Vous êtes ici :

Essai vidéo de la Peugeot RCZ R (2013)

Premier essai de la Peugeot RCZ-R, un coupé survolté de 270 ch.
Premier essai de la Peugeot RCZ-R, un coupé survolté de 270 ch.

Avec ses 270 ch sous le capot, la Peugeot RCZ R est le modèle le plus puissant de l'histoire de la marque au Lion. Avant sa commercialisation en janvier 2014, Maxime Fontanier nous livre ses impressions au volant de ce coupé survolté. Moteur, ça tourne...

Page 1Essai vidéo de la Peugeot RCZ R (2013) 

Vidéo de la Peugeot RCZ-R en action


Les performances sont au rendez-vous

Animée par le moteur 1.6 THP de 270 ch, la RCZ R fait parler la poudre : 250 km/h en vitesse de pointe (limitée électroniquement), un 0 à 100 km/h expédié en 5,9 secondes et un temps de 25,4 secondes sur l'exercice du kilomètre départ arrêté.

Il faut dire que l'auto est passée entre les mains des ingénieurs de Peugeot Sport. Pour maîtriser cette puissance, ces derniers ont notamment équipé la RCZ R d'un différentiel avant à glissement limité Torsen, d'un spoiler fixe, d'une assiette surbaissée de 10 mm, de roues plus larges...

A lire : Peugeot RCZ R : le "TT tricolore" monte en puissance

Le résultat est une voiture sportive, "une petite bombe établie par des spécialistes de la compétition", qui reste tout de même "utilisable au quotidien", "bien amortie" et "pas trop bruyante".


Un coupé à partir de 42 900 €

Le prix de l'auto est à la hauteur des performances : 42 900 €, soit 10 200 € de plus que la version 1.6 THP de 200 ch, mais avec un équipement de série bien plus fourni.

C'est bien plus cher qu'une Renault Mégane RS de puissance équivalente (à partir de 31 950 €/ 265 ch), mais plus du tout face à l'Audi TTS (51 950 € / 272 ch), qui, il est vrai, dispose de la transmission quattro, un équipement indisponible sur la Peugeot.

La facture s'alourdit "légèrement" à cause du malus écologique. Avec ses 145 g de CO2 / km, la RCZ R est en effet soumise à un malus de 300 €... Un malus qui reste toutefois faible par rapport à la puissance de cette voiture. A titre de comparaison, la Mégane RS doit supporter 1 500 € de malus.

A lire : Malus auto jusqu'à 8 000 € en 2014

A lire : Peugeot RCZ R : les commandes sont ouvertes

A voir : Vidéo de la Peugeot RCZ R sur circuit


Bilan de l'essai Peugeot RCZ R

Après son stage chez Peugeot Sport, le coupé français a gagné 70 ch supplémentaires et un châssis d’une remarquable précision. Ajoutez à cela un petit régime de 17 kg et un moteur au rendement de 170 ch au litre, et vous optenez une auto très sportive, qui sait minimiser son malus.

On aime
Le comportement enjoué
L’amortissement exemplaire
Le malus limité

On regrette
Des verrouillages de boîte capricieux
Une sonorité quelconque
Le manque de mordant des freins
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (24)
un pseudo libre

Bjrs, merci pour cette découverte et essai sympathique de la RCZ-R. Je ne suis pas très fan de la coupe RCZ mais ces améliorations apportées au châssis ainsi qu'au moteur sont plutôt intéressantes sans oublier l'habitacle qui semble être à la hauteur. Ceci dit même si elle a attirée mon attention je ne pense pas que cela me convainc à l'acheter. Bref goût personnel. En tout cas je pense qu'elle a de nombreux ingrédients pour plaire! Le seul problème c'est qu'il est difficile d'exploité cette caisse sur route ouverte, trop dangereux et trop risqué! Le plaisir n'est plus gratuit. Réponse globale à certains commentaires, au sujet des marques françaises. Je suis heureux de voir que nos marques françaises commercialises des modèles aussi pointu, car le savoir faire de ces constructeurs est, et sachons le remarquablement pointu! et sont capable de fournir un véhicule à la hauteur des plus exigeants! Même si BMW ou HONDA sont capable eux aussi de grosses (ou voir plus grosses) performances, il faut bien garder en tête qu'il y a plusieurs niveaux et donc des choses que l'ont ne doit pas comparer! Pour finir, je peux dire qu’après avoir eux des allemandes ou des Jap (R) certains constructeurs français ont le mérites d'exister.

un pseudo libre

5,9s 0 à100 c'est une demi seconde de plus qu'un tts pour la même puissance. Pas de propulsion ou 4 roues motrices. Un moteur down sizing qui vieillira mal. Un très beau design, intérieur sympa mais.... Il y a marqué Peugeot dessus et pas Audi. Ça sera le modèle sportif le plus haut de gamme chez Peugeot alors que la tts et un millieu de gamme chez Audi. Peugeot a besoin d'une nouvel marque!!! Pour des voitures une gamme au dessus. À l'image de Citroën et la gamme DS. Même si l'exemple n'est pas très bon, l'initiative l'ai.

un pseudo libre

Pourquoi faire un moteur pour un seul client qui en plus après avoir eu connaissance de la disponibilité du produit ne sera plus acheteur car il trouvera toujours quelques choses à redire, du genre "c pas moi qui veut pas c l'autre qui fais pas" bonne nuit avec tes rêves

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
150 245 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !