Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Classe C Coupé : retour en tête de peloton

Classe C Coupé : retour en tête de  peloton -

Développé sur la base de la Classe C, ce coupé fait oublier le rustique CLC. Le modèle 220 CDI passe sous la barre des 120 g de CO2/km.

Classe C Coupé : retour en tête de  peloton
 
Une mise à jour s'imposait pour le coupé d'entrée de gamme de Mercedes représenté par un antique modèle apparu en 2000.
 
En partant de la plate-forme de la berline Classe C, tout juste restylée, le nouveau coupé C répond d'emblée aux exigences les plus actuelles en matière de sécurité et de consommation.
 
Pour faire bonne mesure, il hérite, souvent en option, d'une panoplie d'équipements dernier cri où ne manque guère que l'affichage tête haute. Il dispose ainsi des atouts pour faire la course en tête sur un marché dominé par Audi et par BMW.
 
Classe C Coupé : retour en tête de  peloton
 
Doté d'un pavillon abaissé de 4,1 cm par rapport à celui de la berline, le coupé C étire ses lignes sur l'empattement long (2,76 m) de la berline. L'absence de portes arrière constitue la seule originalité de ce véhicule, qui reprend également proue, poupe, phares et feux de la Classe C.
 
Classe C Coupé : retour en tête de  peloton
 

Style élégant


En intégrant de longues portes, cette démarche permet d'offrir un coupé élégant à moindre coût (entre 0 et 700 € de plus que la berline, selon la version) et habitable. C'est surtout vrai pour les places avant par ailleurs faciles d'accès. On s'installe aussi à l'arrière sans encombre grâce aux sièges avant coulissants à mémoire de position.
 
Une fois installé, on dispose d'un bel espace pour les jambes avec la possibilité d'encastrer ses pieds sous les sièges avant et de l'aisance en largeur pour deux « belles » personnes. En revanche, le manque de hauteur condamne les passagers de plus de 1,70 m à voyager tête baissée, à bord des modèles recevant le toit ouvrant.
 
Classe C Coupé : retour en tête de  pelotonClasse C Coupé : retour en tête de  peloton
 
Côté coffre, les 450 litres sont suffisants, car l'absence de roue de secours libère une profonde cavité sous le plancher. La présentation intérieure a beaucoup progressé avec des inserts originaux (aspect « porcelaine » du Pack Style à 850 €) parfaitement ajustés, un dessin modernisé et des matériaux à l'aspect flatteur.
 
Classe C Coupé : retour en tête de  pelotonClasse C Coupé : retour en tête de  peloton
 

Comportement précis


Avec seulement 170 ch, le « petit » diesel étonne par sa joie de vivre et par sa tonicité qu'il doit à la générosité de son couple (400 Nm) disponible dès 1400 tr/min. C'est un paramètre qui favorise aussi la consommation en liaison avec le système Stop&Start qui coupe le moteur lors des arrêts.
Le redémarrage s'effectue en douceur et ce moteur de base généreux permet déjà d'apprécier la rigueur du châssis, mais au prix de « grondements » désagréables à bas régime. Il se révèle silencieux en vitesse de croisière.
 
Classe C Coupé : retour en tête de  peloton
 
Notre modèle d'essai équipé du Pack Sport AMG (2 500 €) permet de disposer d'une direction paramétrique très précise, de freins renforcés (disques perforés) et de pneus très performants qui rendent la conduite sportive très facile et assurent un agrément de conduite au-dessus du lot. Mais c'est au détriment du confort, même avec la suspension pilotée à 800 € en option. Si celle-ci se montre très souple en ville, elle « pompe » en courbe et sur mauvais revêtement. En position sport, une trop grande fermeté pénalise le confort.
 
Équipé en série d'un système de détection de somnolence, le C Coupé présente un équipement de base sans lacune et bénéficie d'un très large programme d'options et d'accessoires. Alerte de présence dans l'angle mort, de franchissement de ligne, toit ouvrant de grande taille mais cher (1 700 €) et aide au stationnement sont évidemment disponibles.
 
Classe C Coupé : retour en tête de  peloton
 
Bilan
Conçu sur la base de la berline, le C Coupé se retrouve tout de suite dans le coup et rejoint les BMW Série 3 et Audi A5 en tête de la catégorie.
 
On aime
La sobriété exemplaire
Le comportement routier
La présentation intérieure
Le tonus du moteur
 
On regrette
Le confort ferme en définition sportive
Le manque de hauteur à l’arrière
Le moteur «grondant»
 
Classe C Coupé : retour en tête de  peloton
 
AMG :

le ténor de la bande


La disponibilité d'une base moderne permet de renouveler l'offre AMG avec un coupé au V8 6.3 explosif de 457 ch pour 89 100 €.
 
