Vous êtes ici :

Essai Fiat Talento 1.6 MJT 145 : la multiplication du genre

Fiat Talento (2017)
Troisième clone du Renault Trafic après l'Opel Vivaro et le Nissan NV300, le nouveau Fiat Talento est ici à l'essai en version 1.6 MJT 145 Pack Techno facturée 28 150 € HT.

Après l'Opel Vivaro et le Nissan NV300, le Fiat Talento est la troisième copie - presque conforme - du Renault Trafic. Si la base technique n'est pas dépourvue d'arguments, la duplication risque toutefois de jouer en la défaveur des copieurs au profit de l'original.

Page 1Essai Fiat Talento 1.6 MJT 145 : la multiplication du genre 

Après avoir divorcé de PSA, Fiat a dû se trouver un nouveau partenaire industriel pour remplacer son Scudo. Le constructeur transalpin s’est alors tourné vers Renault et son fourgon compact star : le Trafic. Un choix parfaitement justifié compte tenu des très belles prestations de ce dernier. Cela étant, c’est la même démarche qui a animé Opel et Nissan, ce qui fait qu’il est désormais possible de choisir entre quatre modèles à peine différents.

 

Une esthétique commune

Fiat Talento (2017)

A force de partager ses éléments techniques - et même un peu plus - avec de nombreux autres modèles d’autres marques, le design du Renault Trafic se banalise de plus en plus. Cela est d’autant plus regrettable que ses lignes sont modernes et réussies. Le Fiat Talento ressemble, à quelques petits détails près, au Renault. Seuls la calandre et le bouclier avant sont inédits. A l’arrière, les plus perspicaces pourront remarquer des feux légèrement différents. L’ensemble est élégant mais ne fait plus tourner les têtes. L’air de déjà vu est passé par là et il est difficile pour le Talento de se différencier de ses cousins germains.

Fiat Talento (2017)
Exceptés la calandre, le bouclier avant et les feux arrière qui lui sont spécifiques...
Fiat Talento (2017)
... le nouveau Fiat Talento est une copie quasi conforme du Renault Trafic.

 

Moteurs « made in France »

Malgré l’appellation MJT habituellement utilisée au sein du groupe Fiat, le Talento abrite les motorisations Renault du Trafic. La gamme ne comprend qu’un seul bloc moteur, le 1 598 cm3 turbo-diesel à injection directe, décliné en quatre niveaux de puissance : 95, 120, 125 et 145 ch. Ils font appel à deux types de suralimentation : simple turbo à géométrie variable pour les 95 et 120 ch, double turbo pour les 125 et 145 ch. C’est cette dernière version qui équipait notre modèle d’essai.

Fiat Talento (2017)
Rebaptisé MJT, le moteur diesel du nouveau Fiat Talento est toutefois d'origine Renault. Ce bloc 1.6 est décliné en quatre puissances : 95, 120, 125 et 145 ch.

Ce moteur fait naturellement appel à l’AdBlue pour parvenir à répondre
à la norme Euro 6. Plus que la puissance (disponible à partir de
3 500 tr/min), c’est le couple très important (340 Nm dès 1 500 tr/min) qui permet de distiller un très bel agrément de conduite. Le Talento s’envole rapidement et aisément, aussi bien à vide qu’en charge. Il est bien épaulé par la boîte de vitesses à 6 rapports plutôt bien étagée même si les rapports supérieurs, très longs, privilégient l’économie de carburant plutôt que les performances. Sur l’ensemble de notre essai, la consommation moyenne s’est établie à 7,3 l/100 km, une valeur satisfaisante. L’insonorisation est dans le bonne moyenne de la catégorie et il est possible de rouler longtemps au volant du Talento sans trop de fatigue.

 

De belles prestations

Fiat Talento (2017)

La gamme du Talento comprend quatre versions de fourgons (de 5,2 à 8,6 m3). Nous avons pris le volant de la plus compacte d'entre elles qui offre déjà un beau volume utile avec de larges portes et une longueur maximale de chargement de 2,54 m. La finition Pack Techno bénéficie, en série, de la trappe de chargement dans la cloison de séparation, permettant de charger des objets longs (jusqu’à 3,75 m). La hauteur intérieure est de 1,39 m. La forme très cubique de l’espace de chargement est volontaire afin de privilégier le volume utile. L’ensemble affiche une belle qualité de réalisation et le Talento peut bénéficier de nombreux équipements intérieurs, aussi bien dans le catalogue de la marque qu’auprès de spécialistes de l’aménagement, les équipements du Trafic étant compatibles à 100 % avec le fourgon compact italien.

Fiat Talento (2017)
La forme très cubique du Fiat Talento permet d'optimiser le chargement. Le volume d'emport est ici de 5,2 m3 et la longueur utile de 2,54 m...
Fiat Talento (2017)
... peut être portée à 3,75 m grâce à la trappe de chargement livrée de série sur notre version d'essai Pack Techno.

 

Confort élevé, finition bâclée…

Fiat Talento (2017)

A l’intérieur, le Talento ne peut pas non plus dissimuler son origine pour quiconque a déjà pris place dans un Trafic de dernière génération. Là encore, tout comme pour l’espace de chargement, il n’y a pas de gros défaut, si ce n’est peut-être une qualité moyenne des plastiques et des assemblages. Le dossier rabattable de la place centrale peut accueillir un ordinateur portable ou bien un bloc-notes via le système de tablette intégré. L’ergonomie des commandes est excellente une fois certaines petites subtilités assimilées.

Fiat Talento (2017)
Système multimédia avec navigateur GPS...
Fiat Talento (2017)
... et caméra de recul pour le Fiat Talento 2017.

La finition haut de gamme Pack Techno permet de disposer de nombreux équipements de confort comme le système de navigation-téléphone-radio MP3 avec commandes déportées au volant (commodo sous le volant, à droite). Idem en ce qui concerne la climatisation automatique, le rétroviseur anti-angle mort au niveau du miroir de courtoisie passager ou encore la caméra de recul (en plus du radar), l’image s’affichant au niveau du rétroviseur central. Le confort des sièges est satisfaisant et complète des suspensions efficaces qui assurent un bon comportement routier.

Cela étant, le Fiat Talento a du mal à tenir la comparaison avec les nouveaux Citroën Jumpy, Peugeot Expert et Toyota ProAce qui définissent une nouvelle référence du point de vue du confort et de l’agrément de conduite. Ce qui n’empêche pas le nouveau fourgon compact de Fiat de disposer de très beaux arguments techniques.

On aime

  • L’espace de chargement
  • La motorisation

On regrette

  • Les lignes déjà connues
  • La finition intérieure
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Fiat