Citroën Xsara Picasso 1.6 HDi 92

Citroën Xsara Picasso 1.6 HDi 92 -

Après cinq ans de bons et loyaux services, l'éprouvé 2.0 HDi 90 tire sa révérence. C'est désormais le 1.6 HDi en 92 ch qui donne de la voix sous le capot du Picasso diesel d'entrée de gamme. Pas pour longtemps.

        Citroën Xsara Picasso 1.6 HDi 92

  • Disponible
  • Nouveau diesel de 92 ch 
  • 5 CV
  • A partir de 20 900 €

 

 Citroën Xsara Picasso 1.6 HDi 92Les normes Euro IV ont poussé nombre de moteurs diesels à la retraite. C'est le cas pour le Fiat Multipla, mais aussi pour le Citroën Picasso, qui doit ainsi se séparer de son 2.0 HDi « préféré ». Pourquoi préféré ? D'abord parce que c'est le moteur « star » qui l'anime depuis ses débuts. Ensuite parce qu'il représente près de 43 % des ventes, faisant jeu égal avec le 1.6 HDi de 110 ch, apparu il y a deux ans. Pour finir, le 2.0 lui seyait à merveille.

Mais, à l'usage, les habitués de l'ancienne version ne perdront pas au change. Malgré une cylindrée inférieure et des valeurs qui progressent peu (2 ch et 1 Nm de couple supplémentaires), les performances sont plus consistantes.

 

Bonne volonté.

C'est peu sur le papier, mais significatif en pratique. Plus souple, le 1.6 HDi 92 fait preuve de bonne volonté dès les bas régimes, et rend la conduite agréable grâce à sa faible inertie. Couplé à une boîte de vitesses bien étagée, il dispense d'avoir à rétrograder pour effectuer un dépassement. Un bon point car cet exercice s'avère assez désagréable : les débattements du levier demeurent trop longs, et la commande imprécise demande un temps d'adaptation. Hormis ce petit souci, le Picasso distille un agrément de conduite satisfaisant aux allures raisonnables.

Autre bonne nouvelle, et malgré la hausse des performanc Citroën Xsara Picasso 1.6 HDi 92es, le 1.6 HDi parvient à réduire sa consommation par rapport à un 2.0 déjà peu gourmand en carburant. Comptez un demi-litre de moins aux 100 kilomètres en moyenne.

 

Pour mélomanes...

En fait, la transformation n'apporte que des avantages, hormis un défaut majeur : le volume sonore. Bruyant à l'accélération, le moteur l'est aussi à vitesse stabilisée, ce qui rend les longs trajets pénibles. Plutôt ennuyeux pour un véhicule à vocation familiale. Une seule solution : rouler en musique ! Vous pourrez alors profiter des qualités toujours actuelles du Picasso. Confortable, sécurisant, il propose une modularité classique mais bien pensée, et un équipement complet en finition Exclusive.

Essais auto

Voitures

Commentaire (0)
Partager cet article

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

À lire aussi

La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Citroën en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Citroën Xsara Picasso

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

Essai du Jeep Cherokee diesel 2014

Le renouvellement du Cherokee demeure déjà un événement : ce Jeep emblématique n'avait pas été remplacé depuis dix ans ! Alors, quand il est aussi le premier vrai modèle né de l'alliance Fiat-Chrysler, notre curiosité atteint son comble... Essai du Cherokee 2.0 Multijet 140 ch.

Essai Citroën DS3 R cabrio : elle ne manque pas d'air !

Avec un prix proche de 35 000 ¤, la dernière version de la DS3 n'a peur de rien. Il faut dire que ce modèle découvrable sur base Racing souffle fort, soigne sa présentation et ne s'offrira pas à tout le monde. Essai de la DS3 R Cabrio n°8...
Nos partenaires
Essai du Jeep Cherokee diesel 2014
Essai Citroën DS3 R cabrio : elle ne manque pas d'air !
Que vaut la Mercedes Classe C "premier prix" ?