Citroën Saxo

g Date de sortie : mars 1996 g Date de restylage : septembre 1999 g Parc en circulation : 46 2000 La nouvelle C2 pousse la Saxo vers la sortie du marché du neuf. Mais cette dernière reste une proposition intéressante en occasion pour les budgets serrés.

Remplaçante de la frêle Citroën AX, la Saxo est apparue au printemps de 1996 sous des traits assez timides. Longtemps unique proposition de la marque aux chevrons sur le marché des citadines, elle laisse désormais sa place à une offre double : la grande C3 et la stylée C2. Elle poursuit sa carrière sur le marché de l'occasion où l'on peut observer, chaque mois, quelque 4 000 transactions de ce modèle.

Depuis son restylage de septembre 1999, la Saxo arbore un style plus flatteur. Elle est ainsi devenue un choix possible pour ceux qui recherchent une voiture agile, correctement finie et confortable pour un budget de citadine. Pourtant, ce restylage n'était pas le premier. La Saxo avait déjà été retouchée en novembre 1997. Mais les modifications furent si légères qu'il fallait être un fin observateur pour les distinguer.

Un minimum de 3 000 € est nécessaire pour accéder aux premières offres. Cependant, à ce tarif, on dispose d'un modèle assez ancien - millésimes 1996 ou 1997 -, à l'équipement assez pauvre. Par ailleurs, il est préférable d'éviter le moteur de 1 l et 50 ch (954 cm3) dont le manque de reprises confine la petite Citroën à une utilisation urbaine plutôt qu'extra urbaine. Plus nerveux, le 1,1 l de 60 ch augmente son rayon d'action en ne se montrant pas plus cher.

Pour une version bien équipée et profitant du restylage de 1999 (lire l'encadré), il faut s'orienter vers la finition SX dont l'offre en modèles de 2002 est abondante. Pour 7 000 € environ, cette version offrira tous les atouts de la Saxo : bonnes prestations routières pour ce niveau de gamme, confort et moteurs vaillants (1,1 l de 60 ch et 1,4 l de 75 ch). Pour élargir la recherche, on peut aussi viser l'une des nombreuses séries spéciales qui ont animé la vie commerciale de la Saxo. Les versions Pack, Edition Spéciale, Furio ou Luxia proposent un minimum d'équipement de confort (lire l'encadré ci-contre). Autant de modèles qui souffrent des défauts de la petite Citroën : habitacle étriqué, et position de conduite mal étudiée à cause du volant positionné trop bas.

Economique à l'achat, sobre à l'usage dans ses motorisations de base, la Saxo se transforme en efficace sportive avec son 1,6 l 16V de 120 ch et son châssis affûté. Baptisée VTS, cette version musclée est apparue au millésime de 1997. Bardée d'élargisseurs d'aile et embellie par des jantes en alliage, elle possède l'agressivité et l'agilité des GTi d'antan. Une 1,6 l 16V VTS de l'année 2000 s'échange aux alentours de 8 000 €. Et l'on dispose alors d'un petit bolide attachant, bien présenté et correctement équipé, pour un budget raisonnable.

A l'opposé de cette philosophie sportive, la Saxo diesel a rencontré un beau succès. Il faut dire que, grâce à la légèreté de la voiture, le 1,5 l D de 58 ch tire bien son épingle du jeu. Trop bruyant à bord, ce Diesel se rattrape par son appétit d'oiseau et par sa souplesse d'utilisation. Ici, la direction assistée est quasiment obligatoire, sinon chaque manoeuvre risque de se transformer en une réelle punition. Au lancement de ce 1,5 l D, le choix entre une boîte longue (4 CV) ou une boîte aux rapports plus courts (5 CV) était possible. Cette dernière est préférable car les reprises sont bien meilleures, et la différence de prix en occasion est insignifiante.

Guide d'achat auto

Fiabilité

Commentaire (0)
Partager cet article

Mots clés

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

À lire aussi

La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Citroën en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Citroën

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

Courroie de distribution : des ennuis à la chaîne

La courroie ou la chaîne de distribution est un élément primordial pour le bon fonctionnement du moteur. Si ce système n'est pas une nouveauté, sa fiabilité est loin d'être sans reproche. L'argus met en lumière les modèles à risque.
Nos partenaires
Courroie de distribution : des ennuis à la chaîne
Fiabilité : Lexus rappelle 3 939 RX 400h en France
Campagnes de rappel pour les Toyota Yaris et Verso-S