Vous êtes ici :

Essai comparatif : la Ford Fiesta défie la Peugeot 208

Ford Fiesta 1.0 Ecoboost 100 BVA6 Titanium vs Peugeot 208 Puretech 110 EAT6 Allure
Renouvelée en 2017, la Ford Fiesta affronte une Peugeot 208 vieillissante dont le lancement remonte à 2012. Leurs petits moteurs trois cylindres essence sont, eux, très modernes.

La septième génération de Ford Fiesta, apparue en cette année 2017, évolue-t-elle suffisamment pour détrôner la Peugeot 208 ? Réponse dans ce comparatif de ces deux citadines équipées de petits trois cylindres essence particulièrement vaillants.

Voitures à l'essai : Ford Fiesta vs Peugeot 208

Ford Fiesta 1.0 EcoBoot 100ch Stop&Start Titanium BVA 5p
19 650 €
ni bonus
ni malus
Peugeot 208 1.2 PureTech 110ch Allure S&S EAT6 5cv 5p
21 250 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai comparatif : la Ford Fiesta défie la Peugeot 208 

En près de deux ans, presque toutes les berlines du « segment B » vont changer de peau. Et même si leur territoire est de plus en plus grignoté par les petits SUV, elles continuent à peser très lourd sur les marchés français et européen. Nouvelles Seat Ibiza, Volkswagen Polo et Ford Fiesta sont les modèles majeurs de 2017, et voici donc le premier match de la Fiesta septième du nom face à la référence Peugeot 208.

Pour la septième génération de son petit modèle, Ford a fait le choix d’un certain conservatisme en reconduisant la plateforme de sa devancière. Un parti pris visible également à l’extérieur : les lignes sont très proches, simplement adoucies. Il est vrai qu’il est difficile de révolutionner le style d’une voiture vendue sur tous les continents, y compris aux Etats-Unis.

 

100 ch pour la Fiesta, 110 ch pour la 208

Ford Fiesta 1.0 Ecoboost 100 BVA6 Titanium vs Peugeot 208 Puretech 110 EAT6 Allure

De son côté, la 208 attaque la dernière ligne droite de sa carrière. Présentée en 2012 et légèrement restylée en 2015, elle est celle qui a introduit le fameux i-Cockpit Peugeot composé du petit volant et des compteurs placés en hauteur. Deuxième voiture la plus vendue de France, elle n’est parvenue à devancer son éternelle rivale, la Renault Clio, que sur le marché des particuliers. Nous avons choisi d’opposer ces deux concurrentes dans leur version essence de milieu de gamme. Avec 100 ch pour la Ford et 110 ch pour la Peugeot, ces deux modèles possèdent les atouts nécessaires pour assumer leur rôle de bonnes à tout faire : elles sont aussi à l’aise sur les parkings de supermarché que sur la route des vacances.

 

Une différence de prix sensible

Dans la galaxie désormais très peuplée des trois cylindres de petite cylindrée, les moteurs Ford et PSA font partie des plus célèbres. Ils détiennent d’ailleurs tous les deux depuis leur lancement le titre de « Moteur mondial de l’année » dans leur catégorie. Le français possède l’avantage de la cylindrée, avec 1,2 l contre 1,0 l pour le Ford, mais aussi celui de la puissance et du couple puisqu’il développe 10 ch et surtout
35 Nm de plus. Nos deux modèles sont équipés d’une boîte automatique à six rapports, fabriquée en interne chez Ford, et par le japonais Aisin chez Peugeot. A noter que le surcoût de cette dernière est plus élevé : elle est facturée 1 400 €, contre 1 200 € pour celle de la Fiesta.

ford-fiesta-1-0-ecobbost-100-bva6-vs-peugeot-208-puretech-110-eat6
En finition Allure, la Peugeot 208 PureTech 110 ch EAT6 est facturée 21 250 €, soit 1 600 € de plus que la Ford Fiesta 100 ch Ecoboost Titanium BVA6.

A 21 250 €, soit 1 600 € de plus que sa rivale, la Peugeot 208 fait payer très cher son avantage en puissance. Une différence de tarif très importante à ce niveau de gamme alors que la Ford possède l’avantage de la nouveauté. Peugeot aurait-il les yeux plus gros que le ventre ?

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (6)
BTY

J’ai eu personnellement l’occasion d’essayer ces 2 véhicules dans les mêmes conditions : 2 personnes et 3 valises. Sur les routes de montagne les 35 mN supplémentaires et font toute la différence ce qui n’est pas surprenant à ce niveau de couple (205 mN pour la PEUGEOT et 170 pour la FORD). J’ajouterais que dans ces conditions la FORD est limite dangereuse. En revanche, pour un usage purement urbain pas de problème. Il semble que FORD soit aller un peu fort dans le downsizing et n’en tire pas de bénéfices ni en conso homologuées (104 g/km CO2 pour 208 et 118 pour FIESTA, autant dire un gouffre !), ni à l’usage. Pour conserver un niveau de puissance acceptable malgré la petite cylindrée, je pense que FORD équipe son moteur avec un turbo plus gros défavorable aux bas régimes (temps de réponse,reprises, couple maxi,…) En résumé, le prix supérieur de la 208 est plus que justifié Je profite de ce forum pour poser la question aux bloggeurs qui semblent savoir : Comment se fait il que FORD ait fait le choix de la fonte (au lieu de l’aluminium) pour son bloc moteur ? Quant au « patron et le chauvinisme à outrance », s’il s’agit du patron de PSA Carlos TAVARES je rappellerais que CT est portugais, qu’un de ses principaux actionnaires est chinois, qu’il vient de racheter un constructeur allemand, et qu’il est, entre autres, partenaire de FORD pour le développement et la production de moteur diesel

beniot9888

Pourquoi vous affirmez que la Ford consomme nettement plus alors que l'article dit justement qu'elles consomment toutes les deux la même chose ?

amicaljm

La Fiesta consomme nettement plus, pour des performances décevantes, Peugeot devrait proposer un boîte mécanique, plus fiable, moins chère et un peu plus sobre. Beaucoup d'ennuis, et chers, sur les boîtes auto ...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Ford Fiesta
Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 208