Vous êtes ici :

Essai Aston Martin DB11 V8 (2017) : notre avis sur la « petite » DB11

Aston Martin DB11 V8 blanche 3/4 avant
Pour cette fin d'année 2017, Aston Martin commercialise un moteur V8 sur sa DB11. Au menu, 510 ch facturés 185 546 €.

Aux côtés du V12 maison, l'Aston Martin DB11 adopte le V8 biturbo AMG. Malgré quatre cylindres de moins, les performances sont proches et Aston nous promet un comportement plus dynamique. Alors, sacrilège ou réel progrès ?

Page 1Essai Aston Martin DB11 V8 (2017) : notre avis sur la « petite » DB11  

Un an après la sortie de l’Aston Martin DB11, le constructeur britannique commercialise une version plus « sage » de sa grande GT. Enfin, c’est ce que laisse entendre la réduction du nombre de cylindres, passant de 12 à 8. Pourtant, sur le papier, cette DB11 V8 est bien armée pour titiller le chronomètre et offrir des sensations fortes.

Aston Martin DB11 V8 blanche pneu avant

Son moteur biturbo, d’origine AMG, développe 510 ch et surtout un couple « confortable » de 675 Nm disponible dès 2 000 tr/min, des valeurs proches de celles du V12 (608 ch et 700 Nm). De plus, le moteur est davantage positionné en arrière du train avant et le poids est en baisse : 1 760 kg contre 1 875 kg. Voilà qui laisse présager un tempérament plus sportif à cette fort prometteuse GT.

 

Prix Aston Martin DB11 V8

Aston Martin DB11 V8 blanche 3/4 arrière
Difficile de rester indifférent devant une telle ligne.

En adoptant le V8 AMG, la DB11 baisse la facture à 185 546 € (+10 000 € de malus), c’est 20 884 € de moins qu’avec le V12 maison. Cette mécanique est plus noble, mais le V8 distille des performances proches : 0 à 100 km/h en 4 s (contre 3,9), et 301 km/h en vitesse de pointe (contre 322). Choisir la version V8 peut être l’occasion de piocher dans la liste des options pour s’offrir par exemple la lame avant, les bas de caisse et le diffuseur en carbone (14 500 €), les sièges avant chauffants et ventilés (1 475 €), le système audio Bang&Olufsen (7 930 €), ou encore le parapluie situé dans le coffre (280 €). Il a de quoi rapidement faire grimper la facture et de nombreuses personnalisations sont possibles.


Au volant de l’Aston Martin DB11 V8

Aston Martin DB11 V8 intérieur violet
Très bonne position de conduite à bord de l'Aston Martin DB11 V8. Les sièges offrent à la fois un maintien suffisant et un bon confort.

La mise en route d’une Aston Martin est toujours un moment singulier et agréable, et le V8 AMG ne gâche en rien ce plaisir, bien au contraire. Son timbre rauque suggestif donne envie de chatouiller la pédale de droite.

En attendant la mise en température de cette mécanique, on profite de la souplesse du moteur allié à la douceur de la transmission automatique à 8 rapports. Un duo qui permet de rouler à bonne allure sur un filet de gaz.

Longues lignes droites et revêtement lisse sont les ingrédients idéals pour profiter pleinement de la quintessence du V8

Aston Martin DB11 V8 blanchevue avant virage
Aston Martin DB11 V8

Rouler en ville, l’Aston Martin sait le faire (malgré un gabarit imposant), mais c’est dans les grands espaces qu’elle s’exprime le mieux. Longues lignes droites et revêtement lisse sont les ingrédients idéals pour profiter pleinement de la quintessence du V8. Ce bloc biturbo vous catapulte en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Il se caractérise par son temps de réponse quasi-inexistant et sa santé à tous les régimes. Sa force est inépuisable de 2 000 tr/min jusqu’à la zone rouge située à 7 000 tr/min. Cerise sur le gâteau, il émet un son caverneux qui donne immédiatement le sourire, surtout lorsque les modes Sport ou Sport+ sont enclenchés.

Les choses se gâtent sur routes bosselées ou lorsque le revêtement est légèrement humide

Un moteur dont on souhaiterait pouvoir profiter quel que soit l’itinéraire choisi. Malheureusement, les choses se gâtent sur routes bosselées ou lorsque le revêtement est légèrement humide. En effet, le train arrière avoue vite des difficultés à passer la puissance au sol, nécessitant rapidement l’aide de l’antipatinage, voire de l’ESP (non déconnectable) dans les cas plus extrêmes. Un phénomène certainement dû aux suspensions mal calibrées, qui génèrent par ailleurs d’importants mouvements de caisse. Trois modes de fermeté sont sélectionnables afin de mieux maintenir l’auto, mais sans améliorer la motricité.

