Vous êtes ici :

Essai Citroën C3 Aircross BlueHDi 120: à peine lancé, bientôt remplacé

Citroen C3 Aicross 2017 bleu arrière droit
Le Citroën C3 Aircross 1.6 BlueHDi 120 s'affiche au prix de 21 950 € en finition Feel et 23 950 € en niveau Shine. Il sera remplacé dès l'été 2018 par le 1.5 BlueHDi 130 répondant aux normes Euro 6.c.

Commercialisé un petit mois avant l'entrée en vigueur de la norme de pollution Euro 6.c, le nouveau Citroën C3 Aircross peut encore profiter du 1.6 BlueHDi 120 «Euro 6.b» jusqu'en septembre 2018. Voyons s'il vaut mieux se précipiter sur cette version diesel... ou attendre le futur 1.5 BlueHDi 130.

Voiture à l'essai : Citroën C3 Aircross BlueHDi 120

À partir de
21 950 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Citroën C3 Aircross BlueHDi 120: à peine lancé, bientôt remplacé 

En attendant l’improbable interdiction des voitures thermiques en France à l’horizon 2040, Bruxelles poursuit le déploiement de la norme « Euro » visant à réduire les émissions polluantes des véhicules neufs. Son dernier volet (baptisé Euro 6.c) est entré en vigueur en septembre 2017 pour les nouveaux modèles, mais ne s’appliquera qu’un an plus tard pour ceux déjà au catalogue.

Citroen C3 Aicross 2017 bleu avant
En attendant l'arrivée des nouveaux 1.5 BlueHDi, le nouveau C3 Aircross recycle les 1.6 BlueHDi en déclinaisons 100 ou 120 ch. C'est cette dernière qui fait l'objet de notre essai.

Ce calendrier permet au nouveau C3 Aircross de passer « entre les gouttes » (son tarif a été publié dès juillet 2017), et de continuer à utiliser le 1.6 BlueHDi lancé en 2014. Le 1.5 BlueHDi, lui, n’arrivera que mi-2018 chez Citroën… et existe déjà chez Peugeot, dans une version de 130 ch qui anime la 308 restylée (lire notre essai).

A LIRE. Citroën C3 Aircross vs Renault Captur, déjà l'essai comparatif !

 

Prix C3 Aircross BlueHDi 120

Si le nouveau Citroën C3 Aircross démarre dès 15 950 € avec le modeste PureTech 82 à essence, il s’envole bien au-delà avec ce diesel de 120 ch : 21 950 € en niveau Feel et 23 950 € en niveau Shine. Il faut pourtant cocher la finition haute pour jouir d’un équipement dernier cri.

Ainsi ? Clim’ et essuie-glaces automatiques, navigation GPS, compatibilités Android Auto et Apple CarPlay, banquette coulissante, radar de recul ou jantes alliage restent optionnels sur le C3 Aircross intermédiaire (Feel), malgré un tarif frisant les 22 000 €. 

Citroen C3 Aicross 2017 planche de bord oblique
Alerte de franchissement de ligne et reconnaissance des panneaux viennent dès la finition de base. Mais la dotation s'enrichit trop lentement ensuite.

En outre, seul le niveau Shine à 24 000 € ouvre droit aux options attirantes, comme la clef mains-libres (350 €), le toit ouvrant panoramique (850 €) ou l’affichage tête-haute (650 € avec le pack Hi-Fi et la recharge de smartphone sans fil).

La comparaison face à l’essence n’est guère plus joyeuse : 2 700 € de surcoût face au PureTech 110, et toujours 1 700 € face au PureTech 130. Le C3 Aircross BlueHDi 120 réclame donc un budget solide, et se rapproche ici du cousin Peugeot 2008, plus cher et pas mieux équipé que la plupart des SUV urbains (voir plus bas au chapitre concurrence). Reste à savoir si l’Aircross diesel sait justifier ses prétentions, à l’usage.

 

Au volant du C3 Aircross BlueHDi 120

Bâti sur la plate-forme du Peugeot 2008, le nouveau Citroën C3 Aircross s’en distingue assez rapidement. La planche de bord horizontale rehausse l’impression de largeur, la position de conduite demeure plus haut perchée, et les sièges assurent un meilleur accueil, dans la forme (assise plus longue et plus large) comme le fond (sellerie plus moelleuse).

Citroen C3 Aicross 2017 bleu avant gauche

Un univers globalement plus agréable, que renforcent la douceur supérieure de la direction, et celle de la suspension, moelleuse sans jamais devenir caricaturale. Espérons que le diesel ne brise pas la quiétude de cette « maison sur roues », agréable quand elle est mue par un doux et discret bloc à essence (lire notre essai C3 Aircross PureTech 110 EAT6).

Si le BlueHDi 120 n’est pas le diesel le plus silencieux du marché, il reste assurément la meilleure déclinaison du bloc 1.6. Par rapport au BlueHDi 100 (vendu 1 200 € moins cher), ses vibrations apparaissent mieux contenues à bas régimes, et sa commande de boîte à six rapports demeure bien mieux guidée que celle de la boîte « cinq ».

Certes un peu sonore à l'accélération, le BlueHDi 120 reste la meilleure déclinaison du 1.6 diesel Citroën

Ce sixième rapport limite en outre le niveau sonore sur autoroute (même s’il subsiste un léger « grondement » à 130 km/h), et n’altère en rien la vigueur des reprises : en côte ou en charge, le C3 Aircross répond toujours présent aux sollicitations de l’accélérateur, à condition de maintenir son régime au-delà de 1 700 tr/min.

