Vous êtes ici :

Essai Porsche Cayenne E-Hybrid 2018 : le test du Cayenne hybride

porsche  cayenne hybride sur route
Le prix du nouveau Porsche Cayenne hybride est fixé à 92 304 €. Sa batterie rechargeable gagne 30 % de capacité avec 14,1 kWh.

Pris dans l'étau de la fiscalité, les SUV de luxe se donnent de l'air avec leur version hybride rechargeable. Porsche revient à la charge avec le nouveau Cayenne E-Hybrid qui vise encore plus haut en puissance (462 ch). Mais il doit toujours composer avec une masse qui pèse sur son efficience.

Voiture à l'essai : Porsche Cayenne E-Hybrid

  • Moteur Hybride | Puissance : 462 ch
  • Lancement : mai 2018
À partir de
92 304 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Porsche Cayenne E-Hybrid 2018 : le test du Cayenne hybride 

Porsche a été l’un des derniers constructeurs à se convertir au diesel (2009 avec le Cayenne 1 restylé) et il est maintenant le premier à stopper le diesel : Macan, Panamera et Cayenne ne roulent désormais qu’au sans-plomb en attendant que toutes les conséquences du « dieselgate » soient connues (la marque utilisait un 3.0 diesel d’origine Audi). Une décision qui n'est pas sans conséquence au plan commercial, surtout pour des SUV de bonne taille type Macan et encore plus Cayenne sur lesquels le diesel reste la meilleure solution en matière de rendement.

recharge cayenne hybride

Il faut 7,8 heures sur une prise standard 230 V/10A pour recharger la batterie du Cayenne hybride. Et seulement 4 heures avec une installation en 32A (photo) ou 2,3 heures avec le chargeur embarqué de 7,2 kW optionnel (720 €).

Dans ce contexte, l’arrivée du nouveau Cayenne E-Hybrid - sur la base du modèle de troisième génération sorti fin 2017 - est capitale et Porsche France ne s’en cache pas : 80 % des Cayenne commandés cette année seront des hybrides. Pour des raisons fiscales évidemment, mais aussi de performances et de technologies déployées par le nouveau Cayenne hybride rechargeable qui, par rapport à la version précédente, se dote d’une batterie d’une plus forte capacité et d’un V6 essence plus puissant. Ainsi, le SUV Porsche passe à une puissance cumulée de 462 ch (+ 46 ch) et une autonomie électrique annoncée à 44 km (+ 8 km).

 

Au volant du Cayenne E-Hybrid 2018

au volant du porsche cayenne hybride

Le Porsche Cayenne est un SUV de luxe taillé pour les longues distances. Quelle que soit sa motorisation, il doit répondre à ce critère et emmener ses occupants dans un écrin raffiné, confortable et performant. La nouvelle version E-Hybrid répond à ces exigences. A son volant, le ressenti de puissance est impressionnant et la sérénité sur autoroute est totale. Le moteur essence de 340 ch et le bloc électrique de 136 ch travaillent de concert pour servir un agrément de conduite du plus haut niveau : silence de marche en ville, timbre sympathique du V6 turbo dans l’effort, fluidité de la mécanique et relais parfaitement assuré par la nouvelle boîte automatique Tiptronic S. Le plus impressionnant vient des reprises assurées par le couple de 700 Nm qui a raison de la masse élevée de l’engin.

porsche cayenne hybride vu de face

Le poids - 2,3 tonnes -, voilà l’ennemi n°1 du Cayenne E-Hybrid, ce qui est également le cas pour ses concurrents d’ailleurs. Pas de souci en ville, sur autoroute ou sur route à rythme paisible, mais le tableau s’assombrit à mesure que l’on enfonce la pédale d’accélérateur. Sur les routes les plus sinueuses, la masse élevée et le centre de gravité haut emmènent le Cayenne vers l’extérieur des virages en dépit de son fort bagage technologique comme l’amortissement piloté PASM (série) et les roues arrière directrices (option à 2 064 €). Le SUV Porsche lutte efficacement pour rester sur sa trajectoire, mais on sent bien qu’il n’est pas heureux dans le sinueux, préférant les grands axes dégagés pour exprimer totalement son talent et sa puissance. Le seul bémol, quel que soit le parcours, c'est la sensation au freinage, desservi par une pédale qui ne facilite pas le dosage. Un défaut que nous avions observé sur la Panamera E-Hybrid mais que Porsche promet de corriger sur les modèles livrés aux clients.

cayenne hybride
Porsche annonce 44 km d'autonomie 100 % électrique...
porsche cayenne hybride vue arrière
... nous avons réalisé 32 km à rythme normal.

