Vous êtes ici :

Essai Ford Ka+ 1.2 70 ch Essential : que vaut la Ka+ à 9 990 € ?

Ford Ka+ 2017 bleu Essential roulant en ville vue de face
La nouvelle Ford Ka+ démarre à 9 990 € en version 1.2 70 Essential ici à l'essai. La version 85 ch Ultimate est facturée 11 490 €.

Une citadine polyvalente neuve à moins de 10 000 € ? Hormis la Dacia Sandero, nulle ne relevait le défi sans conditions de reprise. Du moins, avant l'arrivée de cette nouvelle Ford Ka+, ici à l'essai en version « premier prix ».



Voiture à l'essai : Ford Ka+ 1.2 Ti-VCT 70 Essential

À partir de
9 990 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Ford Ka+ 1.2 70 ch Essential : que vaut la Ka+ à 9 990 € ? 

Avec 9 990 € en poche, l’amateur de voiture neuve peut au choix : s’offrir une Dacia bien équipée, se ranger des bagnoles ou… s’intéresser à la nouvelle Ford Ka+. Une polyvalente bien plus accueillante que la citadine remplacée (3,93 m de long, contre 3,62 m pour l’ancienne Ka), et pourtant vendue 1 500 € moins chère en prix d’appel.

Ford Ka+ 2017 bleu Essential profil droit
A 3,93 m de long, la nouvelle Ka+ est juste 4 cm plus courte que l'actuelle Fiesta, et... 31 cm plus longue que l'ancienne Ka !

Un tour de magie permis par des économies diverses, allant de la production en Inde à la réutilisation de la plate-forme de la Fiesta, en passant par une gamme pour le moins rationnelle : pour la Ka+, un seul moteur à essence 1.2, deux niveaux de puissance (70 ch et 85 ch), une finition attribuée à chacun !

 

Concurrence et prix Ford Ka+ 2017

A 9 990 €, la Ford Ka+ vient logiquement dans sa version la plus sommaire : moteur 1.2 de 70 ch, et finition «Essential» qui, comme son nom l’indique, se passe du superflu. La clim’ manuelle ? Facturée 950 €. La radio avec prises jack/USB ? Encore 450 €. Cela dit, le Pack Confort groupe les deux options pour 850 €, alors que la dotation sait parfois se montrer aimable : limiteur de vitesse, feux antibrouillard, et une pratique aide au démarrage en côte.

Ford Ka+ 2017 bleu Essential phare
Ford Ka+ 2017 bleu Essential feu arrière et logo

Même en retenant leurs versions de base, les autres citadines polyvalentes demeurent bien plus onéreuses : 12 870 € pour une Skoda Fabia 1.0 MPI 60 Active, 13 300 € pour une Peugeot 208 PureTech 68 Access 5 p, 13 800 € pour une Renault Clio 1.2 75 Life ou une Toyota Yaris 69 VVT-i Active. La Dacia Sandero reste toutefois la star des casse-coûts, même dans sa version restylée : dès 7 990 € pour la DaciaSandero SCe 75, et juste 10 150 € pour une finition haute Lauréate avec clim’, radio, radar de recul et rétros électriques. Le grand luxe !

 

Au volant de la Ford Ka+ 1.2 Ti-VCT 70

Si les modèles à bas prix invitent à l’indulgence, les prestations de la Ka+ en ville dépassent vite nos espérances : la position de conduite, confortable, ne pâtit pas du volant non réglable en profondeur. La direction, douce, commande un bon diamètre de braquage. Quant à la commande de boîte, elle se montre bien plus fluide que celle des rivales peu puissantes.

Au quotidien, tout n’est pas parfait (montants de pare-brise trop épais, léger à-coup lors des ré-accélérations à bas régime, suspension un rien sèche sur les saignées), mais la Ka+ ne présente pas de défaut rédhibitoire dans son milieu urbain favori. Sur route, c’est une autre histoire…

Ford Ka+ 2017 bleu Essential roulant en ville vue avant gauche

Contrairement à la Fiesta, la Ka+ n’a pas droit aux fameux blocs à essence «Ecoboost», à turbo et trois cylindres. Elle se contente d’un quatre cylindres atmosphérique 1.2, dont les valeurs de puissance (70 ch perchés à 6 000 tr/min) et de couple (seulement 105 Nm à 4 000 tr/min) justifient rapidement le ressenti au volant : montées en régimes timides, et relances poussives malgré l’étagement correct de la boîte à cinq rapports.

