Vous êtes ici :

Essai Peugeot 3008 BlueHDi 100 : notre avis sur le diesel premier prix

essai peugeot 3008 bluehdi 100
Aujourd'hui, nous prenons le volant du nouveau Peugeot 3008 dans sa version diesel d'entrée de gamme, animée par le 1.6 BlueHDi de 100 ch. Notre modèle d'essai coûte 29 500 € en finition Active.

Un diesel de citadine dans un modèle familial ? C'est le pari du nouveau Peugeot 3008, qui accueille le BlueHDi 100 de la petite 208 et devient le SUV compact le moins puissant du marché... Dacia Duster excepté !



Voiture à l'essai : Peugeot 3008 1.6 BlueHDi 100 Active

À partir de
29 500 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Peugeot 3008 BlueHDi 100 : notre avis sur le diesel premier prix 

D’une génération à l’autre, le Peugeot 3008 est monté en gamme et cette démarche fonctionne admirablement : un prestigieux titre de Voiture de l’année 2017, une première place sur le marché des SUV compacts en France, et des commandes qui concernent les finitions hautes Allure, GT et GT Line dans 86% des cas. Des versions onéreuses (33 000 € pour un 3008 BlueHDi 120 Allure, jusqu’à 42 000 € pour un 3008 GT)… dès lors profitables pour le constructeur.

peugeot 3008 bluehdi 100 active rouge avec toit noir
Le 3008 BlueHDi 100 n'est disponible que sur les finitions Access et Active.

Mais le SUV Peugeot doit aussi soigner sa « base » et côté diesel, le nouveau 3008 fait preuve de grande modestie : 100 ch minimum, quand les concurrents directs (ou l’ancien 3008 !) ne sont jamais descendus sous les 110 ch. Ce 3008 BlueHDi 100 se contente d’ailleurs d’une boîte à cinq rapports, et s’associe seulement à deux niveaux d’équipements sur les cinq disponibles : Access et Active.

 

Prix Peugeot 3008 BlueHDi 100

La première bonne nouvelle concerne les tarifs, systématiquement contenus sous les 30 000 € dans cette version BlueHDi 100. Le 3008 Access démarre à 27 400 €, sans plonger son conducteur dans l’austérité : alerte de franchissement de ligne, reconnaissance des panneaux, climatisation, régulateur de vitesse et radio 6HP à connexions Bluetooth et USB viennent de série.

peugeot 3008 bluehdi 100 active rouge
Le 3008 BlueHDi 100 coûte 27 400 € en finition Access et 29 500 € en finition Active.
peugeot 3008 bluehdi 100 active phare
En finition Active, les phares à allumage auto sont en série...
peugeot 3008 bluehdi 100 active jante
... tout comme les jantes en alliage de 17 pouces.

Malgré tout, mieux vaut cocher la finition Active de notre 3008 d’essai pour faciliter la revente sur le marché de l’occasion. A 29 500 €, le 3008 Active ajoute ainsi les jantes en alliage, les fonctions automatiques des clim’, feux et essuie-glaces, et la fameuse console centrale à écran tactile de 8 pouces souligné d’élégants basculeurs pour passer d’une fonction à l’autre. Le 3008 Active ouvre aussi droit à davantage d’équipements optionnels, comme le GPS, la clef mains-libres ou la caméra de recul (voir détails en page suivante).

 

Au volant du Peugeot 3008 BlueHDi 100

peugeot 3008 bluehdi 100 active rouge
Un peu rugueux dans une Peugeot 208, le 1.6 BlueHDi 100 apparaît transfiguré dans le 3008.

Un peu rugueux dans une Peugeot 208, le 1.6 BlueHDi 100 apparaît ici transfiguré : le 3008 diesel contient bien ses vibrations à bas régimes, n’élève pas trop la voix à l’accélération, et conserve sa discrétion sur autoroute malgré l’absence de sixième rapport. Cette douceur mécanique est relayée par un bon niveau de confort, servi par les « petites » roues de 17 pouces de la finition Active. Voilà qui sied bien au tempérament du 3008 BlueHDi 100… logiquement paisible avec une puissance si modeste.

peugeot 3008 bluehdi 100 active rouge
En ville, le moteur doit être maintenu au-delà de 1 500 tr/min pour éviter la désagréable sensation d'inertie.

En ville, le moteur doit être maintenu au-delà de 1 500 tr/min pour éviter la désagréable sensation d’inertie lors d’un besoin de puissance. Sur route, il réclame un peu d’anticipation pour doubler rapidement, et oblige à rétrograder malgré le bon étagement des rapports de boîte.

Sur autoroute, il doit puiser dans ses ressources pour maintenir son allure en côte, et perd parfois quelques kilomètres/heures au sommet des longues rampes.

Même en le "cravachant", le petit BlueHDi 100 boit rarement plus de 6,5 l/100 km dans ce grand 3008

Heureusement, cette conduite « volontaire » ne fait pas s'envoler la consommation : notre 3008 BlueHDi 100 s’est contenté de 6,6 l aux 100 km sur un parcours mêlant route et autoroute à bon rythme. C’est le gros avantage du diesel face à l’essence, dont l’appétit grimpe bien plus vite quand il est sollicité.

peugeot 3008 bluehdi 100 active rouge profil

L'ultime qualité du 3008 reste l'agrément de son châssis.

L’ultime qualité du 3008 reste l’agrément de son châssis, servi par un train avant efficace (bien qu’un peu moins incisif que les autres versions avec ces pneus à flancs « hauts ») et une direction précise, toujours commandée par un volant de petit diamètre qui renforce la sensation de maniabilité.

