Vous êtes ici :

Essai Opel Insignia Grand Sport : notre avis sur le 1.6 diesel 136 BVA

Opel Insignia Grand Sport rouge 2017 avant gauche sur route
L'Opel Insignia Grand Sport démarre au prix de 27 150 € en essence (1.5 Turbo 140 ch) et 29 400 € en diesel (1.6 Diesel 110). Cette version 1.6 Diesel 136 ch BVA débute elle à 33 800 €.

A 4,90 m de long, la nouvelle Opel Insignia Grand Sport se pose à la lisière du segment des routières. Un diesel de 136 ch suffit-il toujours à l'animer ? Réponse dans cet essai de l'Insignia Grand Sport 1.6 Diesel 136, associée à la boîte automatique à six rapports.

Voiture à l'essai : Opel Insignia Grand Sport 1.6 Turbo D 136 BVA

À partir de
33 800 €
173 € de malus

Page 1Essai Opel Insignia Grand Sport : notre avis sur le 1.6 diesel 136 BVA 

Si Opel adopte progressivement les plateformes et mécaniques de son nouveau propriétaire PSA (le Crossland X procède du futur Citroën C3 Picasso et le Grandland X, de l’actuel Peugeot 3008), l’Insignia Grand Sport reste l’ultime nouveauté de l’ère General Motors.

Cela n’empêche pas la dernière familiale Opel d’avoir sérieusement modernisé ses « dessous », en se vantant de progrès paradoxaux : nouvelle batterie d’équipements technologiques d’un côté, régime conséquent de l’autre (jusqu’à 175 kg de moins par rapport à l’ancienne Insignia).

Opel Insignia Grand Sport rouge 2017 arrière droit statique

Un dernier argument qui tombe à pic pour notre Insignia d’essai, privée du 2.0 Diesel de 170 ch testé lors du premier contact : elle se contente aujourd’hui du 1.6 Diesel de 136 ch à boîte automatique à six rapports, plus au cœur du marché des flottes qui absorbait 70% des ventes de l’Insignia.

 

Prix Opel Insignia Grand Sport 2017

Si l’Insignia 1.6 Diesel 136 démarre à 30 550 € en finition Edition, son prix grimpe à 33 800 € avec la boîte automatique à six rapports, seulement proposée à partir du niveau Innovation.

La dotation de série devient généreuse (GPS à écran 8’’ et reconnaissance vocale, chargeur de smartphone par induction, reconnaissance des panneaux, radars de stationnement AV/AR), mais n’embarque pas les équipements « dernier-cri ».

Opel Insignia Grand Sport rouge 2017 avant droit statique
Opel Insignia Grand Sport 2017 chargeur induction

Feux Matrix LED (1 450 €), compteurs numérique/affichage tête-haute (950 €) et régulateur de vitesse adaptatif à fonction embouteillage (1 000 €) restent à ajouter en option, alors que la caméra 360° (couplée au système de stationnement semi-automatique) vient en supplément seulement sur la finition Elite à 37 100 €. Dès lors, l’Insignia Grand Sport n’apparaît guère plus généreuse que ses rivales généralistes en matière de prix/équipement (voir chapitre concurrence).

 

Au volant de l’Insignia 1.6 Diesel 136 BVA

Avec sa position de conduite abaissée de 3 cm et son gabarit étiré à 4,90 m (comme l’ancienne BMW Série 5 !), l’Insignia Grand Sport ne fleure pas exactement la citadine idéale : long capot peu visible et angles-morts importants de ¾ font adorer la nouvelle caméra 360°, loin d’être superflue lors d’une tentative de stationnement.

Opel Insignia Grand Sport embarqué
Opel Insignia Grand Sport 2017 caméra 360

Les feux tricolores, eux, mettent en lumière la légère inertie du système Stop & Start au redémarrage, puis les subtiles vibrations du diesel à bas régimes. Dernier défaut, dans les remparts de la cité ? Une boîte automatique qui ne verrouille jamais totalement son convertisseur de couple, et donne une étrange impression de « pédaler dans la semoule » lors des faibles accélérations.

Le petit 1.6 diesel de 136 ch garantit des performances correctes, mais la boîte automatique n'offre pas l'agrément des rivales modernes

Une fois évadée des encombrements, l’Insignia Grand Sport retrouve de l’agrément. Sa direction légère sert un train avant efficace, ses suspensions avalent les déformations sans secousses, ses bruits d’air restent bien contenus sur autoroute.