Avec cette version portée sur l’efficience, les chiffres d’autonomie électrique et de consommation sont les plus attendus. Les 44 km annoncés pour l’autonomie 100 % électrique (jusqu'à une vitesse de 135 km/h) se sont transformés en 32 km lors de notre test. Déjà pas mal pour un trajet domicile-travail, et à condition de pouvoir recharger sur les lieux de stationnement, ce qui est loin d’être gagné. Une fois la batterie au plus bas, le Cayenne fonctionne comme un hybride normal en récupérant de l’énergie dans les phases de ralentissement/freinage et nous avons observé une consommation moyenne de 12,5 l/100 km sur un parcours route et autoroute assez varié. C’est évidemment loin des 3,2 l/100 km ridiculement annoncés par l’homologation. Enfin, le Cayenne propose quatre modes de conduite (100 % électrique en ville par exemple, Sport ou pour forcer la recharge des batteries en roulant), mais le mieux est de laisser en Auto dont la gestion est la mieux calibrée.

 

Dans l’habitacle du Cayenne E-Hybrid 2018

L'habitacle du Cayenne hybride est identique à celui des versions essence. Ce Cayenne 3 se distingue avec son grand écran tactile au centre dont la qualité est exemplaire. Attention aux options, très nombreuses et couteuses.

L'habitacle du Cayenne hybride est identique à celui des versions essence. Ce Cayenne 3 se distingue par son grand écran tactile au centre dont la qualité est exemplaire. Attention aux options, très nombreuses et coûteuses.

Le Cayenne hybride 2018 propose quatre modes de conduite. L'Hybrid Auto sera le plus usité.
La console centrale présente des touches sensitives pour des accès directs aux fonctions.
Le Cayenne hybride 2018 propose quatre modes de conduite. L'Hybrid Auto sera le plus usité.
Le coffre émarge à 645 l contre 770 l sur la version essence, en raison de la présence des batteries.
Trois places à l'arrière, mais seuls deux passagers seront à leur aise. Le confort est moindre qu'à l'avant.
Le coffre émarge à 645 l contre 770 l sur la version essence, en raison de la présence des batteries.

 

Prix et concurrence Cayenne E-Hybrid 2018

Le nouveau Cayenne hybride rechargeable est disponible à partir de 92 304 €. C’est un peu moins que le Cayenne S (94 464 € / 440 ch) mais c’est surtout sur le plan fiscal que la version E-Hybrid tire son épingle du jeu face à la version S. Grâce à ses rejets de CO2 homologués à 72 g/km, il échappe au malus écologique  (10 500 € sur Cayenne S) et, pour les sociétés, il bénéficie de 12 trimestres d’exonération de TVS (contre 407 € par mois sur Cayenne S). Sur le plan financier, la messe est dite : l’E-Hybrid est la meilleure solution en attendant le retour d’un diesel dans le courant de 2019.

Le Cayenne est le seul gros SUV à proposer l’hybridation rechargeable en liaison avec un V6 essence. Land Rover, Volvo et BMW font appel à un quatre cylindres essence. Land Rover vient ainsi de convertir son Range Rover avec la version P400e (404 ch / 120 400 €). Plus raisonnable en tarif, le Volvo XC90 T8 (407 ch / 79 700 €) a l’avantage de proposer sept places, alors que le BMW X5 xDrive 40e joue la modestie en puissance (313 ch/ 75 750 €). Enfin Audi prend une voie différente puisque son Q7 e-tron est un hybride rechargeable avec moteur V6 diesel (373 ch / 84 510 €) et c’est lui qui se montre le plus frugal de tous les gros SUV à technologie hybride-rechargeable.

 

Bilan essai Cayenne E-Hybrid 2018

Face aux autres versions du Cayenne étranglées par la fiscalité, cette nouvelle déclinaison E-Hybrid est la meilleure solution au plan financier. Et plus encore pour les entreprises, principaux acheteurs de ce type de SUV. Luxueux et performant, le Cayenne hybride 2018 répond aux exigences attendues à quelques détails près et à condition de puiser dans les coûteuses options. Mais côté rendement et consommation, l’hybride essence est moins pertinent que le diesel sur ce type d’engin lourd et peu aérodynamique. Porsche le sait bien et prépare déjà son retour au diesel avec un nouveau bloc qui équipera le Cayenne courant 2019.

 

On aime

  • Silence en ville, performance sur route
  • Présentation et qualité de construction
  • Fiscalité moins pesante vs Cayenne S

 

On regrette

  • Sensation au freinage, agrément en retrait vs Cayenne S
  • Equipement de série indigent
  • Masse et agilité

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
amicaljm

1) Le chargeur embarqué, 720 €, ne fonctionnera que sur une prise débitant au moins 7,2 kW, or qui dispose chez lui d'une telle puissance ? personne ! Ce n'est pas avec nos abonnements EDF de 3 kW ou 6 kW qu'on pourra débiter 7,2 kW en plus de nos appareils domestiques 2) La conso annoncée par le constructeur, et homologuée par les pouvoirs publics, est de 3,2 litres/100, oui 3,2 C'est vraiment se moquer du monde ! Cette voiture hybride est une imposture, en réalité elle fonctionne à l'essence : 12,5 l/100 Mais les bobos friqués qui vont l'acheter ont bien raison de profiter de la bêtise insondable des pouvoirs publics

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Porsche Cayenne