Vous êtes ici :

Entretien auto : Renault prépare le carnet d'entretien numérique

renault carnet entretien
Voilà une innovation qui pourrait changer la vie des consommateurs lors de l'achat d'une voiture d'occasion.

Avec la collaboration de Microsoft et Viseo, Renault développe un prototype de carnet d'entretien numérique, dans le but d'offrir plus de facilité, de sécurité et de transparence aux clients mais également aux acteurs de l'après-vente.

Lors de l’achat d’une voiture d’occasion, la question du suivi de l’entretien est toujours une source de questionnement et d’inquiétude pour le client, que le véhicule soit vendu par un particulier ou un professionnel. En effet, l'acheteur est rarement certain de disposer de la totalité des factures et certaines périodes de la vie du véhicule peuvent paraître parfois un peu obscures.

C’est donc avec ce souci d’offrir une plus grande sécurité et une véritable transparence aux consommateurs que Renault s’est lancé dans le développement d’un carnet d’entretien numérique. La firme au losange s’est pour cela associée aux entreprises Microsoft et Viseo, qui lui ont permis de se baser sur la technologie « Blockchain », assurant la conservation, la sécurisation et la transparence des données.

 

Renforcer la confiance entre le vendeur et l’acheteur

Le but de ce carnet d’entretien numérique est donc de devenir un espace unique, regroupant toutes les informations en provenance du constructeur, des réparateurs ou même des assureurs, et qui serait entièrement tourné vers le client.

Ce système permettrait de renforcer la confiance entre le vendeur et l’acheteur

Lors des transactions, ce système permettrait ainsi de renforcer la confiance entre le vendeur et l’acheteur. Pour revendre son véhicule, un client pourrait alors autoriser un acheteur potentiel à accéder aux données de son carnet d’entretien, et cela en toute transparence.

renault clio III

Au premier abord, cette Clio III a l'air irréprochable. Mais êtes-vous bien certain qu'elle a été scrupuleusement entretenue ? Le carnet d'entretien numérique pourra permettre de s'en assurer...

Comme l’explique Elie Elbaz, Directeur Digital & Véhicule Connecté au sein du Groupe Renault :

« Ce carnet d’entretien numérique pourrait nous permettre d’apporter des nouveaux services à nos clients dans un écosystème avec les assureurs et les concessionnaires. La technologie Blockchain est en mesure de créer un protocole de confiance réellement fiable ».

Reste désormais à savoir quand ce procédé pourra être mis en place. Mais il ne fait aucun doute qu’un tel système pourrait permettre de faciliter grandement la vie des consommateurs lors des transactions pour des véhicules d’occasion.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
amicaljm

Le soi-disant directeur digital chez Renault nous abreuve de sa prose : "un écosystème avec les assureurs et les concessionnaires" et "La technologie est en mesure de créer un protocole de confiance réellement fiable" ...? C'est quoi un protocole fiable ? Ce Monsieur empile les mots dans un charabia vide de sens, il est probablement très incompétent dans son domaine

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Renault