Vous êtes ici :

Essai Bugatti Chiron : la toute-puissance domestiquée

bugatti chiron sur la route
La Bugatti Chiron est la supercar des records : puissance 1 500 ch, 1 600 Nm de couple, 420 km/h, fiscalité de 214 CV et quelque 3 millions d'euros l'unité...

Deux fois plus puissante que la plupart des supercars modernes et dix fois plus chère que ces dernières, la Bugatti Chiron surprend davantage par son extrême facilité d'utilisation que par ses accélérations suffocantes. L'argus a eu le privilège de prendre son volant.

Page 1Essai Bugatti Chiron : la toute-puissance domestiquée 

Il paraît que le Monégasque Louis Chiron, pilote emblématique de Bugatti au début du siècle dernier, marquait avant tout les observateurs par sa rare élégance. Ce n’est pourtant pas le premier sentiment qui vient à l’esprit lorsque vous découvrez la voiture qui porte son nom. En regardant l’exemplaire à la teinte foncée s’avancer vers vous, sorti d’un gros hangar de l’usine Bugatti située près de Molsheim (Alsace), vous songez d’abord à tout ce qu’implique la conduite d’une sportive revendiquant 1 500 chevaux, 1 600 Nm de couple et coûtant trois millions d’euros. Surtout quand le soleil un temps espéré laisse place à des nuages encore plus sombres que la carrosserie en fibre de carbone apparente de notre modèle d’essai.

Notre Bugatti Chiron d'essai est revêtue d'une robe noire carbone.

Notre Bugatti Chiron d'essai est revêtue d'une robe Noir Carbone.

 

16 cylindres, 4 turbos, 1 500 ch

Par cette matinée orageuse d’un printemps décidément fort capricieux, nous faisons connaissance avec la remplaçante de la fameuse Bugatti Veyron de 2005 commanditée par Ferdinand Piech, l’ancien grand décideur du groupe Volkswagen qui voulait absolument produire la voiture la plus rapide du monde. La Bugatti Chiron garde son concept technique hors du commun, avec un moteur à seize cylindres en W quadri-turbo installé en position centrale arrière, accouplé à une transmission intégrale. Mais ce moteur, comme le châssis tout entier, profite d’une conception profondément repensée et de l’expérience acquise avec la Veyron. Si l’ensemble moteur-boîte pèse toujours plus de 700 kg avec les fluides, la nouvelle monocoque carbone n’avoue qu’un quintal sur la balance. Et elle répondrait à des standards de rigidité structurelle dignes des prototypes LMP1 des 24 Heures du Mans.

 

Chiron : le milliard d'euros dans le viseur

La légende raconte que suite au gouffre financier abyssal creusé par le développement de la Veyron, le groupe allemand espère éponger un peu les pertes avec la Chiron. Compte tenu du prix de base de la bête (2,5 millions hors taxes) et des 500 unités prévues au total (50 de plus que la Veyron), les recettes engrangées au long de sa carrière dépasseront en tout cas le milliard d’euros. Au passage, Bugatti laisse planer le mystère sur un éventuel record de vitesse. Lors du lancement de la Chiron au salon de Genève 2016, la marque alsacienne promettait une tentative officielle en 2018 pour améliorer la marque de la Veyron Super Sport (431 km/h).

 

Vitesse maxi de 380 ou... 420 km/h

Mais les responsables de la marque nous parlent désormais d’une tentative reportée « à plus tard ». Douteraient-ils de pouvoir battre le nouveau record réalisé par la Koenigsegg Agera RS l’année dernière (447 km/h), alors que la future Hennessey Venom F5 américaine annonce déjà vouloir exploser la barre des 450 km/h ? « Nous nous imposons des règles de sécurité visiblement différentes de celles de Koenigsegg », précise le pilote d’usine Andy Wallace qui nous accompagne lors de cet essai. « Pas question de lancer une voiture à 450 km/h sans écarter au maximum le moindre risque d’éclatement de pneu. Ni de le faire sur une route publique fermée à la circulation, en espérant simplement que tout se passe bien ». Pour l’instant, la Chiron reste électroniquement limitée à 380 km/h...ou 420 km/h en mode « Top Speed » une fois la seconde clé verrouillée dans une serrure spéciale cachée au pied du siège conducteur.

Comme le capot moteur ne s'ouvre pas, il faut dévisser un bouchon situé devant les ouïes de gauche pour vérifier l'huile
Le badge Bugatti en argent de la calandre est la seule pièce qui échappe à la chasse aux kilos. Il pèse 130 grammes
Comme le capot moteur ne s'ouvre pas, il faut dévisser un bouchon situé devant les ouïes de gauche pour vérifier le niveau d'huile
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Bruno du 13

C'est bien ça. Puis à ce niveau de prix, le proprio a forcément le bras très long et un excellent avocat pour éviter tout problème de PV et perte de permis ;-)

lematt

Attention il y a une petite coquille au début de l'article: Moteur Diesel | Puissance : 1500 ch Lancement : mars 2016 c'est vrai qu'elle consommerait un peu moins, mais elle est bien essence SP cette Chiron ! Bisou ;)

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Bugatti