Vous êtes ici :

Essai Audi A8 (2017) : le luxe ne suffit plus

Page 2Essai Audi A8 (2017) : le luxe ne suffit plus 

Audi A8 2017 de face

On n’a donc pas testé la version la plus évolué du Traffic Jam Pilot (le niveau 3) pour des raisons d’incompatibilité avec la législation, mais on a apprécié autre chose à bord de l’Audi A8 : sa suspension pneumatique adaptative de série. Le confort douillet vient ici concurrencer celui d’une Mercedes Classe S dotée de la même technologie.

Mais l’A8 va encore plus loin avec la suspension AI active dotée d’une fonction prédictive et d’une variation de la hauteur de caisse grâce à un moteur électrique par amortisseur (un système alimenté par le réseau 48V). Ce dispositif qui sera disponible mi-2018 permet, par exemple, de rehausser instantanément la garde au sol de 5 cm dès l’ouverture de la portière pour faciliter l’accès à bord (c’est vrai qu’un tour de reins avant de s’installer à bord de cet écrin de luxe, ce serait ballot).

 

La suspension scanne la route

Grâce à une batterie de capteurs qui scanne la route, la suspension AI active adapte aussi son degré d’amortissement et la hauteur de caisse pour littéralement effacer les trous et bosses de la chaussée. Par exemple, le passage d’un dos d’âne se traduit par une réhausse de 6 cm de la garde au sol et la voiture passe l’obstacle sans modifier son assiette et sans indisposer les passagers. C’est vraiment bluffant. Le dispositif est effectif jusqu’à 80 km/h et il évite aussi l’effet de salut de la voiture au freinage, de cabrage à l’accélération et de roulis en virage. Bref, les fessiers les plus fragiles et les plus fortunés de la planète lui diront merci.

nouvelle Audi A8 2017

 

Quatre roues directrices

C’est incroyable comme quatre roues directrices peuvent apporter de l’agilité à une limousine de plus de 5 m de long. Dotée de cette technologie, avec des roues arrière qui tournent dans le même sens, ou à contre-sens, en fonction de la vitesse, l’Audi A8 se joue des parties sinueuses avec talent. Elle raccourcit aussi son diamètre de braquage de 1,10 m, ce qui n’est pas négligeable pour manœuvrer une berline de plus de 5 m de long…

Le différentiel arrière actif (répartition variable du couple) et bien sûr la transmission quattro renforcent le dynamisme de l’A8 qui fait tout très bien : allure de sénateur ou rythme rapide. Les quelques soubresauts de la boîte Tiptronic8 dans les relances apparaissent du coup incongrus dans cet univers feutré et si parfait.

 

Un 3.0 V6 TDI qui murmure

au volant de la nouvelle Audi A8 2017

Après un passage au volant de la version V8 TFSI qui sortira courant 2018 (photo), nous avons testé la version dotée de la dernière évolution du 3.0 V6 TDI avec une puissance portée à 286 ch. Comme les autres moteurs de l’A8, cette version profite du réseau 48V pour proposer une fonction roue libre, un Stop&Start avancé et un système de récupération de l’énergie jusqu’à 12 kW. Ici, le 3.0 TDI ronronne gentiment et il faut tendre l’oreille pour deviner qu’il s’agit d’un diesel. La puissance de 286 ch et surtout le couple de 600 Nm se traduisent par des performances vigoureuses (0 à 100 km/h en 5,9 s) en dépit d’une masse de près de 2 tonnes à déplacer.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
BPHQ

Vous allez finir par penser que "BPHQ" en veut à Audi.Ce n'est vraiment pas le cas, ce constructeur a beaucoup oeuvré pour le confort, la sécurité et le sport automobile. Nous lui devons beaucoup. Mais avouez que la ligne de cette nouvelle A8 est un copié-collé de ce que l'on retrouve partout. Quant à la face avant, j'espère bien qu'ils vont tout changer avant sa sortie effective: On dirait un de ces vieux camions WILLEME des années '50, ceux qu'on appelait à juste titre les "Nez-de requin", dont la calandre béante n'arrivait même pas à juguler les surchauffes répétitives de son diésel... Voir ça grandir dans le rétroviseur, ça fait peur! Allez, pour ne pas me faire rattraper, j'accélère un coup le six cylindres compressé de ma Jaguar XJ de '98. Ca, pardon, c'est une ligne un peu mieux réussie et qui restera intemporelle. Eh, figurez-vous que lorsque je l'ai achetée, "Ils" m'ont donné une "Vignette verte" tant le taux de rejet polluant était faible!

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Audi A8