde, d'où le trou à l'accélération et c'est NORMAL. Avec une boite manuelle c'est exactement ce qu'il se passe si vous accélérez en 5ème et que, voyant que l'accélération n'est pas suffisante, vous décidez de rétrograder...celui qui réussit cette manip sur boite manuelle sans accoups est un pilote de rallye expérimenté. ALORS DE GRACE APPRENNEZ A CONDUIRE UNE BMP6 AVANT DE DIRE QU'IL Y A DES TROUS D'ACCELERATION. CE N'EST PAS DU A LA BOITE MAIS AU PILOTE. C'EST POURTANT SIMPLE, UN OU DEUX COUPS DE PALETTE DE GAUCHE, UN OEIL DANS LES RETROS ET VOLE, LE DOUBLEMENT SE FAIT TOUT SEUL ET PROPREMENT. NOTA: de même que certain "accompagne" le changement de rapport automatique par un léger, mais perceptible, relachement instinctif et incontrôlé de l'accélérateur (un reflex vestige de votre ancienne boite manu lors de votre débrayage). Heureux propriétaire d'un grand picasso 1.6 110 fap exclusive depuis 5 ans 110000kms, 1 seul problème pris en garantie à 80000kms: coussins suspension arriere pneu. (d'ailleurs les modèle posés en garantie ou sur véhicule neuf ont changé, les premiers avaient une tige d'axe chromée et maintenant phosphatée comme sur les poids lourd)

un pseudo libre

CITROENE DE PLOERMEL NOUS Y AVONS ACHETER D OCCASION UN C4 PICASSO AUJOUD HUI IL A 98000 KM SOUS GARANTI DEPUIS MAI 2013 IL NOUS DISE BOITE DE VITESSE HS PAS DE GARANTI CAR USURE DU TEMPS DONC NOUS PAYERONS PLEIN POT QUI EST HONETTE ET A QUI FAIRE CONFIANCE? QUI PEUT NOUS AIDEZ ET COMMENT ? quel voit juridique peut on prendre

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
150 245 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !