Vous êtes ici :

Essai comparatif : le DS7 Crossback défie le Volvo XC60

DS7 crossback face au volvo xc60
Le nouveau DS7 Crossback arrive sur le marché en janvier 2018. Il se mesure ici au premium suédois : le Volvo XC60 II lancé en 2017.

Le nouveau DS7 Crossback en impose visuellement afin de cibler les SUV premiums. Le récent Volvo XC60 est de ceux-là et ses prestations le positionnent un cran au-dessus. Mais son budget plus épais en vaut-il la peine ?

Voitures à l'essai : DS DS 7 Crossback vs Volvo XC60

DS DS 7 Crossback 2.0 BlueHDi 180 ch EAT8 Grand Chic
47 800 €
210 € de malus
Volvo XC60 D4 AWD 190ch R-Design Geartronic
53 920 €
1 490 € de malus

Page 1Essai comparatif : le DS7 Crossback défie le Volvo XC60 

Pour son premier SUV européen, DS veut frapper les esprits. L’enjeu est important car il s’agit d’installer la marque dans l’univers premium aux yeux du public, ce que la DS5 n’avait pas réussi sous panneau Citroën à son lancement. Maintenant que tout est badgé DS, la jeune marque de PSA se lance avec un DS7 Crossback imposant visuellement.

La carte d’identité du DS7 Crossback le positionne entre deux segments : celui des SUV compacts comme le Peugeot 3008, dont il reprend la base technique EMP2, les moteurs et de nombreux éléments cachés, et celui des grands SUV premiums par son gabarit allongé et ses tarifs élevés dans les finitions hautes. Nous avons déjà confronté le DS7 Crossback au plus huppé des 3008 et le nouveau venu a fait étalage de ses qualités pour l’emporter.

DS7 crossback face au volvo xc60
Par son gabarit et sa gamme, le DS7 Crossback hésite entre deux segments. Face au XC60, il s'attaque au haut du panier.

 

Design DS7 Crossback et XC60

Voici désormais le DS7 Crossback face à un vrai SUV premium : le Volvo XC60 de deuxième génération, lancé en juin 2017 et dont les prestations concurrencent celles des modèles allemands Audi Q5 et Mercedes GLC.

Visuellement, les deux modèles jouent sur un registre différent. Du 100 % Volvo pour le XC60 qui reprend l’allure altière du grand XC90 : un style rassurant, moderne et sans extravagance. De la démonstration pour le DS7 Crossback avec sa face avant ornée d’une gigantesque calandre, de nombreux chromes et de feux de jour à diodes en dents de requin comme sur la DS3.

Le profil du DS7 se caractérise par un capot plus court, alors que sa poupe barrée d’un trait de chrome fait penser à une Lexus. A noter que le français se déploie dans un gabarit plus compact.

DS7 crossback face au volvo xc60
Longueur de 4,57 m pour le DS7 Crossback et 4,69 m pour le XC60.

 

Prix DS7 Crossback et XC60

Avec deux puissances de 130 et 180 ch, le DS7 diesel n’a pas les épaules pour concurrencer les performances des Audi Q5 et autres BMW X3 diesel. Même le XC60 fait plus fort (190 et 235 ch). Le DS7 n’a pas non plus de transmission intégrale pourtant appréciée dans ce segment et il faudra patienter jusqu’en 2019 pour prendre en main sa version hydride de 300 ch. Le XC60 compte déjà une telle version avec la T8 de 407 ch.

Pour opposer DS7 et XC60, voici les versions comparables : 2.0 BlueHDi 180 ch Auto Grand Chic pour le DS7 (47 800 €) et 2.0 D4 190 ch Geartronic AWD R-Design pour le XC60 (53 920 €). Le Volvo est plus cher, mais il profite de la transmission intégrale en série. Il doit cependant montrer d’autres qualités pour justifier son prix.

DS7 Crossback 3/4 av
Notre DS7 Crossback d'essai : BlueHDi 180 Auto Grand Chic. Prix : 47 800 €.
Notre Volvo XC60 d'essai : D4 190 AWD Geartronic R-Design. Prix : 53 920 €.
Notre Volvo XC60 d'essai : D4 190 AWD Geartronic R-Design. Prix : 53 920 €.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
zadhir

Pour avoir essayé les deux je trouve la DS7 au dessus du Volvo. J'étais très impatient de conduire la suédoise et plus dubitatif sur la DS et c'est finalement la française qui m'a convaincu ! J'ai l'impression que le fait qu'elle soit française justement vous la rende un peu moins attrayante... Honnêtement, que la plate-forme vienne d'un modèle "inférieur" (La 3008 n'a soit dit en passant pas grand chose à envier aux germaniques 20000 euros plus chères) tout le monde (ou presque) s'en fou... Et puis les finitions... Je ne sais pas vraiment ce que vous regardez mais, mis à part des considérations d'ordres esthétiques, je ne vois pas trop... (La DS vient d'ailleurs d'être élu "meilleur intérieur de l'année" !!!) Alors oui, c'est un peu le bordel des les menus et le cockpit virtuel est assez laid, mais il y a de l'audace dans cette voiture ! Soyons fières de nos productions. La Volvo est très belle mais... c'est un peu tristounet en fait... Bravo au prémium français ! (Et j'ai une BMW série 3)

Bruno60

Sachant qu'à la revente pour les véhicules de plus de 10cv le malus reste redevable, pas sur que cela aide le XC60 dans un avenir proche par rapport au DS7, et comme le prix du diesel est lui aussi élevé aujourd'hui, ces véhicules risquent d'être obsolètes d'ici peu.

BenkpR0805

bonjour je cesserai désormais de lire les revues autos françaises et leurs homologues en ligne....car même la ds7 crossback vous lui trouvez des problemes de finition alors que c'est la meilleure française en la matière ! trop cest trop votre obsession de la finition dont se foutent la majorité des conducteurs et des acheteurs........elle est parfaite cette DS7 en matiere de finition mais c'est votre nevrose-psychose vous trouverez toujours des problemes en la matiere sur les voitures françaises au revoir

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la DS DS 7
Recevez par e-mail toutes les infos de la Volvo XC60