Vous êtes ici :

Citroën E-Berlingo Multispace : le Berlingo électrique des familles

Citroën E-Berlingo Multispace vue avant couleur blanche
Le Citroën E-Berlingo Multispace est animé par un électromoteur de 67 ch qui lui offre une autonomie théorique de 170 km.

Deux jours après la clôture du salon de Genève 2017, Citroën dévoile l'E-Berlingo Multispace. Le ludospace électrique cible maintenant les familles. Il arrivera en concession en mai 2017.

Quatre ans après la version dédiée aux clients professionnels, Citroën décline le Berlingo électrique en version Multispace à destination des particuliers.

Il est aussi dévoilé tout juste un mois après le Peugeot Partner Tepee Electric son clone technique. Le Citroën sera pourtant commercialisé en mai prochain alors que le Peugeot attendra septembre.

 

Une autonomie "théorique" de 170 km

Citroën E-Berlingo Multispace berlingo électrique vue arrière
Le Berlingo électrique conserve la capacité de chargement de la version thermique avec un volume compris entre 675 et 3 000 litres.

La motorisation électrique développée en partenariat avec Mitsubishi est toujours d’actualité. Il s’agit de la même chaîne de traction que les citadines Mitsubishi i-MiEV et Citroën C-Zéro. L’électromoteur de type synchrone à aimants permanents délivre 49 kW (soit environ 67 ch) pour une valeur de couple de 200 Nm. Il est alimenté par deux packs de batteries lithium-ion implantés de part et d’autre du train arrière. La capacité totale de ces batteries est de 22,5 kWh. 

L'autonomie du E-Berlingo Multispace est de 170 km selon le cycle NEDC

Le constructeur indique une autonomie de 170 km selon le cycle NEDC sans toutefois préciser que ce rayon d’action est atteint en se privant de l’usage de la climatisation et du chauffage. Dans le cadre d’une utilisation standard, l’autonomie réelle se situera davantage autour de 100 km. C’est moitié moins que le Renault Kangoo Z.E.


 

Une recharge entre 15 minutes et 15 heures

Plusieurs modes de recharge sont proposés. Une charge standard sur une prise domestique de 8 ou 10A nécessite entre 8h30 et 15 h. En option, une recharge rapide permet de retrouver 50 % de l’autonomie en 15 min et 80 % en 30 minutes.

Pour la charge normale, la prise est située derrière une trappe sur l’aile avant droite tandis que la charge rapide est accessible derrière l’ex-trappe à carburant. Citroën garantit la batterie 8 ans ou 100 000 km et la chaîne de traction est garantie 5 ans ou 50 000 km. Au chapitre entretien, l’intervalle de maintenance est de 2 ans ou 40 000 km.

 

Toujours un grand coffre

L’intérêt principal du ludospace Citroën, c’est son volume de chargement et cette version électrique n’est pas pénalisée puisqu'elle conserve une soute identique à celle des versions thermiques. En configuration à
cinq places, l’E-Berlingo Multispace engloutit ainsi 675 litres et jusqu’à
3 000 litres lorsque la banquette de rang 2 est retirée. Deux configurations sont d’ailleurs proposées : une banquette à deux places plus un siège latéral ou bien trois sièges indépendants.

 

Connecté et équipé

Pour convertir les familles à l’électrique, Citroën mise sur un bon niveau d’équipement du E-Berlingo Multispace. Double porte latérale coulissante, climatisation, aide au démarrage en pente, radar de recul et système audio CD MP3 sont livrés de série.

L’écran tactile de 7 pouces de diagonale fait partie de la dotation de la finition Shine. Il dispose des fonctionnalités Mirror Screen et Apple CarPlay qui lui permettent de dupliquer l'affichage des applications de votre smartphone. La caméra de recul et l’aide au stationnement avant intègrent la liste des options.

Le Citroën E-Berlingo Multispace sera commercialisé en mai 2017. Les prix du Citroën E-Berlingo Multispace n’ont pas encore été communiqués.

 

 

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Citroën Berlingo