Maniable en ville, silencieuse et confortable sur route, la Ka+ mériterait juste un moteur plus nerveux...

Cette paresse oblige à anticiper les manœuvres de dépassement, soigner les insertions sur voies rapides et quitter la cinquième vitesse pour conserver son allure dans les longues rampes d’autoroute. Une anémie d’autant plus regrettable que la Ka+ n’apparaît pas malhabile sur route : bruits d’air et de roulement bien contenus, et comportement routier très sain, rappelant la dynamique Fiesta.

Ford Ka+ 2017 bleu Essential roulant en ville vue arrière droite

La distribution à calage variable du bloc 1.2 Ti-VCT, censée améliorer «les performances et l’efficacité énergétique», ne génère donc pas les effets escomptés : sur parcours mixte lors de notre essai, la consommation de la Ka+ s’est stabilisée à 7 l aux 100 km. Correct, mais pas exceptionnel pour cette auto légère qui, il est vrai, se passe de système Stop & Start…

 

A bord de la Ford Ka+ Essential

Ford Ka+ 2017 bleu Essential planche de bord depuis le siège passager
Rappelant celle de l'actuelle Fiesta, la planche de bord de la Ka+ n'emploie que des matériaux rigides, meilleur marché.
Ford Ka+ 2017 bleu Essential compteurs
Instrumentation sans chichis pour la Ka+, qui dispose tout de même d'un ordinateur de bord
Ford Ka+ 2017 bleu Essential levier de vitesse
Légèrement surélevée, la commande de boîte est agréable à manipuler
Ford Ka+ 2017 bleu Essential prise jack USB
Quand l'option radio/bluetooth est cochée, le rangement supérieur adopte un couvercle...
Ford Ka+ 2017 bleu Essential station d'accueil avec smartphone
...qui sert à caler son smartphone pour en utiliser le GPS ou la collection musicale. Bien vu !
Ford Ka+ 2017 bleu Essential rangement
Parmi les astuces, on trouve aussi ce rangement "secret" à gauche de la planche de bord, uniquement accessible quand la portière est ouverte
Ford Ka+ 2017 bleu Essential clef de contact devant le hayon
Seule contrariété au quotidien : l'absence de bouton d'ouverture sur le hayon, qui se déverrouille uniquement depuis la clef ou une touche à gauche du volant.
Ford Ka+ 2017 bleu Essential coffre
Dès la version de base, les dossiers arrière se fractionnent (60/40). Le coffre atteint 270 l en 5 places... dont 17 l situés sous le plancher
Ford Ka+ 2017 bleu Essential contre-portes
Pas immenses, les espaces de rangement aiment accueillir les boissons : six porte-gobelets sont répartis dans l'habitacle !
Ford Ka+ 2017 bleu Essential banquette
L'espace aux jambes convient à des adultes, et la place centrale conserve un certain moelleux. C'est rare !
Ford Ka+ 2017 bleu Essential sièges avant
Assise longue, sellerie confortable, bonne position de conduite : sur ces points, la Ka+ fait mieux qu'une Sandero

 

Bilan de l'essai Ford Ka+ 1.2 70 Essential

Prix bradé, mais prestations très honnêtes pour la nouvelle Ka+ qui apparaît comme une citadine accueillante, maniable, non dénuée de sens pratique et plutôt agréable à mener en dépit de performances limitées sur route. Mais à moins de limiter son budget à 9 990 € «pile-poil», mieux vaut passer à la version supérieure : pour 1 500 € supplémentaires, la Ka+ 1.2 85 Ultimate embarque de série climatisation et radio (à écran couleur 4,2’’ et applications connectées), et extirpe 15 chevaux de plus de son paresseux 1.2… soit les principaux défauts de la Ka+ de base. Un grand bénéfice, pour un petit surcoût !

Ford Ka+ 2017 bleu Essential roulant en ville vue de profil droit

 

On aime

  • Le prix affiché
  • L’habitacle bien pensé
  • Les commandes agréables

On regrette

  • Le confort un peu sec en ville
  • Le moteur paresseux sur route
  • Clim’ et radio seulement offertes jusqu’au 31 décembre 2016

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
THIERRY

L'Opel Karl est aussi a 9900€ et plus jolie!!!

Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Ford Ka+