Vous êtes ici :

Essai Seat Arona : notre avis sur le nouveau SUV Seat

essai seat arona essence
Nous avons pris le volant de l'Arona, le premier petit SUV de Seat.

Seat descend dans l'arène des SUV urbains avec l'Arona pour batailler avec le Renault Captur. Spacieux, sérieux et bien en jambes, l'Arona va compter au moment de choisir. Voici notre essai en version essence 1.0 TSI de 115 ch

Voiture à l'essai : Seat Arona 1.0 EcoTSI 115 ch Style

À partir de
19 415 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Seat Arona : notre avis sur le nouveau SUV Seat 

Après l’Ateca qui a réussi son entrée sur le marché des SUV compacts, voici le petit frère Arona qui tient son nom d’une ville de l’île de Ténérife. La cité sera d’ailleurs le terrain de jeu favori du Seat Arona puisqu’il vient gonfler les rangs des SUV urbains dont l’offre explose cette année.

test et prix seat arona 1.0 TSI
Le nouveau Seat Arona se distingue des autres petits SUV par son vitrage latérale généreux. Le toit contrasté est une option à 400 € (en série sur Xcellence).

Pour sortir du lot où les français Peugeot 2008 et Renault Captur dominent, le Seat Arona se présente sous une robe aux lignes dynamiques, bien dans l’esprit des productions de la marque. L’ensemble est sérieux et lui donne un aspect extérieur de citadin chic. C’est l’antithèse du nouveau Citroën C3 Aircross qui, lui, joue la carte du style baroudeur. Chacun choisira son camp.

 

Arona, un conquérant pour Seat

L’Arona vient doubler l’offre de Seat sur le segment des modèles citadins polyvalents. Tout comme il y a le duo Clio-Captur chez Renault, il y a désormais le duo Ibiza-Arona chez Seat  avec une prime à la jeunesse pour la marque espagnole, puisque ses deux modèles sortent en cette année 2017.  La filiation stylistique avec la nouvelle Ibiza saute d’ailleurs aux yeux, ce qui est normal, les deux modèles profitant de la même plateforme MQB-A0, la dernière-née du groupe Volkswagen.

test et prix seat arona 1.0 TSI
Notre Seat Arona d''essai est la version Style 1.0 TSI de 115 ch.

Avec 4,14 m de long, le toit à 1,54 m et une garde au sol de 19 cm, l’Arona est 8 cm plus grand et 10 cm plus haut que l’Ibiza. A version égale, l’Arona est au minimum 2 080 € plus cher que l’Ibiza (sur la base d’une Style TSI 115, par exemple). Mais c’est bien le SUV qui sera le plus conquérant : il se positionne au cœur du marché des petits SUV dont les ventes ont explosé en Europe en passant de 180 000 à 1,6 million d’unités entre 2010 et 2016.

 

Prix et moteurs  Seat Arona

test et prix seat arona 1.0 TSI

L’Arona est commercialisé en France en novembre 2017 avec deux motorisations à essence : 1.0 TSI de 95 et 115 ch, ce dernier pouvant recevoir la boîte DSG7. Dès début 2018, l’Arona essence se musclera avec le nouveau 1.5 TSI de 150 ch, marié notamment à une séduisante finition FR.

Le diesel est de moins en moins prisé sur ces petites voitures, mais l’Arona complète son offre avec le 1.6 TDI de 95 ch dès le lancement, et le 1.6 TDI de 115 ch en février 2018. Les tarifs de l’Arona au lancement sont compris entre 16 500 et 23 345 €. Voir les prix et les équipements Seat Arona.

Pas de version 4x4 pour le Seat Arona, mais de la personnalisation avec 68 combinaisons de coloris

seat arona style et Xcellence

L’Arona ne s’encombre pas d’une proposition 4x4 peu demandée sur ce segment, mais il joue la carte de la personnalisation bien plus prisée de la clientèle des petits SUV. Toit à ton dissocié, coloris des rétroviseurs, peintures spéciales, etc. : il y a 68 combinaisons pour que chacun ait « son » Arona. Même possibilité d’aménagement dans l’habitacle (ce qui n’est pas un mal pour égayer l’ensemble).

habitacle et avis seat arona
Seat Arona
test et prix seat arona 1.0 TSI
Seat Arona
test et prix seat arona 1.0 TSI
Seat Arona
test et prix seat arona 1.0 TSI
Seat Arona

Evidemment, il faut à chaque fois mettre la main au portefeuille : le toit contrasté en série de l’Arona Xcellence (la finition haut de gamme) est, par exemple, facturé 400 € sur Reference et Style. Et pour des jantes de 17 pouces comme sur notre modèle d’essai (Style 1.0 TSI 115), c’est encore 400 € supplémentaires.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
sly74

C'est marrant, sur un c3 aircross les plastiques durs sur toute la planche de bord sont un gros défaut, mais la sur cette seat, non, c'est limite bien à vous lire. Les derniers véhicules du groupe VAG (arona, t-roc, skoda) présentent des habillages en plastiques durs, et ce qui était choquant voir une infamie sur des véhicules Français et/ou japonais, devient normal lorsque cela concerne un véhicule VAG. Cette remarque ne vaut pas que pour l'argus, M6 turbo et consort sont sur le même schéma, faudrait pas critiquer la main qui nourrie... Rayé le mot journal pour publi-reportage serait plus honnête pour vos lecteurs.

Bruno du 13

J'ai peut-être lu l'article un peu vite, mais je ne crois pas avoir vu mention de la suspension pilotée pour cet "Arona", alors qu'à l'émission auto du dimanche ils insistaient là-dessus (et ce serait un réel "plus" dans la catégorie, ainsi que la possibilité d'avoir un moteur essence de 150ch, mieux que la concurrence). Il semble plutôt bien, cet "Arona".

PJP33

Si une version 4x4 est sans doute hors de propos dans ce segment, Seat aurait toutefois pu prévoir une gestion de la motricité comme le Grip Control de PSA par exemple...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Seat Arona