Vous êtes ici :

Essai comparatif Renault Clio face à la Peugeot 208 : duel de stars

clio et 208 en virage
La Peugeot 208 et la Renault Clio sont ici à l'essai en version essence pour ce premier test de 2016.

Renault Clio et Peugeot 208, c'est le duo de tête du marché français. Mais, sur la route, qui de la Renault ou de la Peugeot s'en sort le mieux. Réponse avec les essais des versions essence : Clio TCe face à 208 PureTech.



Voitures à l'essai : Peugeot 208 vs Renault Clio

Peugeot 208 GT Line 1.2 PureTech 110 EAT6 5 p.
  • Moteur Essence
  • Lancement : juin 2015
Renault Clio Intens TCe 120 EDC
20 650 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai comparatif Renault Clio face à la Peugeot 208 : duel de stars 

A elles deux, Clio et 208 ont représenté près de 200 000 ventes en 2015 en France (soit plus de 10 % du marché !) et c’est une fois de plus la Renault qui sort vainqueur de la confrontation commerciale (108 400 immatriculations contre 90 300). Une déception pour la Peugeot, pourtant boostée en milieu d’année dernière par un restylage et de nouvelles motorisations.

La Peugeot 208 a été restylée en 2015, la Renault Clio restylée arrive en juin 2016

La Clio a, elle, peu évolué, si ce n’est un nouveau grainage dans la partie basse de sa planche de bord sur les modèles produits depuis cet automne, mais cela ne saute pas aux yeux. Les vrais progrès en qualité perçue dans l’habitacle de la Clio sont en fait attendus pour la mi-2016 quand la petite Renault sera restylée.

En attendant, voici la Clio et la 208 dans une nouvelle confrontation avec leur moteur à essence. Sur ces modèles, l’essence a en effet pris le pas sur le diesel en 2015. Et c'est le cas aussi pour les concurrentes : Citroën C3, Volkswagen Polo, Opel Corsa et Ford Fiesta sont de plus en plus demandées avec leurs moteurs à essence.

208 et clio côte à côte

La Renault Clio est ici en finition Intens avec jantes de 17 pouces (300 €). En finition GT Line, la Peugeot 208 rehausse sa présentation.

 

Prix Clio et 208 en 2016

Avec son moteur essence 1.2 TCe de 120 ch, la Renault est obligatoirement associée avec la boîte robotisée à double embrayage EDC. C’est l’occasion pour la 208 de se présenter avec une mécanique inaugurée au restylage : 1.2 PureTech 110 ch et boîte automatique EAT6. Prix d’accès de ces versions essence : 18 700 € pour la Renault et 21 050  € pour la Peugeot (cinq portes).

Avec nos modèles d’essai, la facture grimpe encore : 20 650 € pour la Clio Intens, 21 950 € pour la 208 GT Line. Cela commence à faire cher pour des citadines, aussi polyvalentes soient elles, donc un devoir d’exigence s’impose.

Du look pour les 208 et Clio

Premier avantage de ces versions, le look. En GT Line (photos), la Peugeot 208 s’offre des attributs esthétiques dynamiques à l’extérieur (jantes de 17 pouces diamantées, calandre 3D rouge, rétroviseurs noirs, chromes extérieurs, canule d’échappement chromée) et à l’intérieur (sièges sport, surpiqûres rouges, volant sport avec méplat, seuils de portes en aluminium).

jantes de 208 gt line
logo gt line

La Clio Intens (photos) n’est pas en reste côté esthétique, mais elle doit s’équiper du Pack Full GT Line à 1 000 € pour offrir des attributs comparables à ceux de la 208 GT Line. Ce qui ressert l’écart de prix entre les deux modèles.

phare clio
jantes 17 pouces clio

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (27)
jms1981416

Ah et j'oubliais, le 3 cylindres avec l'EAT6 présente le sérieux désagrément de vibrations dans toute la voiture. Ca sent resent dans 2 cas, 1er cas lorsque vous vous arrêtez (à un feu ou un stop) la mécanique tremble non seulement du fait du 3 cylindres (moins bien équilibré de part sa nature qu'un 4 cylindres) mais aussi à cause de la boite tant que le rapport est en prise, 2ème cas lorsque vous faites une manoeuvre avec passage de la marche arrière il arrive que de grosses vibrations persistent quand on repasse en P ou N. C'est franchement désagréable! Aucune vibration de ce type avec la EDC, je vous le garantis. Par ailleurs la EAT6 a tendance a passer trop vite en 2ème quand on démarre, ce qui fait que dans un parking on se retrouve en 2ème dans les montées et là forcément le moteur peine forcément donc obligé de rapasser en 1ère. La encore je n'ai jamais eu ce problème avec la EDC, elle sait maintenir les rapports quand il le faut. Dernière chose la conso du 3 cylindres 130ch avec l'EAT6 n'est pas beaucoup plus faible que celle de la RS 200ch avec l'EDC. En ville le 3 cylindres monte à 9L/100 facilement, il faut faire de la nationale ou de l'autoroute pour abaisser la conso à 6L/100, pas de miracle, mais pour la RS aussi. En tout cas je n'ai pas constaté de différence de conso flagrante entre les deux. Bref tout ça ce sont des points importants à bien prendre en compte quand même au moment de choisir entre les deux.

jms1981416

Je suis aussi inquiet pour la fiabilité du 3 cylindres à long terme. J'ai deux voitures, l'une est une Clio 4 RS avec boite EDC et l'autre est une C4 avec ce 3 cylindres en 130ch et boite EAT6. Le 3 cylindres se défend honorablement, malgré tout ce petit bloc dégage une sensation de chétivité propre aux 3 cylindres. PSA a suivi la tendance du 3 cylindres, le Puretech 130 semble être un bon moteur et on ne s' en plaint pas mais j'espère qu'on n'en subira pas les conséquences dans quelques années. Quant à la boite, honnêtement elles font jeu égal, passage de rapports rapide et sans à-coups, mais je donne un net avantage à la EDC, qui du fait qu'elle est une double embrayage, permet une souplesse d'utilisation que l'EAT6 ne permet pas. L'exemple le plus flagrant est lors d'une manoeuvre pour se garer. Avec l'EAT6 la voiture part fort dès que vous levez le pied du frein, aucun "ramping" boite automatique à convertisseur de couple oblige. Avec la EDC là il y a du "ramping", vous pouvez lever le pied du frein et doser l'accélération avec finesse à l'accélérateur comme sur une BVM, c'est incomparable et bien plus agréable au quotidien. L'EAT6 est une bonne boite mais pour le même prix autant prendre l'EDC bien plus avantageuse (ramping), plus souple et qui a fait ses preuves. Par ailleurs la sonorité d'un 3 cylindres est peu flatteuse voir désagréable si il n'est pas bien insonorisé, c'est un élément à prendre en compte. Sur ma C4 bien insonorisée ça passe, sur une 208 j'en suis pas sûr.

vincent.laurentini368

coucou olive beniot9888 n'a pas de problème d'honnetete vis a vis de son employeur mais vis des clients de Renault c'est autre chose. A la revoyure. signé moi !

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 208
Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Clio