Vous êtes ici :

Essai Suzuki Ignis (2017) : comme un rayon de soleil en ville

Suzuki Ignis 2017
Le Suzuki Ignis sera disponible en janvier 2017. Le nouvel Ignis est ici à l'essai dans sa version hybride au prix de départ de 16 190 €.

Le Suzuki Ignis n'est pas un SUV urbain comme les autres. Il est plus court, donc moins cher et pratique à garer en ville. Pionnier, avec son système d'hybridation légère. Et joyeux, grâce au traitement de sa planche de bord. Trois talents qui devraient lui permettre de tirer son épingle du jeu.



Voiture à l'essai : Suzuki Ignis 1.2 Dualjet 90 SHVS Pack

À partir de
16 190 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Suzuki Ignis (2017) : comme un rayon de soleil en ville 

Jadis marginaux, les SUV urbains sont devenus le nouvel Eldorado du marché français : 15 % des ventes totales en 2016. Ce filon semblait taillé pour Suzuki, marque spécialisée dans les petits modèles, notamment les 4x4 (Samourai, Jimny). Mais le constructeur japonais n’a pas senti la truffe. Le premier Ignis (2000-2008) a quitté la scène au moment où les SUV urbains s’apprêtaient à prendre leur essor. Même absence d’intuition avec le SX-4 (2006-2013), qui a grandi pour se hisser à l’étage des SUV compacts sous appellation S-Cross.

A lire > Essai comparatif : la Suzuki Ignis défie la Renault Twingo !

 

Trois originalités

Depuis, Suzuki s’efforce de regagner le terrain perdu et, après le Vitara (4,17 m) lancé mi-2015, s’attaque maintenant à l’autre extrémité du segment. Mièvre de lignes comme de caractère, l’Ignis premier du nom n’a pas laissé grand souvenir. Son successeur ne risque pas, lui, de passer inaperçu car il présente trois originalités.

D’abord, un gabarit de citadine (3,70 m) dans une catégorie où la plupart des acteurs dépasse allègrement les 4 mètres. Ensuite, un style qui l’inscrit clairement dans l’univers des 4x4 : face avant puissante, calandre verticale, garde au sol élevée (18 cm), toit mi-haut (1,60 m) portant des rails.

L’ignis reprend aussi certains des codes de sa sœur Swift, best-seller de Suzuki ces dernières années : ceinture de caisse haute, montants peints en noir. Mais sa calandre, mince et en nid-d’abeilles, n’appartient qu’à lui. Il serait peut-être d’ailleurs temps que Suzuki, après avoir beaucoup tenté, trouve sa signature : six designs de calandre différents sur les six modèles de sa gamme !

Enfin, l’Ignis enrichit l’univers des SUV urbains d’une vraie nouveauté technique : un petit moteur électrique, alimenté par une batterie lithium-ion logée sous le siège conducteur, vient prêter main-forte au
1.2 essence de 90 ch lors des phases de démarrage et de reprise. L’Ignis ne peut rouler en mode 100 % électrique comme un véritable véhicule hybride, mais cet appoint ponctuel procure un double bénéfice : consommation en baisse, accélérations plus franches. Et ce, sans dégrader le poids, ni le prix : 15 kg et 800 € de plus pour la version
1.2 micro-hybride.

Suzuki Ignis 2017
Le design de la Suzuki Ignis est moins flatteur sous cet angle. Habitacle resserré, hayon court et à bord inférieur arrondi, feux trop gros, roues minces : vue de l'arrière, elle paraît frêle et mal posée sur la route.

 

4x2 ou 4x4, thermique ou hybride

La gamme Ignis est réduite : un seul moteur, agrémenté ou non d’un système hybride, d’une transmission intégrale (1 500 €), voire d’une boîte robotisée (1 300 €) qui ne casse pas des briques : 5 rapports, simple embrayage.

Les prix de l'Ignis 2017 démarrent à 12 790 € en finition de base 1.2 Avantage et grimpent jusqu'à 17 690 € pour la version  1.2 Hybrid Allgrip Pack (GPS, caméra de recul, freinage automatique d’urgence). Le système hybride n’est disponible qu’en finition haute Pack (à partir de 16 190 €). Voir tous les prix de l'Ignis.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
gien.michel691

la version 4x4 a un train arrière à bras tirés isolés donc des roues des roues indépendantes

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Suzuki Ignis