Vous êtes ici :

Divine DS Concept au Mondial : une vision sport de la compacte chic

Basse, large et musclée, la DS Divine a résolument le sens du spectacle
Basse, large et musclée, la DS Divine a résolument le sens du spectacle

Au Mondial de l'automobile, l'étude Divine DS entérine l'indépendance du label chic de Citroën. Cette nouvelle interprétation de la compacte premium annonce le style des DS à venir.

Une DS dépourvue du double chevron : il va falloir s'y faire. La griffe haut de gamme de Citroën sera bientôt une marque à part entière, comme c'est déjà le cas en Chine, et cette Divine DS est chargée de véhiculer le message à Paris.

A lire. Interview d'Yves Bonnefont, directeur de la marque DS

Elle y représente une toute autre vision de la berline compacte huppée après l'approche, hasardeuse, de ''coupé haut perché'' de la DS4

Les proportions de la DS Divine impressionnent, avec une largeur frisant les 2 mètres

De visu, cette nouvelle recette en impose. Les lignes basses et râblées de ce modèle tout en muscle flattent l’œil et ses proportions impressionnent, avec une largeur frisant les 2 mètres ! Sa longueur (4,21 m, soit 8 cm de moins qu'une DS4) s'avère plus classique.
La DS Divine propose trois ambiances intérieures différentes


Du chrome et des écailles

En bonne DS, la Divine multiplie les détails raffinés mais aussi surprenants : jantes de 20 pouces à branches flottantes, écailles reptiliennes recouvrant le pavillon vitré et le hayon, feux arrière effilés, façon Porsche 911 ou Alfa Romeo Brera, dont le cerclage chromé se prolonge sur les flancs...

Le chrome est aussi largement présent sur la calandre, verticale et massive, et sous les optiques sertis de cristaux Swarowski. Bling-bling la Divine ?


Un habitacle haute couture

A bord également, les stylistes se sont fait plaisir avec une planche de bord épurée qui se prolonge sur le tunnel central dans un mouvement torsadé. 

Et trois ambiances différentes interchangeables à loisir : ''Parisienne Chic'' avec ses broderies haute couture, ''Fatale Punk'' misant sur le cuir capitonné ou bien ''The Mâle'' (sic), préférant le carbone. Spectacle assuré dans tous les cas.

Quant aux sensations, elles sont fournies par le 1.6 suralimenté de 270 ch du Peugeot RCZ-R. Un costaud !
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (6)
michael.dauge836

Ce n'est une question de "burnes" mais plutôt de respect de la réglementation en vigueur. Un exemple simple: les rétroviseurs...ils sont beaux mais ne respect pas la norme actuelle. Autres exemples, les zone de contact en cas de choc avec un piéton, ou encore les pointes saillantes des portes en position ouverte par rapport à la tête d'un enfant, etc. Sachant qu'il y a des contraintes et des normes pour tous les éléments de carrosserie, les designers sont vite bridés. Je ne rentrerai pas dans le débat sans fondement de la production en France chez PSA si ce n'est que pour info : DS4, DS5, 2008, 308, 3008, 5008, 508 et d'autres modèles sont fabriqués en France.

michael.dauge836

Ce n'est une question de "burnes" mais plutôt de respect de la réglementation en vigueur. Un exemple simple: les rétroviseurs...ils sont beaux mais ne respect pas la norme actuelle. Autres exemples, les zone de contact en cas de choc avec un piéton, ou encore les pointes saillantes des portes en position ouverte par rapport à la tête d'un enfant, etc. Sachant qu'il y a des contraintes et des normes pour tous les éléments de carrosserie, les designers sont vite bridés. Je ne rentrerai pas dans le débat sans fondement de la production en France chez PSA si ce n'est que pour info : DS4, DS5, 2008, 308, 3008, 5008, 508 et d'autres modèles sont fabriqués en France.

al90000368

C'est toujours pareil avec les concept car de l'autobranlette de designer. Mais la production. Il en reste jamais rien. Les proprio de la marque n'ont pas de burnes pour ce genre de projets. Et de toute façon le client serait traite comme un chien au niveau du support de son véhicule. Non définitivement arrêter de claquer de la tune dans ce genre de projet vous arriverez peut être a garder la production en france.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Citroën