Vous êtes ici :

Essai Hyundai Kona essence : notre avis sur le nouveau SUV coréen

Hyundai Kona orange travelling avant gauche
Le nouveau Hyundai Kona est disponible au prix minimum de 21 400 €, en version 1.0 T-GDi 120 Intuitive. Le Kona 1.6 T-GDi 177 4x4 DCT7 Executive culmine à 29 900 €.

Panique chez les Renault Captur, Peugeot 2008 et Citroën C3 Aircross, attaqués de toutes parts. Après le Kia Stonic, voici l'autre SUV urbain coréen : le Hyundai Kona, au design très différent... mais pas seulement ! Essai du Kona à essence premier prix, mu par le 1.0 T-GDi 120 ch à trois cylindres.

Voiture à l'essai : Hyundai Kona 1.0 T-GDi 120

À partir de
21 400 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Hyundai Kona essence : notre avis sur le nouveau SUV coréen 

La langue française convient décidément peu à l’automobile contemporaine : après les Audi E-Tron ou Aicon, Hyundai lance son Kona. Un SUV urbain qui fera naître des jeux de mots -plus ou moins- douteux, et se présente surtout comme le plus atypique de la bande.

Hyundai Kona orange statique avant droit
Difficile de passer inaperçu en Kona, surtout dans cette teinte "Tangerine Comet" avec toit contrasté (950 €)

Optiques avant sur deux étages, calandre trapézoïdale, épais entourages d’ailes et feux encastrés dans le bouclier arrière forment un ensemble original... et l’avis tranché qui en découle : on aime ou on déteste !

Le succès des Nissan Juke et Toyota C-HR prouvent toutefois que la différence peut séduire dans ce segment, tout bonnement inarrêtable : rien qu’en 2017, Citroën C3 Aircross, Kia Stonic, Seat Arona et Volkswagen T-Roc ont rejoint les rangs des crossovers citadins.

 

Dimensions Hyundai Kona

A 4,17 m de long, le nouveau Kona navigue près des Renault Captur (4,14 m), Peugeot 2008 (4,16 m) et Nissan Juke (4,14 m), plus compacts que les Honda HR-V ou Opel Mokka X situés à la lisière du segment supérieur (4,28 m). Le Kona reste logiquement proche de son cousin Kia Stonic (4,14 m), toutefois bâti sur une plate-forme différente, empruntée à la Rio.

Hyundai Kona orange statique arrière gauche
Contrairement au Kia Stonic, le Kona est disponible avec une transmission 4x4

Celle du Kona est un peu plus longue au niveau de l’empattement (+ 2 cm) et reçoit surtout un plancher spécifique, modifié pour accueillir un arbre de transmission. Le Kona dégainera ainsi des versions à quatre roues motrices, rares dans ce segment et seulement proposées par les Fiat 500X, Jeep Renegade, Mazda CX-3 voire Nissan Juke en atypique version à essence de 190 ch.

 

Une offre 100% essence, avant les Kona diesel et électrique

Déjà disponible en concessions, le Kona présente une offre moteur pour le moins simpliste : deux blocs à essence composent sa gamme 2017. Le premier est un 1.0 trois cylindres turbo de 120 ch, obligatoirement associé à une boîte mécanique à six rapports et une transmission 4x2. Plus atypique, le second est un 1.6 turbo de 177 ch, à transmission intégrale et boîte robotisée à double embrayage et sept rapports.

Hyundai Kona Executive leveir de vitesses
La boîte robotisée à double embrayage reste réservée au Kona 1.6 turbo 4x4 de 177 ch. Dommage.
Hyundai Kona Executive moteur 1.0 essence
Avant l'arrivée des diesels mi-2018, le 1.0 turbo 120 ch représentera 95% des ventes.

En juin 2018 arrivera l’offre diesel, avec un nouveau bloc 1.6 CRDi « Euro 6.c » décliné en 110 ch (boîte mécanique et 4x2) ou 136 ch (boîte robotisée et 4x4). L’ultime version débarquera en juillet, avec le Kona 100% électrique à 500 km d’autonomie promise en cycle NEDC. Disponibles sur la berline Ioniq, les déclinaisons hybride et hybride-rechargeable ne viendront pas sur le Kona.

 

Equipements et prix Hyundai Kona

Sur le segment des SUV urbains, le prix de vente moyen se situe à 23 500 € en France. Hyundai juge donc inutile de commercialiser des versions d’appel, agressives en matière de prix (un Citroën C3 Aircross débute à 15 950 €) mais que personne n’achète !

  Intuitive Edition #1 Executive Malus 2018
1.0 T-GDi 120 21 400 € 22 900 € 25 900 € + 113 €
1.6 T-GDi 177 4x4 DCT-7 - - 29 900 € + 2 773 €

Le Kona, lui, démarre directement à 21 400 €, dans une version Intuitive déjà fort bien dotée : écran tactile de 7 pouces, compatibilités Apple CarPlay/Android Auto, clim’, feux et essuie-glaces automatiques, radar et caméra de recul, jantes 17’’ et aide active au maintien dans la voie.

Hyundai Kona Executive Android Auto
Pas de GPS sur le Kona 1er prix, mais la possibilité de projeter ses applications smartphone sur l'écran.
Hyundai Kona Executive chargeur sans fil
La recharge de smartphone sans fil est livrée de série dès le second niveau à 22 900 €.

Pour juste 1 500 € de plus, le Kona Edition 1 (version de lancement « théorique » car non limitée dans le temps ou en nombre d’exemplaires…) y ajoute le GPS, la clef mains libres, le chargeur de smartphone par induction et l’affichage tête-haute. La finition haute Executive frise donc l’opulence (voir cascade d’équipements en page 5), et habillait d’ailleurs notre Kona d’essai. En route !

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Dom3766

Et la Mazda cx3 essence avec un vrai moteur. 2l 130cv ou 150 cv traction intégrale. En plus surequipee pour un prix abordable.

fox2012981

Le Suzuki Vitara aussi existe en version transmission intégrale! Je ne comprends pas que la plupart des media automobiles 'oublient' quasiment systématiquement ce modèle alors qu'il a tant d'atouts avec un prix tout doux...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Hyundai Kona