Vous êtes ici :

Essai Ford F-150 Raptor : le dinosaure venu d'Amérique

Ford F-150 Raptor bleu piste terre boue
Le Ford F-150 Raptor est un véritable monstre. Son gabarit, ses performances et ses capacités de franchissement sont hors norme.

Le Ford F-150 Raptor est un engin hors norme. Ce pick-up américain fait dans la démesure : gabarit de camion, moteur de supercar et des capacités impressionnantes en tout-terrain. L'argus.fr a eu le privilège d'effectuer un galop d'essai sur piste à son volant. Dépaysement garanti.

Page 1Essai Ford F-150 Raptor : le dinosaure venu d'Amérique 

Le Ford F-150 est aux Etats-Unis ce que la Renault Clio est à la France, c’est-à-dire le numéro un des ventes avec 55 000 unités par mois. Un pick-up de plus de 5 mètres de long, et dans cette version revue et corrigée baptisée Raptor, motorisée par un V6 essence 3.5 de 450 ch. Une sorte de Clio R.S., mais au champ d’application totalement opposé.

Le F-150 est exclusivement réservé au marché américain. En Europe, le pick-up Ford, c’est le Ranger. Un véhicule similaire aux Volkswagen Amarok, Nissan Navara ou encore Renault Alaskan, soit des pick-up imposants chez nous. Entre l’Europe et l’Amérique, tout est une question d’échelle.

Ford F-150 Raptor bleu piste terre boue
La partie avant est pour le moins agressive. Le capot culmine déjà à 1,55 mètre de haut !

Suspensions à grand débattement, pneus énormes (315/70 R17), boîte de vitesses à dix rapports, et couple « confortable » de 510 Nm, ce Raptor ne craint rien ! Pour nous le prouver, Ford a organisé un essai sur piste. Rendez-vous est pris au circuit de la Ferté-Gaucher (77) qui propose un terrain de jeu idéal : 15 hectares de franchissement et
20 hectares de pistes rapides.

Au volant du Ford F-150 Raptor

Au premier abord, le Raptor intimide mais il sait se montrer doux comme un agneau. Son moteur développe suffisamment de couple pour évoluer sur un filet de gaz et la boîte automatique est souple. Un véritable avantage lors des passages étroits ou avec de forts croisements de ponts (roues diagonalement opposées). Un exercice dans lequel il excelle grâce aux débattements importants de ses suspensions (330 mm à l’avant et 353 mm à l’arrière).

Ford F-150 Raptor bleu piste terre boue

Dès que le terrain devient plus vaste, le Raptor peut laisser exprimer son généreux moteur V6. Avec 450 ch, les accélérations sont très franches et surprenantes au volant d’un tel engin. De plus, il émet un son particulièrement agréable, même si le grondement du V8 de l’ancienne génération était plus impressionnant.

Avec le Raptor, rouler à 80 km/h sur des chemins très accidentés revient à traverser la place de la Concorde à bord d'une berline confortable

Malgré le terrain glissant et le manque de mordant de la pédale de frein, les décélérations du Raptor sont puissantes. Elles engendrent des plongées du train avant peu habituelles, suspension souple oblige. Sa capacité d’absorption est tout simplement bluffante, rouler à 80 km/h sur des chemins très accidentés revient à traverser la place de la Concorde à bord d’une berline confortable.

Ford F-150 Raptor bleu piste terre boue

Le Raptor peut également se révéler plus joueur puisqu’il possible de choisir un mode propulsion. Au total, six modes de conduite sont proposés : Normal, Sport et Weather (route glissante) sur asphalte, et Mud/Snow (boue et neige), Baja (sport) et Rock Crawl (franchissement) sur les terrains accidentés. Ces modes font varier les paramètres de la direction, la boîte de vitesses, la réponse à l’accélérateur…

 

À bord du Ford F-150 Raptor 

Ford F-150 Raptor bleu piste terre boue
La planche de bord reprend le style extérieur : massif.

Notre Raptor d’essai est un châssis court, mais il peut embarquer cinq passagers. L’accès est facilité par les portes à ouverture, moins par la hauteur de la cabine. Le marchepied n’est pas superflu. Un équipement que l’on retrouve sur l’ouverture de la benne pour également faciliter la montée.

Ford F-150 Raptor bleu piste terre boue

Le style intérieur est aussi viril que celui de l’extérieur. Les formes sont très géométriques, seules certaines commandes (climatisation, transmission…) acceptent les rondeurs. On note également une qualité moyenne des plastiques, chose courante dans un véhicule américain et finalement peu importante pour ce genre de pick-up. L’équipement est complet (cuir, navigation, écran tactile…) et certains détails comptent en phase de franchissement, comme la caméra avant. Loin d’être inédite dans la catégorie des 4x4, elle permet de se diriger lorsqu’on atteint le sommet d’un col.

Ford F-150 Raptor bleu piste terre boue

L’habitacle profite pleinement des dimensions hors norme (européenne) de l’engin. La console centrale cache un rangement dans lequel on peut placer un pack d’eau entier !

 

Bilan essai Ford F-150 Raptor

Ford F-150 Raptor bleu piste terre boue

Cette prise en main sur terrain difficile nous a permis de constater les performances étonnantes du Raptor. Il associe de fortes accélérations à des capacités de franchissement incroyables. Ses suspensions sont capables de tout gommer ou presque. En réalité, son seul handicap est son gabarit. Aux Etats-Unis, le Ford F-150 Raptor est vendu un peu moins de 50 000 dollars. Il est cependant possible d’en acheter un en France via différents importateurs. Mais la facture augmente sensiblement : comptez environ 100 000 €.

On aime

  • Son look
  • Sa démesure
  • Rien ne l'arrête...

On regrette

  • ... sauf son gabarit
  • Sa consommation (12 l/100 km mini)
  • Qu'il ne soit pas importé
Ford F-150 Raptor bleu piste terre boue

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Ford