Vous êtes ici :

Essai comparatif : le Peugeot 3008 GT défie le Land Rover Evoque !

Peugeot 3008 GT 2017 et Range Rover Evoque avant gauche
Le Peugeot 3008 GT est commercialisé au prix unique de 41 650 €. Le Land Rover Evoque TD4 BVA9, lui, oscille entre 43 220 € et... 57 520 €.

D'après Peugeot, le nouveau 3008 a changé de statut et ferait hésiter la clientèle premium. Soit : dans sa version de pointe GT, confrontons-le au plus snob des SUV compacts, le Range Rover Evoque.

Voitures à l'essai : Land-Rover Evoque vs Peugeot 3008

Land-Rover Evoque SE TD4 180 BVA9
47 120 €
173 € de malus
Peugeot 3008 GT BlueHDi 180 EAT6
41 650 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai comparatif : le Peugeot 3008 GT défie le Land Rover Evoque ! 

En automobile comme ailleurs, les considérations restent pétries de préjugés. Souvent, un Porschiste n‘a que faire d’une Jaguar, un Béhèmiste ne regarde pas une Audi, alors n’imaginez pas la clientèle Land Rover s’informer des dernières réalisations Peugeot… Dans le réseau de distribution du lion, moult vendeurs le confirment pourtant : «pour vendre des nouveaux 3008, nous multiplions les reprises de modèles Audi, BMW ou Mercedes».

Peugeot 3008 GT 2017 coupe franche avant droit
Peugeot 3008 GT 2017 coupe franche arrière gauche

Un plafond de verre semble donc doucement se briser, mais pas par magie : qualité perçue en nette hausse, équipement technologique enfin à jour, version GT de 180 ch, le nouveau 3008 n’est plus, seulement, l’ami des familles en quête d’espace et de modularité. Pour jauger cette montée en gamme, nous l’avons opposé à un SUV qui lui ressemble sous certains angles : le Range Rover Evoque.

 

Pas le même prix, bien sûr

Chez Land Rover, l’Evoque a de suite trouvé son public. Gueule de reptile, ligne de caisse en fuite et vitrages pincés ont enivré les victimes de la mode qui, à sa sortie, bardaient ce compact SUV d’options au point de doubler son prix d’achat, façon Mini. Le prix moyen de ses premières commandes culminaient ainsi à 52 000 € !

Range Rover Evoque 2017 HSE Dynamic rouge avant droit
Range Rover Evoque 2017 HSE Dynamic rouge arrière gauche

Un tarif encore éloigné de notre Evoque TD4 du jour, dont le diesel 180 ch et la boîte automatique l’élèvent à… 57 520 € en niveau HSE Dynamic ici photographié. La finition SE permet toutefois de ramener son prix à 47 120 € (il existe même un Evoque TD4 Pure à 43 220 €, dépouillé), un peu plus proche de celui de la crème des 3008, le GT BlueHDi 180 facturé 41 650 €.

 

Traction contre transmission intégrale

Entre le 3008 et l’Evoque, l’écart reste important, mais la question est ailleurs : savoir si la clientèle susceptible d’investir 50 000 € dans un SUV compact pourrait être tentée par un Peugeot 3008 haut de gamme, affiché «seulement» 41 650 € avec une dotation déjà riche et technologique. Cette différence de prix provient aussi du bagage technique de nos deux SUV… bien plus étoffé chez Land Rover.

Peugeot 3008 GT 2017 et Range Rover Evoque avant droit

Chez Peugeot ainsi, il n’est aucune transmission intégrale depuis l’arrêt de la déclinaison hybride-diesel. Un simple Grip Control (combinant antipatinage à 4 modes et pneus M + S) se destine au public montagnard, quand le Range ne réserve la traction avant qu’à sa version de base eD4, mue par un 2.0 diesel 150 ch à boîte mécanique.

Notre Evoque TD4 impose la transmission intégrale, et propose une boîte à neuf rapports au lieu de six sur le Peugeot. Sur le papier, le Range Rover marque ainsi ses premiers points… Mais qu’en est-il à l’usage ?

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (17)
shooby136

non, aucune chance que le déséquilibré et pas très folichon 3008 puisse concurrencer le très élégant et râblé Evoque. D'ailleurs, c'est surtout grâce à son prix moindre que Peugeot remporte le duel. Mais bon, en attendant, quand est-ce que cette mode des SUV va se terminer ?

leducp802

Bonjour. Je prêche le faux contre le fait que les acquéreurs de l'un n'achèteront pas l'autre. Quand on aime les voitures, on trouve des ponts entre chaque marque. Même celles que l'ont n'aime pas. Je suis habituer à changer. Plus que la marque c'est l'aboutissement d'un modèle qui fait tourner la tête et qui permet d'apprécier une Peugeot, une DS, une Audi, unous Évoque ou...une Jaguar. Sans pour autant se la "peter".... Ce ne sont que des voitures ! ;-) Amicalement.

alin123251

ça ne me derange pas qu'on regarde du bon coté les françaises....ça faisait 100 ans que l'on avantageait les allemandes

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Land-Rover Range Rover
Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 3008