Vous êtes ici :

Essai BMW X3 20d BVA X-Line de 190 ch : retour dans la course (2014)

Le BMW X3 20d BVA X-Line est disponible à partir de 54 050 €
Le BMW X3 20d BVA X-Line est disponible à partir de 54 050 €

Un air de X5, une pointe de technologie en plus et un nouveau diesel 20d qui fait des efforts sur l'agrément : le BMW X3 restylé reprendre la main sur l'Audi Q5. Voyons cela.

Page 1Essai BMW X3 20d BVA X-Line de 190 ch : retour dans la course (2014) 

Alors que certains restylages dernièrement signés par BMW tiennent de l'anecdote, celui du BMW X3 se voit vraiment. Sa face entièrement redessinée (phares affleurants et haricots de calandre élargis) lui donne un sérieux coup de jeune et une vraie ressemblance avec le grand frère X5, dont la dernière génération date de fin 2013.

Cette ligne valorisante et plus statutaire doit l'aider à récupérer la tête des ventes chez les SUV familiaux premium. Avec 1 765 exemplaires vendus dans l'hexagone sur le premier semestre 2014, il reste encore derrière l’Audi Q5 qui s'est écoulé à 2 266 exemplaires sur la même période.


Merci la boîte automatique

Pour y parvenir, le BMW X3 soigne sa sobriété et s'équipe d’un quatre cylindres diesel profondément revu.

Plus puissant de 6 ch dans sa version 20d (de 184 à 190 ch), ce moteur gomme les manières rustres du prédécesseur trop vibrant et bruyant.
Ce nouveau bloc se montre discret à allure stabilisée, bien aidé en cela par une insonorisation en progrès.

L'excellente boîte automatique facturée 2 200 € en option (2 360 € avec les palettes au volant) apporte de la douceur, atténue les vibrations et rend les redémarrages du système stop&start pratiquement transparents.


Des efforts, mais...

Mais tout n’est pas encore parfait : la sonorité reste trop présente à basse vitesse et les grondements en accélérations manquent encore d'éducation pour un véhicule de ce standing.

C'est d'autant plus dommage qu'il cumule les qualités : souplesse, tonus et appétit mesuré dans la vraie vie.

Bien aidé par un châssis rigoureux, ce X3 reste toujours plaisant à conduire même si son châssis privilégie le confort au dynamisme.

Ses places arrière spacieuses, son vaste coffre et son habitacle tiré à quatre épingles participent à rendre la vie à bord agréable.

A lire - BMW X3 vs Audi Q5


Une nouvelle gamme

Profitant d'une gamme désormais articulée autour de quatre finitions, le BMW X3 a le bon goût de ne pas hausser ses tarifs.

A équipement comparable la version d'entrée de gamme Lounge s'affiche au même prix que l'ancienne Confort et la version Lounge Plus permet une économie de 150 € face à la précédente Excellis.

Les modèles xLine et M Sport ajoutent des équipements technologiques supplémentaires (GPS avec pavé tactile sur la première éclairage à LED sur la seconde) pour un surcoût raisonnable.

Le client s'y retrouve et peut désormais profiter de nouvelles options pour l'assister dans sa conduite : affichage tête haute, caméra « vue d’en haut » pour faciliter le stationnement ou pack Advanced Safety comprenant notamment un système anti collision basse vitesse et un régulateur adaptatif qui maintient sa distance avec le véhicule de devant. De quoi transformer ce BMW X3 en mère protectrice même si la facture gonfle logiquement. 


Bilan de l'essai BMW X3

Belle mise à jour pour le BMW X3. Visuellement et techniquement, il est maintenant plus en phase avec le standing revendiqué dans cette version 20d qui est la plus demandée. Il a surtout la bonne idée de ne pas hausser ses prix, preuve de son envie de revenir en tête de son segment.

On aime
  • Technologie
  • Tarifs inchangés
  • Moteur sobre et efficace...

On regrette
  • ... mais encore un peu trop présent
  • Options indispensables
  • Place arrière centrale ferme
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la BMW X3