Vous êtes ici :

Daihatsu Kopen : le roadster sur demande au salon de Tokyo 2013

La Daihatsu Kopen au salon de Tokyo 2013.
La Daihatsu Kopen au salon de Tokyo 2013.

La nouvelle génération du petit roadster mise sur une carrosserie personnalisable à l'aide de panneaux amovibles. Comme ça, chacun le sien... sauf pour nous puisque la Kopen ne sera pas importée en France.

Appartenant à la catégorie des K cars (petites voitures adaptées à la circulation dense au Japon et assujetties à une exonération fiscale), la Daihatsu Kopen a un format imposé par la législation japonaise.

A lire : Les infos, les photos et les vidéos du salon de Tokyo 2013

 

Puissance limitée

La Daihatsu Kopen au salon de Tokyo 2013.Longue de 3,39 m, large de 1,47 m et haute de 1,27 m, ce roadster biplace est animé par un moteur qui atteint la cylindrée limite du segment : 660 cm 3.

A lire : Honda dévoile le S660 Concept, un petit roadster concurrent du Daihatsu Kopen

Le constructeur n'indique pour l’instant aucune puissance mais la loi locale impose un maximum de 64 ch.




Carrosserie amovible

La Daihatsu Kopen au salon de Tokyo 2013.Dès lors, pour se distinguer de ses rivales, la Kopen a eu l'idée de proposer une carrosserie dont les panneaux sont amovibles. Le client pourra alors opter pour une silhouette de roadster classique ou bien celle plus atypique qui arbore des codes de SUV avec des arches de roues et des boucliers « renforcés ».

Le principe des éléments interchangeable n'est cependant pas nouveau. Dans les années 1980, Fiat s'était y déjà essayé.

Vraie ou fausse bonne idée nous ne pourrons malheureusement pas en juger, la marque n’est plus importée en France...

Relire : L'essai de l'ancienne Daihatsu Copen

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Daihatsu