Vous êtes ici :

Essai Suzuki Swift 2017 : notre avis sur la nouvelle Swift

Page 3 Essai Suzuki Swift 2017 : notre avis sur la nouvelle Swift 

Suzuki Swift 2017 planche de bord

Grand écran tactile de 7 pouces et  montée en gamme pour la Suzuki Swift 2017. Grâce à des inserts colorés, quatre ambiances intérieures sont proposées.

Alors que l’extérieur peut s’égayer de 7 couleurs différentes et de 4 combinaisons bicolores, l’intérieur accueille quant à lui quatre coloris qu'on peut retrouver en façade de planche de bord et sur les contre-portes. Il s'agit de touches relativement discrètes, mais qui permettent d'égayer un habitacle qui emploie des matériaux de meilleure facture qu’auparavant, mais qui manquent un peu de gaieté. 

La nouvelle Suzuki se veut néanmoins plus moderne et joue la carte de la technologie avec son écran multimédia de 7 pouces qui permet de piloter toutes les fonctions de confort de la voiture. Compatible avec Android Auto et Apple CarPlay, il peut également prendre en charge la fonction MirrorLink de certains smartphones, et se montre agréable à utiliser.

Suzuki Swift 2017 bouton de commande de climatisation
La nouvelle Suzuki Swift 2017 peut offrir la fonction MirrorLink.
Climatisation en série à partir du second niveau de finition.

 

Plus de place à bord de la Swift

Même si elle est plus courte d’1 cm que sa devancière, la nouvelle Swift profite d’un empattement majoré de 2 cm (2,45 m). En étant également plus large de 4 cm, mais aussi légèrement plus basse, elle propose plus d’espace à bord, grâce notamment aux nouveaux sièges, mieux dessinés, éloignés de 2 cm de plus à l’avant et implantés légèrement plus bas aux deux rangs. Dans ces conditions la largeur aux coudes, tout comme la garde au toit y gagnent.

Suzuki Swift 2017 places arrière
Les sièges avant sont bien dessinés. A partir du milieu de gamme ils sont chauffants.
Plus de place qu'auparavant à l'arrière de la Suzuki Swift 2017. La banquette est rabattage en 60/40.

 

Un coffre en progrès mais…

Grâce à ses nouvelles mensurations et à son agencement revu, la Swift offre un espace de chargement majoré de 56 litres, ce qui porte son volume de coffre à 265 litres. C’est encore en-dessous de la moyenne, et même parmi les moins logeables du segment, mais cela n’a pas porté préjudice aux précédentes générations et ne devrait pas impacter la carrière de celle-ci.

Pour mémoire, le coffre d’une Peugeot 208 fait 285 litres, celui d’une Renault Clio 295 litres, et celui d’une Citroën C3 300 litres. D'une part, ces écarts ne sont pas conséquents, et d'une autre le coffre de la Swift est très bien taillé : il nous a permis de loger plusieurs de nos bagages et d'en être étonnés. A noter que la Swift ne propose pas de banquette coulissante mais des sièges rabattables en 2/3 1/3, ce qui lui permet d’accroître son volume de chargement à 947 litres en deux places.

Suzuki Swift 2017 coffre banquette rabattue
Le coffre progresse de 56 litres pour atteindre 265 litres. C'est en-dessous de la moyenne mais il est bien taillé.
Une fois les sièges rabattus, le coffre peut proposer jusqu'à près de 950 litres de volume de chargement.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
benguyen320

Bonsoir Monsieur Laurent, Cher Didier, J'ai lu avec très grande attention votre test sur la nouvelle Swift... SVP : vous pouvez bien confirmer que l'option "Toit Ouvrant" sera au catalogue pour le marché français ? Aucun modèle présenté ainsi @ Genève (avec TO, ni dans leur liste de prix/options), nous avons la future "ancienne" (pack 4x4 avec le TO justement) et apprécions le TO. Merci, aucune info de Suzuki Swiss... encore moins de la France précisément à ce propos (du TO de série ou en option ! ). Excellente soirée et très bonne semaine par ailleurs. Marc

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Suzuki Swift