Avec ce timide moteur BlueHDi 100, mieux vaut toutefois évoluer en plaine que sur parcours tortueux, souvent situés dans les régions à reliefs…

 

A bord du Peugeot 3008

peugeot 3008 bluehdi 100 active planche de bord
Cette finition Active se passe des inserts en tissu ou en bois sur la planche de bord et les contre-portes, mais la qualité perçue n'en souffre pas. La position de conduite et la planche de bord "enveloppante" rappellent une berline.
peugeot 3008 bluehdi 100 active gps
L'écran de 8 pouces et ses fameuses touches "piano" viennent de série dès le niveau d'équipement Active...
...mais il faut ajouter 1 200 € pour disposer du GPS et des compatibilités Android Auto et Apple CarPlay.
peugeot 3008 bluehdi 100 active boite manuelle
L'affichage numérique et personnalisable des compteurs est livré d'office sur le 3008 Active.
Seulement cinq rapports pour le BlueHDi 100, contre six pour les 120, 150 et 180 ch.
peugeot 3008 bluehdi 100 active coffre
Pas de banquette coulissante façon VW Tiguan. L'espace aux jambes apparaît donc inférieur mais l'assise reste confortable et le plancher, bien plat au centre.
520 l de volume en cinq places, tirettes pour rabattre les dossiers depuis l'entrée, plancher de coffre à deux positions : le Peugeot 3008 apparaît facile à charger.

 

Concurrence Peugeot 3008 BlueHDi 100

Difficile de trouver un concurrent direct au Peugeot 3008 BlueHDi 100 (disponible à partir de 27 400 €) dans le cercle des SUV «premiums». Le Volkswagen Tiguan TDI le moins puissant développe 115 ch (dès 29 380 €), et rivalise plutôt avec le 3008 BlueHDi 120. Même histoire pour le BMW X1, qui démarre à 116 ch et 31 800 € (16d Première).

Volkswagen Tiguan orange avant droit
Volkswagen Tiguan
BMW X1 gris avant gauche
BMW X1

Dans cette version, le 3008 souffre ensuite de la comparaison avec ses rivaux généralistes, qui offrent davantage de puissance… pour un prix inférieur : le Renault Kadjar dCi 110 débute dès 26 600 €, le Seat Ateca TDI 115, dès 25 745 €, et le Ford Kuga TDCI 120, sous 23 000 € grâce à sa remise «automatique» de 3 500 € dans le réseau participant.

Seat Ateca et Renault Kadjar vue avant
Seat Ateca et Renault Kadjar
Hyundai Tucson gris avant gauche
Hyundai Tucson

En matière de tarifs, les SUV coréens savent être tout aussi agressifs : 25 450 € pour un Hyundai Tucson 1.7 CRDi 115, voire 25 090 € pour un Kia Sportage équipé du même moteur. Fermons ce chapitre en citant à nouveau les Ford Kuga et Renault Kadjar, seules versions diesels «premier prix» à proposer une boîte robotisée en option.

 

Bilan essai Peugeot 3008 BlueHDi 100

peugeot 3008 bluehdi 100 active rouge avant
Cette version est trop « juste » quand elle emmène familles et bagages, surtout si la route grimpe.

Tant que le conducteur roule seul à bord, en milieu urbain et périurbain, il peut se contenter du Peugeot 3008 BlueHDi 100, silencieux, confortable et suffisamment performant dans le flot de la circulation.

L'agrément décline hélas dans d’autres situations, cette version devenant trop « juste » quand elle emmène familles et bagages, surtout si la route grimpe et/ou le vent souffle de face.

Vu les qualités routières du 3008, il serait dommage de le priver du BlueHDi 120, plus polyvalent et facturé seulement 700 € de plus

Vu les qualités routières du Peugeot 3008, il serait dommage de le priver du BlueHDi 120, plus polyvalent et facturé seulement 700 € de plus en finition Active (30 200 €). Et si le but premier est de limiter la facture d'achat, il existe l'agréable 3008 PureTech 130 à essence, encore 1 500 € moins cher et disponible dès 25 900 € en niveau Access.

 

On aime

  • Le diesel silencieux et sobre
  • L’habitacle agréable à vivre
  • Le compromis entre confort et tenue de route

On regrette

  • Le moteur paresseux sous 1 500 tr/min et en charge
  • La commande de boîte perfectible
  • Le prix d’appel supérieur aux autres SUV
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (6)
Bruno du 13

Bonjour, 30kEuros pour un "veau" ... à ceux qui disent que ça suffit, regardez les chiffres d'accélérations et de reprises, et allez l'essayez si vraiment vous ne voulez pas voir la réalité en face. Des perfs bien modestes et dangereuses quand il s'agit de dépasser. Les prix de cette 3008 II sont très élevés, pourtant ça se vend bien. Mais pour m'intéresser aujourd'hui à ce type de véhicule, j'ai vu le prix mandataire d'un Kadjar dci130 en finition haute, bien moins cher qu'un 3008 prix mandataire ( et avec des délais décourageants), pour la première fois de ma vie je vais peut-être bien rouler en Renault... trop chère la bestiole, même si elle est plus belle et tient mieux la route (mais on parle d'une familiale, pas d'une sportive).

Zoumzoumy

100 CV 1290 kg... Il y a 20 ans n'importe quel journaliste aurait dit que c'était suffisant pour rouler tranquille et s'insérer dans la circulation. C'est toujours mon avis. Quel besoin de 120 ou 150 CV pour rouler maxi à 130 ?

Rody 76

Et quoi encore pedaler pour monter les cotes ?

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 3008