Vous êtes ici :

Essai comparatif : la Honda NSX 2017 défie la Nissan GT-R !

Honda NSX rouge vs Nissan GT-R orange devant un avion
Trois avions sur cette image... A gauche, la Honda NSX et ses 581 ch de puissance cumulée. A droite, la Nissan GT-R, née avec 485 ch (2009) et qui culmine aujourd'hui à 570 ch ! (merci à l'aéroclub de la Vallée du Loing, en Seine-et-Marne, pour leur accueil lors de notre reportage).

Porsche, Ferrari, Lamborghini ou McLaren n'ont pas le monopole de la voiture de sport. En matière de supercars, le Japon est une terre fertile, comme le prouvent ces deux spécimens... Reste à savoir qui, de la mythique Nissan GT-R ou la technologique Honda NSX, demeure la meilleure sportive nippone.

Voitures à l'essai : Honda NSX vs Nissan GT-R

Honda NSX 3.5 V6 biturbo Hybride 581ch
197 500 €
10 000 € de malus
Nissan GT-R 3.8 V6 570ch Black Edition
101 900 €
10 000 € de malus

Page 1Essai comparatif : la Honda NSX 2017 défie la Nissan GT-R ! 

C’est l’histoire d’une rencontre fortuite, arrivée voilà dix ans, sur la boucle nord d’un certain Nürburgring. A l’époque, les (futures) Honda NSX et Nissan GT-R roulent en tenue de camouflage. Multiplient les tours de piste. Peaufinent leurs réglages. La première, pour enfin remplacer la NSX première du nom, sortie en 1990. La seconde, pour renouveler l’illustre lignée des «Skyline GT-R» avec un modèle spécifique.

Honda NSX 2017 rouge au Nürburgring

 

Le duel aurait pu se poursuivre aux mains de clients passionnés, les deux supercars japonaises devant être commercialisées à quelques mois d’intervalle. La légende raconte hélas que la NSX était si lente, par rapport à la GT-R, qu’Honda a préféré abandonner ce mulet pour en imaginer un tout autre : celui de la supercar du futur, hybride… malgré les nouveaux délais de développement que ce second projet entraînait.

 

Une Honda NSX, quatre moteurs !

Nous sommes dix ans plus tard et la Honda NSX deuxième du nom existe enfin. Sans renier le moindre de ses engagements : un moteur thermique, plus trois électriques dont deux animant chacune des roues avant. Histoire d’imiter une Renault Zoé sous 50 km/h en mode Quiet, puis prêter main forte au V6 3.5 biturbo (507 ch) et moduler finement la répartition du couple en modes Sport, Sport+ et Track.

Honda NSX rouge vs Nissan GT-R orange capots ouverts

En dépit d’évolutions quasi-annuelles, la Nissan GT-R devient ici un Nokia 3310 comparé au dernier iPhone : un seul V6 3.8 biturbo (passé de 485 ch à 570 ch au fil des évolutions), une boîte double embrayage à six rapports au lieu de neuf, et une transmission intégrale bien plus classique… si l’adjectif peut convenir à une auto disposant de deux arbres de transmission (moteur à l’avant, boîte à l’arrière !).

 

Deux Nissan GT-R pour une Honda NSX

A l’arrivée ? Ces différences techniques extrêmes accouchent de supercars étonnamment comparables : puissance (570 ch pour la GT-R contre 581 ch cumulés pour la NSX), couple similaire (637 Nm contre 645 Nm cumulés), autant de roues motrices. Et la même langue de bois en matière de 0 à 100 km/h : «environ 3 secondes» dixit Honda, «non mesuré» dixit Nissan. Mais bien sûr...

Honda NSX rouge vs Nissan GT-R orange vue arrière hangar

Semblables sur le papier, les Honda NSX et Nissan GT-R avouent toutefois une différence majeure. Leur prix d’achat : 101 900 € pour la Nissan GT-R Black Edition (voire 99 911 € pour la version de «base»), 197 500 € pour la Honda NSX hors options (et il y en a beaucoup !). Reste à savoir, au-delà de son contenu technologique bien supérieur, si la Honda NSX sait justifier cet écart une fois en mouvement. Moteur(s).

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Honda Nsx
Recevez par e-mail toutes les infos de la Nissan GT-R