Aston Martin DB11 V8 blanche 3/4 arrière
Aston Martin DB11 V8

Ce mauvais calibrage des suspensions est regrettable car le freinage est suffisamment puissant et endurant, le train avant est incisif, profitant du moteur placé en position centrale avant, et la boîte de vitesses (ZF à 8 rapports) remplit parfaitement son rôle avec des passages de rapports rapides (davantage en mode Sport et Sport+).
L’Aston Martin DB11 V8 est capable de rouler vite mais elle procure plus de plaisir en balade à rythme soutenu qu’à l’attaque. Elle révèle alors sa philosophie de GT capable d’avaler les kilomètres et l’on profite de la douceur de la suspension et du confort général qu’elle distille.

 

Dans l’habitacle de l’Aston Martin DB11 V8

Aston Martin DB11 V8 blanche intérieur violet

Planche de bord, casquette des compteur, volant, pavillon et même seuils de portes : le cuir est omniprésent à bord de l'Aston Martin. Pour ce qui est de la couleur, c'est une affaire de goût.

Aston Martin DB11 V8 boîte de vitesse aérateurs ventilation
L'instrumentation est entièrement digitale avec deux modes d'affichage. La navigation n'y apparaît pas mais la lisibilité des informations est parfaite.
Aston Martin oblige, les commandes de la boîte de vitesses (P, R, N et D) sont disposées sur la console centrale. Au milieu, trône le bouton de démarrage.
Aston Martin DB11 V8 contre porte violet
Comme à l'extérieur, le carbone s'invite à l'intérieur, ici sur les panneaux de contre-portes.
Aston Martin DB11 V8 toit cuir pavillon intérieur violet
Le raffinement se manifeste dans les moindres détails avec ce pavillon entièrement recouvert de cuir.
Aston Martin DB11 V8 place arrière violet
Les places arrière ne peuvent servir qu'en dépannage.
Avec un coffre de 270 litres, il est préférable de voyager léger.

 

Concurrence Aston Martin DB11 V8

Aston Martin DB11 V8 blanche profil
Aston Martin DB11 V8

Aston Martin évoque davantage le luxe, le raffinement et la rareté que Mercedes. Pourtant, équipée du moteur de l’AMG GT S, la comparaison avec le modèle allemand est inévitable. Facturée 146 300 €, cette dernière est moins chère que la DB11 V8, vendue 185 546 €. De plus, la Mercedes est mieux réussie, notamment au chapitre comportement routier.

Maserati Gran Turismo
Mercedes Classe S Coupé
Maserati Gran Turismo

Une autre Mercedes, davantage dans l’esprit GT de l’Aston Martin, peut avaler les kilomètres sans effort, la Classe S Coupé. Fraîchement restylée, elle profite également du V8 4.0 biturbo, dans une configuration moins poussée avec 469 ch (S 560), et mise sur les derniers équipements technologiques. Ses tarifs ne sont pas encore dévoilés.

Enfin, la Maserati Gran Turismo est celle qui se rapproche le plus de la philosophie de l’Aston Martin. Son moteur V8 est moins puissant (460 ch), mais dépourvu de turbo, et ses tarifs sont moins hauts perchés (de 126 500 € à 167 700 €). Malgré son léger restylage opéré à l’été 2017, elle accuse 10 ans au compteur…

 

Bilan essai Aston Martin DB11 V8

Aston Martin DB11 V8 blanche vue avant
Aston Martin DB11 V8

En améliorant la répartition des masses, en baissant son poids de 115 kg tout en adoptant un V8 d’une santé de fer, on aurait pu s’attendre à une DB11 au profil plus sportif que celui de la V12. Il n’en est rien, cette Aston Martin reste une GT qui n'aime pas être chahutée. C'est une superbe machine à voyager, au charme indéniable, performante et confortable. Son prix moins élevé de 20 884 € et le son enivrant de son moteur sont à mettre à son crédit, mais quitte à acquérir une Aston Martin qui privilégie l'esprit GT à la sportivité, autant s’offrir la noblesse du V12 maison.


On aime

  • La ligne magnifique
  • La santé et la sonorité du V8
  • Le confort

On regrette

  • L’amortissement mal calibré
  • Le manque de motricité
  • Les détails de finition
Aston Martin DB11 V8 blanche vue arrière feux
Aston Martin DB11 V8 blanche vue arrière feux

Nous remercions le château de Raray pour son accueil et sa disponibilité pour la réalisation de ce reportage photo (www.chateauderaray.fr).

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
borpierre584

Essai

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Aston-Martin DB11