Le passage de 0 à 100 km/h est expédié en 4,5 secondes. Il faut avoir joué Classe C Coupé : retour en tête de  pelotonavec les quatre modes de la boîte automatique dont un Sport, plus décapant que musical, pour le croire.
 
Facile à conduire sinon à piloter, cette sportive se révèle très gourmande en ville, mais peut rester sage sur route en consommant à moins de 9 litres aux 100 km.
 
C'est sur circuit que ce type de voiture trouve son mode d'expression favori. Pour en profiter au maximum, le Pack Performance à 7 200 € offre 30 ch de plus et des freins en matériau composite.
 
Classe C Coupé : retour en tête de  peloton
Commentaires (10)

Mots clés

Commentaires

MUREROSE -

Je suis une femme et je conduis la CLC220 avant j'avais la CL 200 et j'adore ce petit coupé sport n'en déplaise à ces messieurs ,je n'ai pas encore essayer la petite nouvelle mais cela ne saurait tarder ,je suis une femme qui aime les belles voitures et qui de part son métier fais beaucoup de kms .

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Lel -

Crapaud 55: la laguna coupé est certes une belle voiture, mais sa qualité de fabrication et de finition, même si elle est en net progrès par rapport aux renaults précédentes, n' est pas encore au niveau des allemandes. Par ailleurs, dans le reste de l' Europe, les ventes de laguna coupé sont nettement plus confidentielles qu'en France.

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Crapaud55 -

Archange, tu sembles dédaigner le Coupé Laguna, pourtant, si j'admets tes arguments, tout comme les félicitations de sebdu25 aux allemands, je te demanderai aussi d'essayer la Laguna avant d'en parler et puisque tu connais les productions germaniques, penses-tu qu'ils soient, eux, capables de produire un équivalent à la Laguna ... et au même prix, toutes options comprises ???... Il est pas sorti encore ce modèle-là. A titre d'info, il se vend plus de coupé Lag que de coupés Audi, BMW ou Mercédés : alors, tous des beaufs, c'est tout ce que vous trouvez comme arguments ?... Un peu court jeune homme !

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Riquet -

Ce que je vais dire n'a pas grand chose à voir avec la C 220. Les Mercedes sont sûrement de bonnes voitures, mais le SAV m'en a dégoûté. Trop cher, trop gaspilleur (changer des pièces d'usure presque neuves...). Ma jaguar X-type, plus vieille et moins sportive, me donnait plus de satisfactions que ma SLK, achetée neuve voici 4 ans. J'ais changé cette dernière pour une Volvo c 70, cousine suèdoise de la Jag...

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Archange -

Sebdu25 a raison. Avant de critiquer une marque comme Mercedes il faut les conduire. Personnellement je travaille pour les marques premium et pour avoir travailler cher Mercedes et aujourd'hui pour Audi je confirme que l'expérience de Mercedes depuis plus d''un siècle montre qu'il sont encore capable de faire de très belles auto. Rappelons que Mercedes à souffert dans son développement a cause du rachat de chrysler et finit de payer la dette abyssale de celle ci. Le retour des investissements va booster la marque comme jamais dans les années à venir ce qui promet une gamme extra. Pour ma part comparer le coupe laguna à une c coupe est une aberration que seul un inculte automobile peut avancer sans connaitre les chiffres et les produits. Quand à Audi j'y travaille aujourd'hui et en dépit de faire de bon produit il s'avère que les délais de livraison sont tout simplement scandaleux..... Cette honte commercial indigne d'une marque premium commence à nous faire perdre des clients..... Que Audi réagisse car l'ogre Mercedes benz va revenir fort

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

Votre commentaire

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

À lire aussi

La Cote Argus®

Calculez la Cote Argus de votre Mercedes-Benz en 2 minutes !

Calculer la Cote Argus de ma Mercedes-Benz Classe C Coupé

Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Articles récents

Essai Volkswagen Polo 1.4 TDI (2014) : frugale et bruyante

Au championnat du monde des restylages invisibles, la Volkswagen Polo est en bonne place. Les évolutions techniques sont plus notables comme ce trois cylindres diesel très sobre. Essai de ce 1.4 TDI dans son exécution de 90 ch.
Nos partenaires
Essai Citroën DS3 BlueHDi 120 : déesse de la lumière
Essai Volkswagen Polo 1.4 TDI (2014) : frugale et bruyante