Vous êtes ici :

Essai comparatif : le Citroën C4 Cactus 2015 défie le Peugeot 2008

Citroën C4 Cactus Jelly Red Shine Edition 2016 et Peugeot 2008 Crossway orange roulant sur une route de campagne vue avant
Notre Citroën C4 Cactus d'essai baisse ses prix : 300 € de moins pour ce BlueHDi 100, car son système Stop&Start disparaît. Le Peugeot 2008, qui vient de recevoir ce diesel, en est dénué lui aussi.

Miracle : le Citroën C4 Cactus adopte une banquette arrière fractionnable, et se réconcilie ainsi avec les acheteurs de petits crossovers familiaux. Suffisant pour faire peur au modulable Peugeot 2008, sa base technique ? Réponse dans ce match franco-français...

Voitures à l'essai : Citroën C4 Cactus vs Peugeot 2008

Citroën C4 Cactus BlueHDi 100 Shine Edition
23 000 €
ni bonus
ni malus
Peugeot 2008 BlueHDi 100 Crossway
23 850 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai comparatif : le Citroën C4 Cactus 2015 défie le Peugeot 2008 

A la rédaction de L’argus.fr, il n’est pas rare de réessayer un modèle existant quand il se dote d’un équipement inédit. Au hasard : une motorisation plus moderne (hybride-rechargeable, bloc à trois cylindres...), un châssis bonifié (amortissement piloté, roues arrière directrices), un système technologique ou de sécurité (radar anticollision, conduite semi-autonome).

En C4 Cactus, la révolution de l’année 2015 concerne un tout autre équipement : la banquette arrière fractionnable. Un oubli apparemment anodin sur la version initiale… qui pouvait vite compliquer la vie en utilisation familiale.

Pour transporter un objet long, le C4 Cactus obligeait à voyager à deux maximum et/ou démonter le siège-bébé
Pour transporter un objet long, le C4 Cactus obligeait à voyager à deux maximum et/ou à démonter le siège-bébé.
Citroën C4 Cactus Shine Edition 2016 vue du coffre avec banquette arrière fractionnable rabattue
Le C4 Cactus 2016 répare cet oubli... seulement en option, ou à condition d'opter pour une série spéciale haut de gamme.


Le prix de la banquette

Les parents fans du C4 Cactus, ravis de la nouvelle, devront toutefois s’assurer de cocher la bonne option. Toujours monobloc de série, le dossier devient fractionnable avec une sellerie optionnelle : tissu quartz ou mi-velours à 300 €, mi-cuir (avec sièges chauffants) à 700 €. La seule version à disposer d’office d’une banquette 2/3-1/3 demeure la série spéciale Shine Edition, qui habillait notre C4 Cactus d’essai doté du récent BlueHDi 100.

Citroën C4 Cactus Jelly Red Shine Edition 2016 et Peugeot 2008 Crossway orange garés face à face vue de profil

Même plateforme, même moteur, et même longueur : 4,16 m pour les Peugeot 2008 et Citroën C4 Cactus.


Le Stop&Start aux oubliettes

Ce diesel Euro 6 vient lui de perdre son système Stop&Start, et d’atterrir sous le capot du rival 2008. Chez Peugeot aussi, le Stop&Start est jugé futile sur le BlueHDi 100 : le bonus écologique n’est plus pour les voitures thermiques, et le futur cycle d’homologation des consommations (WLTP) récompensera bien moins ce système. Etrange décision, en plein débat sur les émissions polluantes du diesel en ville… Pour l’heure, tentons de savoir qui, du C4 Cactus ou du Peugeot 2008, propose la meilleure synthèse.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
jeanduseize190

On sent bien que Citroën retombe dans ses vieux démons concernant la qualité des matériaux et des finitions. Dommage pour eux car il semble qu'ils n'aient pas vraiment compris que l'attente des clients ne se concentre pas uniquement sur le style d'un véhicule, surtout à ce prix, avec "l'outrage" suprême de mettre la banquette fractionnable en option.

fab.chx7204

exact

brunodu13342

Le "grip control" sur le 2008 implique effectivement d'avoir des pneus M+S dégradant significativement le freinage et la tenue de route. Dommage. Sinon, le 2008 avec des pneus été tient bien la route, mieux que le pataud Cactus. Start & stop: avant PSA avait le meilleur S&S, était-ce un argument vendeur pour autant... et puisqu'il ne permet plus d'avoir le bonus écolo et qu'il coûte cher, il est aujourd'hui supprimé. Dommage pour l'environnement certes, mais économiquement compréhensible.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Citroën C4
Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 2008