Quant à son 1.6 diesel de 136 ch, modeste rapporté au gabarit de l’auto, il suffit finalement dans la plupart des situations : accélérations suffisantes, relances efficaces en écrasant la pédale d’accélérateur.

Opel Insignia Grand Sport 2017 arrière gauche sur route
Sur autoroute lors de notre essai, l'Insignia 1.6 Diesel 136 BVA a contenu sa consommation à 6,5 l aux 100 km

Dommage que ce diesel Opel reste un peu sonore et vibrant en charge, et mal accompagné par une boîte automatique perfectible : étagement étrange (trou important entre la quatrième et la cinquième), passages de rapports paresseux en mode manuel et absence de mode sport de série font souffrir la comparaison avec les modernes boîtes automatiques ZF à huit rapports des rivales « premiums ».
Opel Insignia Grand Sport 2017 boite auto

A l’heure où les boîtes à convertisseur n’entraînent plus de surconsommation de carburant, les valeurs annoncées par l’Insignia BVA confirment enfin son manque de modernisme : 0,8 l de plus aux 100 km (5,1 l en cycle mixte) et 20 g de CO2/km supplémentaires (135 g). Quasi-indolore pour les particuliers (petit malus de 173 €), plus gênant pour les entreprises, soumises à la TVS…

 

A bord de l’Insignia Grand Sport

Opel Insignia Grand Sport 2017 compteurs
Pour 950 €, l'Insignia accueille un affichage tête-haute et des compteurs partiellement numériques à l'instrumentation très complète (température d'huile, voltmètre...)
Opel Insignia Grand Sport 2017 GPS
Beaucoup de fonctions pour le système IntelliLink (accès Wi-Fi, Apple CarPlay/Android Auto, commandes vocales...) qui réclame un léger temps d'adaptation
Opel Insignia Grand Sport 2017 banquette
Assise légèrement inclinée vers l'arrière, dossiers bien creusés, espace aux jambes généreux : les places latérales réservent un excellent accueil.
Opel Insignia Grand Sport 2017 coffre
Très long, le coffre de l'Insignia (490 l) manque un peu de profondeur et ne forme pas d'espace plat, dossiers rabattus. Le break Sports Tourer (560 l) coûte 1 550 € de plus.

 

Concurrence Opel Insignia Grand Sport 1.6 Diesel 136

La nouvelle Insignia Grand Sport place ses tarifs dans la moyenne du segment des familiales généralistes. En version 1.6 Diesel 136 BVA Innovation, elle s’affiche ainsi 33 800 € contre 33 600 € pour une Renault Talisman dCi 130 EDC Zen (plus silencieuse, et avec clef mains-libres et siège conducteur massant de série) ou 34 490 € pour une Kia Optima CRDI 141 DCT7 Premium très bien dotée (clef mains-libres, caméra de recul, sellerie cuir, sièges avant chauffants et siège conducteur électrique en plus).

Renault Talisman avant droit
Renault Talisman
Kia Optima avant gauche
Kia Optima
Volkswagen Passat avant droit
Volkswagen Passat
Skoda Superb arrière gauche
Skoda Superb

Seule la Volkswagen Passat TDI 150 DSG6 présente un rapport prix/équipements en retrait : 35 570 € en Confortline (avec régulateur de vitesse adaptatif mais sans GPS et ni jantes 17’’), même si sa série spéciale Connect, 1 000 € plus chère, rehausse la dotation.

Sa cousine est donc à préférer : la Skoda Superb TDI 150 DSG6 débute à 33 950 € (sans radar de stationnement avant et avec jantes de 16’’), et offre une impressionnante habitabilité…

 

Bilan de l’essai Insignia Grand Sport 1.6 Diesel 136 BVA

Châssis agile, amortissement efficace, équipement moderne, bel espace à bord : l’Opel Insignia Sport Tourer pourrait devenir la voyageuse idéale. Elle ne peut pourtant décrocher ce titre dans cette version 1.6 Diesel 136 BVA, dont l’agrément souffre d’un diesel un peu sonore et vibrant et d’une boîte automatique vieillissante. Cette jolie familiale mérite mieux !

Opel Insignia Grand Sport rouge 2017 avant gauche

 

On aime

  • La présentation générale
  • L’espace à bord
  • Les performances correctes

On regrette

  • Le diesel pas assez discret
  • La boîte automatique perfectible
  • Le rapport prix/équipements quelconque
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Opel Insignia