Vous êtes ici :

Essai comparatif SUV : le Seat Arona défie le Peugeot 2008 essence

Seat Arona vs Peugeot 2008 travelling avant
Le Seat Arona débarque chez les SUV urbains, segment qu'occupe le Peugeot 2008 depuis... 2013. Cet essai comparatif oppose les versions à essence à boîte automatique.

Style dynamique, moteur à essence tonique, boîte automatique : quand deux SUV urbains présentent autant de points communs, le match s'impose... Reste à savoir qui, du nouveau Seat Arona TSI 115 DSG7 ou du Peugeot 2008 PureTech 110 EAT6, porte le mieux le costume du crossover polyvalent en 2018.

Voitures à l'essai : Peugeot 2008 vs Seat Arona

Peugeot 2008 1.2 PureTech 110 EAT6 Allure
24 050 €
ni bonus
ni malus
Seat Arona 1.0 EcoTSI 115 DSG7 Xcellence
23 345 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai comparatif SUV : le Seat Arona défie le Peugeot 2008 essence 

Longtemps, Seat s’est cherché. Et souvent, Seat s’est égaré : il a extrait 160 ch d’une citadine diesel en 2004 (Ibiza Cupra TDI). Il a greffé une étrange malle arrière à un monospace compact en 2005 (Toledo III). Il a même rhabillé l’ancienne Audi A4 de son propre logo en 2009 (Exeo).

Seat Arona blanc statique avant gauche
Seat Arona avant
Seat Arona blanc statique arrière droit
Seat Arona arrière

Une liste de modèles dont l’évocation fait même sourire Seat, tant la marque a depuis retrouvé une démarche rationnelle… et profitable : le SUV familial Ateca plaît en France (7 200 ventes en 2017, devant la Leon), et ce petit frère Arona le dépassera sans doute en 2018 (déjà 6 000 commandes en France en cinq mois de commercialisation).

A LIRE. L'Arona essence premier prix à l'essai

 

SUV urbain, la clef du succès

Si le Seat Arona est une réussite, le Peugeot 2008 est un triomphe : deuxième vente du segment en France en 2017 (68 000 immatriculations, à quelques unités d’un certain Renault Captur…) mais aussi en Europe malgré un lancement commercial qui remonte à 2013.

Peugeot 2008 gris statique avant droit
Peugeot 2008 avant
Peugeot 2008 gris statique arrière gauche
Peugeot 2008 arrière

Un succès dû aux qualités variées du 2008, mêlant plaisir de conduire (châssis efficace, petit volant), coffre modulable et facile à charger (seuil bas, plancher bien plat en configuration break), et dotation modernisée depuis son restylage de 2016. Une polyvalence précisément revendiquée par l’Arona, dans une campagne publicitaire le désignant à la fois coupé et SUV !

 

Un Arona déjà encombrant

Ici essayé en version TSI 115 à boîte DSG7, le Seat Arona inquiète d’ailleurs déjà le 2008 PureTech 110 EAT6. Au moins sur le papier : sa boîte robotisée à double embrayage compte un rapport de plus, son trois cylindres à essence développe cinq cheveux supplémentaires, alors que sa dotation multiplie les exclusivités (clef mains-libres, chargeur sans fil, feux 100% LED…).

Seat Arona vs Peugeot 2008 vue de profil
Deux centimètres plus court que le 2008, l'Arona est aussi 4 cm plus haut

Une mauvaise nouvelle arrivant rarement seule, le Seat pointe à un tarif légèrement inférieur à celui du Peugeot : 23 345 € pour l’Arona Xcellence, contre 24 050 € pour le 2008 Allure. Un match déjà plié d’avance ? Evidemment non… En route !

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
fab71117

super article

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 2008
Recevez par e-mail toutes les infos de la Seat Arona