Citroen C3 Aicross 2017 bleu arrière

Quand le conducteur roule seul à bord, les relances deviennent même vigoureuses sur les rapports intermédiaires, et dynamisent un C3 Aircross qui sait se plier aux désirs/besoins de conduite enlevée : direction précise, freinage puissant. Et prises de roulis plutôt contenues pour un véhicule de cette hauteur, notamment sur cette version BlueHDi 120 à la suspension légèrement plus ferme que celle des trois cylindres à essence.

L’ultime réjouissance provient de la consommation, facile à contenir sous les 5,5 l aux 100 km, sur parcours mixte, avec le pied droit léger. Une bonne nouvelle pour les gros rouleurs… à qui cette version s’adresse exclusivement, vu le surcoût important face à l’essence.

 

A bord du C3 Aircross 2017

Citroen C3 Aicross 2017 planche de bord
Garnissages tissu ou cuir sur la planche de bord, touches colorées sur les aérateurs ou les sièges : le C3 Aircross dispose d'un habitacle vraiment séduisant... à condition de cocher les bonnes options. Choisir ces plastiques gris serait vraiment dommage !
C3 Aircross Mirror Screen
La connectivité Apple CarPlay/Android Auto vient avec la recharge de smartphone sans fil, en option à 250 € sur le niveau Feel.
Citroen C3 Aicross 2017 toit ouvrant
Le toit vitré est désormais ouvrant. Mais Citroën impose la finition haute Shine pour jouir de l'option simple à 850 €.
Citroen C3 Aicross 2017 banquette
Même sans la fonction coulissante, la banquette réserve un bel espace aux jambes et des dossiers inclinables.
Citroen C3 Aicross 2017 coffre
410 l de volume en 5 places, voire 520 l avec la banquette coulissante... seulement de série sur le niveau Shine.

 

Concurrence C3 Aircross BlueHDi 120

On pensait le marché déjà saturé, et pourtant : fin 2017, cinq nouveaux SUV urbains rejoignent la bande formée par les Renault Captur, Peugeot 2008, Fiat 500X, Jeep Compass, Honda HR-V, Mazda CX-3 et Nissan Juke !

Si la comparaison reste compliquée avec les nouveaux Volkswagen T-Roc (aucun diesel sous les 150 ch), Seat Arona et Hyundai Kona (pour l’heure uniquement proposés en essence !), le Citroën C3 Aircross BlueHDi 120 vient déjà en concurrence directe avec les autres crossovers français.

VW T-Roc
VW T-Roc
Seat Arona
Seat Arona
Hyundai Kona
Hyundai Kona
Kia Stonic
Kia Stonic

En prix facial : 23 950 € pour le C3 Aircross BlueHDi 120 Shine, contre 24 850 € pour le Peugeot 2008 BlueHDi 120 Allure (clim’ bizone en plus, mais banquette coulissante et pack Safety en moins) et 24 800 € pour le Renault Captur dCi 110 Intens mieux équipé (clef mains-libres, feux 100% LED et teinte bi-ton en plus, mais Android Auto/Apple CarPlay et pack Safety en moins).

Le match avec les SUV étrangers apparaît plus cruel : au même prix de 24 000 €, son cousin Opel Crossland X 1.6 Diesel 120ch Innovation offre de série la borne Wi-Fi, la caméra de recul, le radar de stationnement avant et la sellerie tissu/similicuir en plus (la banquette coulissante est juste facturée 300 €). Quant au nouveau Kia Stonic 1.6 CRDi 110 Premium à 23 990 €, il embarque d’office la navigation GPS, la caméra de recul, la clef mains-libres… et sa fameuse garantie 7 ans !

 

Bilan de l’essai C3 Aircross BlueHDi 120

Sage en version PureTech 110 à essence, le C3 Aircross devient plus dynamique avec ce BlueHdi 120 au couple très supérieur (300 Nm contre 205 Nm). Voilà qui ajoute à la polyvalence de ce SUV spacieux et confortable, et donne envie de prendre plus souvent la route avec famille et bagages à bord… Reste à multiplier les longs voyages pour gommer le surcoût important du BlueHDi 120 face au PureTech 110 : en tenant compte de l’écart de consommation normalisée et du prix actuel des carburants, le diesel ne devient rentable qu’après avoir parcouru 144 000 km !

Citroen C3 Aicross 2017 bleu avant droit
Le futur 1.5 BlueHDi 130 est attendu plus cher que l'actuel 1.6 BlueHDi 120 (350 € de surcoût sur une Peugeot 308 disponible dans les deux déclinaisons). Pour les amateurs de diesel, il est donc inutile d'attendre.


On aime

  • Le diesel performant et sobre
  • L'habitacle spacieux et facile à moduler
  • Le compromis confort/tenue de route

On regrette

  • Le diesel un peu sonore à l'accélération
  • Le surcoût important face à l'essence
  • L'équipement de série inégal
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Marioli

Je déplore que, même dans leur finition la plus huppée, aucun de ces véhicules n'est équipé du siège passager réglable en hauteur ; ils sont pourtant bien coûteux et cette économie dérisoire sent la radinerie. Je regrette aussi que la contenance des réservoirs ne cesse de baisser chez la plupart des constructeurs ; ainsi, lorsque C3 Picasso et Peugeot 2008 emportent 50 litres de carburant, Captur fait 45 litres et je pense que les nouveaux venus dans ce segment ne feront pas mieux. C'est au détriment de l'autonomie qui ne cesse de baisser parce que plus hauts, plus lourds et moins aérodynamiques, ces véhicules sont plus gourmands. Le plus spectaculaire a été le nouvel Espace qui est passé de 80 litres à 57 litres !

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Citroën C3