Vous êtes ici :

Claas, Trelleborg et Horsch battent un record du monde

Claas, Trelleborg et Horsch battent un record du monde

Ils se sont mis à trois pour battre le record du monde de semis de précision en 24 heures avec fertilisation simultanée. L'évènement s'est déroulé en Russie sur 448,29 hectares.

L'attelage qui a " décroché " ce record du monde de semis de maïs se composait d'un tracteur Claas Xerion 5000  équipé de pneumatiques Trelleborg TM900 High Power et d'un semoir Horsch monograine Maestro 24.70 à 24 rangs. Le tout à une vitesse moyenne frôlant les 15 km/h.  

Pour tracter l'ensemble, le Xerion 5000, avec ses 524 ch et ses quatres roues égales de grande dimension (2,15 m), s'est imposé pour convertir au mieux la puissance moteur en force de traction, tout en ménageant le sol. Il était équipé du système Telematics qui permet de contrôler et de relever à tout moment la position et les réglages de la machine. Grâce à cet équipement et au capteur de graines du semoir, l'équipe a pu surveiller et documenter en continu l'ensemble des paramètres de la machine et du chantier.


Les conditions de semis

Les terres choisies pour ce record du monde étaient réparties sur deux parcelles de respectivement 320 et 170 hectares situées à 360 km au sud-est de Moscou. Elles avaient été auparavant emblavées en blé d'hiver et, après la moisson, travaillée par une déchaumeuse Horsch Joker 12 RT. Un nouveau grattage superficiel  du sol fut ensuite effectué au printemps à l'aide une Horsch Tiger 10 LT.

« Les vues fournies par le système Telematics montrent bien que nous avons travaillé dans des conditions réalistes. Le premier champ n'était composé que de coins et de recoins » constate Harald Lob, responsable du projet chez Claas. « Nous avons dû nous arrêter par trois fois. Une fois parce que les organes du semoir étaient obstrués à la suite d'une erreur de conduite et deux fois pour retirer du papier des éléments doseurs, des incidents qui font partie du quotidien des agriculteurs » ajoute Florian Ermer, son homologue chez Horsch.


Une équipe soudée

Composée de 16 personnes, l'équipe du record comprenait des chauffeurs de camions pour l'approvisionnement en semence, engrais et gazole, de deux personnes chargées de surveiller la bonne marche des opérations de ravitaillement du tracteur et de réapprovisionnement rapide du semoir, de quatre conducteur qui se sont relayées aux commandes du Xérion, etc.

Au total, 10 tonnes de semences et 47 tonnes d'engrais ont été consommées, 10 ravitaillements du semoir ont été nécessaires et la consommation moyenne constatée du Xérion fut de 3,17 litres à l'hectare.


Le record en résumé

  • Tracteur. Claas Xérion 5000 (16 tonnes en ordre de marche).
  • Semoir. Horsch Maestro 24.70 SW, 24 rangs (21 tonnes avec le plein de semence).
  • Pneumatiques. Trelleborg TM900 High Power (2,15 m de diamètre).
  • Surface emblavée. 448,29 hectares.
  • Rendement. 18,6 hectares/heure.
  • Densité de semis. 88 000 graines/hectare.
  • Degré de précision. 94%.
  • Consommation de semence. 10 tonnes.
  • Consommation d'engrais. 47 tonnes.
  • Consommation de carburant. 3,7 litres/heure.
  • Vitesse moyenne. 14,4 km/h. 
Partager cet article
Mots clés
Commentaires
un pseudo libre

Je pense qu'il y a une coquille : c'est 3.7 litres de carburant consommé à l'hectare et non pas à l'heure. En effet un Xerion 500 doit consommer environ 70 L à l'heure, mais comme il sème 18.6 ha / heure, ça fait bien une consommation de 3.7 L / ha.

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
143 333 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !