Vous êtes ici :

Essai Hyundai i20 : l'avis d'une lectrice au volant de la perle d'Asie

Thao au volant de la nouvelle Hyundai i20
Thao est la première de nos lectrices à s'essayer à l'essai auto. Que pense-t-elle de la nouvelle Hyundai i20 ? Elle va vous le dire...

Thao, jeune conductrice urbaine, teste la nouvelle i20 avec la rédaction de L'argus. Design, conduite, aspects pratiques, elle vous dit tout !



Voiture à l'essai : Hyundai i20 1.4 CRDi 90 Créative

À partir de
20 300 €
ni bonus
ni malus
Profil de la testeuse
  • Prénom : Thao
  • Age : 28 ans
  • Permis : B
  • Style : Urbaine
  • Voiture actuelle : Opel Astra (2006)


J'avais déjà pu constater la Deutsch Qualität, la French Touch mais je n'avais jamais eu l'occasion de tester la performance asiatique. Je vous embarque donc au bord de la très concurrencée Hyundai i20, une petite polyvalente tout droit venue d'Asie !


Une ligne sobre mais très élégante

A l'image des voitures asiatiques les finitions sont soignées, j'aime particulièrement ses phares et les courbes de sa carrosserie qui pourraient en faire craquer plus d'un !

Personnellement, je ne suis pas très fan de ce bleu "Aqua Sparkling", que je trouve un peu fade. Heureusement, la petite i20 est disponible en d’autres couleurs plus dynamiques comme le "Red Passion", le "Mandarin Orange", "Polar White" ou encore "Iced Coffee". J'avoue avoir une préférence pour le "Red Passion", qui lui donne une allure plus sportive.

Je conduis actuellement une Opel Astra de 2006 qui, à mon avis est légèrement trop longue (4,51 m) pour mon style de conduite. La Hyundai i20 me séduit également par sa taille plus petite (4,04 m) qui me permet une navigation plus fluide dans les rues parisiennes.

Petite mais spacieuse !

Que demander de plus pour une citadine ? J'adore son design sobre et moderne, ses lumières bleu électrique donnent l'impression d'être surclassé. Le tableau de bord est ergonomique et les touches sont intuitives.

Le toit panoramique ouvrant est plutôt sympathique, il permet d’avoir plus de luminosité, c'est agréable en hiver, et au top en été.

Seul petit bémol, la vignette de sécurité sur miroir passager qui n'est pas du tout esthétique.


La conduite de la petite i20

J'ai étais très surprise par sa tenue de route, la légèreté du volant, l'insonorisation parfaite et l'accélération au démarrage qui rendent la conduite en ville très agréable.

J'ai été à un moment sur le périphérique, l'option recyclage d'air s'avère bien utile et la gestion de l'embrayage est peu crispante.

Le radar de recul, bien pratique pour les manœuvres en ville, peut s'avérer agaçant dans les embouteillages. Fort heureusement, il y a une touche près du frein à main, qui permet de stopper l'alerte sonore.

Le moteur quant à lui est très silencieux, alors qu'il s'agit d'un véhicule diesel.


Ses côtés pratiques

L'ouverture du réservoir à essence, simple à ouvrir est un plus.

Combien de fois il m'est arrivé de demander assistance pour débloquer mon réservoir dans les stations d'essence, c'est un détail qui compte.

Le support pour smartphone est bien pensé. Le fait qu’il n’y ait pas de GPS intégré au véhicule peut être synonyme de retard au niveau technologique, mais selon moi, c’est un atout.

Je ne suis pas une grande adepte de cette option, que je trouve souvent moins complète par rapport aux applications telles que Google Maps ou Waze.

De plus, il y a deux allume-cigares, permettant la recharge simultanée de plusieurs supports mobiles.

J'aime les rétroviseurs avec un système de fermeture automatique après le stationnement, cela peut toujours éviter les accrochages pour les têtes en l'air qui oublient de les rabattre. De même, à l'intérieur, l'ouverture est également automatique par simple pression du bouton prévu à cet effet.

Pour la plupart d’entre nous, que nous soyons des mamans, des shoppeuses addictes, des femmes actives, le coffre est un critère important. L'air de rien, si il est mal choisi, cela peut s'avérer être un gros handicap au quotidien.

En ce qui concerne le volume, je ne trouve rien à y redire. Dans cette catégorie, il est difficile de faire mieux. Comme vous pouvez le voir sur les photos, le coffre est spacieux et dispose également d'une petite trappe bien utile dissimulant un petit espace de rangement supplémentaire.

Cependant, je regrette fortement l'ouverture du coffre qui ne me paraît pas du tout intuitif.

On a d’abord le réflexe d’agripper le coffre brutalement pour l’ouvrir, alors qu’il suffit simplement de l’effleurer pour le débloquer. Résultat, pour les non-initiés comme moi, ça fait un peu mal aux mains !


Le passage à la caisse

La Hyundai i20 est proposée à un tarif de 12 750 € pour l'entrée de gamme, et peut coûter jusqu’à 20 000 € avec une finition plus haut de gamme.

C'est plutôt un bon rapport qualité prix, d'autant plus que pour le même budget, elle est bien mieux équipée que la plupart de ses concurrentes.
Les options sont peu coûteuses mais moins fournies.

> Nouvelle Hyundai i20 : déjà 2 500 € de remise !


Bilan de l’essai Hyundai i20

Une excellente surprise pour cette polyvalente coréenne. S'il fallait lui mettre une note, je lui accorderai un 15/20 sans hésitation !

Ce qui me fait craquer
  • Son intérieur spacieux
  • Ses équipements variés
  • Son allure élégante
  • Sa garantie 5 ans

Ce que je regrette
  • Le coffre, difficile à ouvrir
  • La vignette de norme de sécurité qu’on ne peut pas retirer
  • L'entretien de la voiture est plus coûteux, car elle est étrangère

Pour aller plus loin, lisez la fiche technique Hyundai i20 et l'essai comparatif face à la Renault Clio
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Hyundai i20