Vous êtes ici :

Essai Subaru Impreza (2018) : l'honnêteté ne paie plus

Subaru Impreza (2018)
Définition unique pour la Subaru Impreza n°5 : 1.6 essence atmo 114 ch, transmission intégrale et boîte CVT. Disponible en France en février 2018, elle débute à 23 990 €.

Après sept ans d'absence, la Subaru Impreza est de retour. Avec toutes ses vertus : comportement, espace intérieur, priorité donnée au fond plutôt qu'aux fioritures. Mais existe-il un public en France pour une compacte à quatre roues motrices, moteur essence et boîte automatique ?

Page 1Essai Subaru Impreza (2018) : l'honnêteté ne paie plus 

Impreza ! Dans la mémoire collective, ce nom claque comme un coup de fouet. Revient à l’esprit une Subaru bleue, coiffée d’un énorme aileron et championne du monde des rallyes. Pourtant, cette Impreza-là date de 2003, et n’a poursuivi son parcours que dans des jeux vidéo ou rares versions WRX. Subaru est resté depuis fidèle aux deux principes architecturaux qui sont les piliers de la maison japonaise : transmission intégrale permanente, moteur boxer à cylindres à plat pour réduire les vibrations et baisser le centre de gravité. Mais les met désormais au service de valeurs plus familiales : sécurité, fiabilité.

Subaru Impreza (2018)

Amorcé en 2007 par l’Impreza n°3, première de la saga à adopter un hayon, ce virage a désorienté le public français : pourquoi quatre roues motrices chez une paisible compacte, de surcroît aussi triste à regarder qu’un jour de pluie ? En France, sa carrière fut brève : quatre ans et puis s’en va.

 

Prix Subaru Impreza

Subaru Impreza (2018)
La large lunette arrière et les grandes vitres de custode de la Subaru Impreza favorisent la rétrovision, mais pas l'élégance de sa proue.

L’Impreza n°5 va tenter de renouer le fil de ce dialogue interrompu, mais elle ne parle vraiment pas le même langage que les autres compactes : comme si transmission intégrale et cylindres à plat ne suffisaient pas à la différencier, elle ajoute moteur atmosphérique essence, boîte de vitesses à variation continue et grand gabarit (4,46 m). Dès lors, le malus la guette au tournant : 1 050 € minimum. C’est beaucoup, car transmission intégrale et boîte automatique pèsent déjà sur les prix : à partir de 23 990 € dans une unique version 1.6 114 ch, il est vrai bien équipée de série (climatisation automatique, régulateur adaptatif).

Certes, l’Impreza n°5 a davantage soigné son design, cintré ses flancs. Mais n’accroche toujours pas le regard, avec sa calandre qui manque de personnalité. En dépit de ses qualités de fond, elle risque donc de buter sur le même obstacle que son aînée : sauf à habiter en zone de montagne, qui a vraiment besoin, en France, d’une compacte à quatre roues motrices ? Le XV, sa déclinaison SUV qui sera lancée en janvier 2018, correspond mieux aux goûts du public : position haute de conduite et vaste coffre, pour 1 500 € de plus.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
winston63

Remarque tout à fait pertinente. Par rapport à une compacte traction avant, le Symmetrical AWD Subaru n'apporte pas grand chose sur le sec. Par contre une vraie transmission intégrale impose sa supériorité au fur et à mesure que les conditions météo se dégradent. Tous les possesseurs de Subaru (moi y compris) le savent surtout au moment de changer de voiture (taux de renouvellement supérieur à 80 % sur le micro-marché français). La bonne formule pour cette Impreza serait de l'accoupler avec le 1.6 DIT de la Levorg et idéalement BVM6 ou CVT au choix... Mais là on s'éloigne des préoccupations commerciales de Subaru qui fait peu de cas du marché européen ! Dommage.

Bruno du 13

Jusqu'à 2733 euros de malus pour un "monstre" de 114ch et 12s4 pour le 0 à 100km/h... et un physique, disons banal. Ils sont bien optimistes chez Subaru! J'aurais aimé un comparatif sur la tenue de route le plaisir de conduite en virages, entre cette compacte à transmission intégrale, et une bonne compacte comme une 308 ou une Focus. Histoire de savoir si, hors des routes de montagne en hiver, cette transmission intégrale apporte un réel "plus".

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Subaru Impreza