Vous êtes ici :

Essai Alfa Romeo Stelvio 2.2 diesel 180 : notre avis sur le Stevio 4x2

test alfa romeo stelvio diesel 180
Le Stelvio diesel de 180 ch est proposé en 4x2, comme notre modèle d'essai. La transmission Q4 est disponible moyennant un effort de 2 400 €.

La version diesel de 180 ch 4x2 abaisse le prix du Stelvio de 3 900 € et elle échappe au malus. Bonne nouvelle, surtout que le dynamisme et les performances du Stelvio ne sont pas écornés.

Voiture à l'essai : Alfa-Romeo Stelvio 2.2 Diesel 180ch Super AT8

À partir de
45 700 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Alfa Romeo Stelvio 2.2 diesel 180 : notre avis sur le Stevio 4x2 

L’Alfa Romeo Stelvio a démarré sa carrière en France en mars 2017 avec une seule version diesel : 2.2 de 210 ch, transmission intégrale Q4 et boîte automatique à 8 rapports. Un modèle qui nous a convaincus à l’essai et lors de son match avec l’Audi Q5. Alfa Romeo propose désormais deux autres versions du Stelvio diesel : 150 et 180 ch à deux roues motrices. Notre essai concerne le Stelvio 2.2 diesel de 180 ch.

test alfa romeo stelvio diesel 180

 

Prix Alfa Romeo Stelvio 2.2 diesel 180

Cette version du Stelvio est accessible à partir 41 700 € en finition de base. Notre modèle d’essai en finition Super pointe à 45 700 € avec un équipement complet : GPS, phares bi-xénon, sellerie tissu-simili cuir, chromes extérieurs et jantes en alliage de 18 pouces. Il faut compter 1 200 € de plus pour disposer de l’écran central de 8,8 pouces (photo).

habitacle alfa romeo stelvio diesel 180 super
habitacle alfa romeo stelvio diesel 180 super
avis et essai alfa romeo stelvio diesel 180

Comparé au Stelvio 2.2 diesel 210 Q4, cette version permet une économie de 3 900 € et elle échappe au malus (seulement 50 € sur le 210 ch). Elle conserve la boîte auto ZF à 8 rapports (aucun Stelvio ne dispose de boîte mécanique) et ses seules roues arrière motrices en font une offre décalée chez les SUV premiums. Si l’ancien Audi Q5 et le Mercedes GLK ont proposé des versions 4x2 - tout comme l’actuel BMW X3 -, ce n’est plus le cas avec les nouveaux Q5, GLC et X3.

 

Au volant du Stelvio diesel de 180 ch

avis et essai alfa romeo stelvio diesel 180

Depuis son lancement, le Stelvio épate par son châssis précis, vif et stable. Il est bien emmené par une direction réactive et l’ensemble est soutenu par une suspension qui jugule efficacement les mouvements de caisse (au prix d’un certain inconfort sur les petites routes). Tout cela, on le retrouve sur cette version 180 ch 4x2, avec même un sentiment d’un train avant qui engage encore mieux en virage. L’absence de transmission 4x4 permet au passage un gain de 55 kg.

Sur routes mouillées, la motricité de ce Stelvio 4x2 reste imperturbable Avec ce Stelvio propulsion (roues arrière motrices), la crainte pourrait venir de la motricité. Il n’en est rien : même sous la pluie, comme ce fut le cas lors d’une partie de notre essai, le SUV Alfa est resté imperturbable. Voilà qui met un peu plus en valeur les qualités du châssis et les réglages réussis des trains roulants. Le seul hic sera cet hiver à la montagne où le Stelvio risque de grimper en crabe à la moindre couche de neige. Mais de toute façon, même sur la version Q4, des pneus hiver sont nécessaires pour être serein.

avis et essai alfa romeo stelvio diesel 180

En performances aussi ce Stelvio est digne de son blason. Son 2.2 diesel ramené à 180 ch et 450 Nm est tonique et il est très bien secondé par la boîte auto ZF à 8 rapports. Cette dernière réagit toujours à bon escient : rapide quand on presse le pas, douce quand on roule en bon père de famille. Le bon accord moteur/boite n’est pas la seule réjouissance. Il y a aussi la consommation avec un débit de 7,1 l/100 km observé sur notre parcours routier et autoroutier abordé sans le souci d’une éco-conduite.

habitacle alfa romeo stelvio diesel 180 super

La seule ombre dans ce beau tableau est toujours le manque de discrétion de la mécanique : le moteur est bruyant à basse vitesse et le Stop&Start engage une trop forte vibration au redémarrage. Ce caractère mécanique trop roturier n’est pas en phase avec l’univers feutré des SUV premiums. L’habitacle aussi n’est pas aussi soigné, dans le détail, que les productions allemandes, mais la planche de bord se rattrape avec un dessin sportif bien dans la veine des productions maison.

 

Bilan essai Stelvio 2.2 Diesel 180 ch AT8

avis et essai alfa romeo stelvio diesel 180

Si l’usage de votre SUV n’est pas porté sur l’intérêt d’une transmission intégrale (en réalité peu de conducteurs en ont un réel usage), ce Stelvio fera bien l’affaire : il ne lâche rien en dynamisme et son diesel de 180 ch propose des performances à la hauteur de l’attente. Avec l’économie réalisée, on peut grimper au niveau de finition Lusso et s’offrir un Stelvio bien équipé et valorisant qui sera plus agréable au quotidien et plus facile à revendre.

 

On aime

  • Châssis de référence chez les SUV
  • Motricité préservée en 4x2
  • Performances et accord moteur/BVA8

 

On regrette

  • Diesel bien trop sonore à basse vitesse
  • Réception radio et qualité du système audio déceptifs
  • Qualité perçue qui doit encore progresser par endroits
     
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
beniot9888

Le Koleos DCI 175 émet 156g de CO², ce qui équivaut à un malus de 2153 € Ce qui n'est pas extraordinaire, mais on notera tout de même qu'il s'agit d'une version à transmission intégrale, alors que cette Alfa n'est qu'une traction. Je note aussi qu'un certain "alainsimon100156" a critiqué le Koléo pour son malus "de plus de 2000 €" dans l'essai réalisé par l'Argus. Donc vous avez la mémoire courte.

alainsimon100156

Si j'osais, je demanderai à M. GOSHN d'acheter ses diesels chez Alfa pour remplacer les moteurs hors d'âge du KOLEOS. Selon les chiffres de Renault, le KOLEOS 2.0 DCI BVA de 175 cv, parfaitement comparable au STLEVIO essayé ici rejette 175gr de CO2 contre 124gr pour le STELVIO ! Cela donne une idée du niveau d'efficacité du moteur Renault !!! Au passage 175 gr de CO2 équivalent à un malus de 5810€ !!! Lamentable.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Alfa-Romeo Stelvio