Vous êtes ici :

Essai Volkswagen Arteon 2017 : notre avis sur l'Arteon 2.0 TDI 150

Julien Sarboraria se prend en photo devant la volkswagen arteon
Aujourd'hui, nous prenons le volant de la nouvelle Volkswagen Arteon 2.0 TDI 150 DSG7 dans sa finition Élégance. Une version coûtant 46 680 euros, sans compter les nombreuses options disponibles sur notre modèle d'essai.

L'Arteon marque le retour de Volkswagen sur le marché des berlines de Grand Tourisme. Fini le lien de parenté avec la Passat, il s'agit d'un modèle à part entière qui compte sur son physique et ses équipements technologiques pour séduire une clientèle premium. Pari réussi ?

Voiture à l'essai : Volkswagen Arteon 2.0 TDI 150 ch BlueMotion Elegance DSG 7

À partir de
46 680 €
ni bonus
ni malus

Page 1Essai Volkswagen Arteon 2017 : notre avis sur l'Arteon 2.0 TDI 150 

Mercedes a été le premier constructeur premium à lancer la mode des berlines de grand tourisme haut de gamme avec la CLS. Depuis, plusieurs marques ont suivi le mouvement, dont Volkswagen avec la Passat CC en 2008.

L'idée était simple : proposer une Passat à l'allure plus dynamique tout en conservant une habitabilité proche de la berline. Devenue « CC » à partir de 2012, le modèle a définitivement quitté le catalogue l'an passé. Sans jamais avoir trouvé son public.

volkswagen passat cc
La Passat CC a été lancée en 2008 et restylée en 2012.

Volkswagen revient cette année sur ce marché mais sans commettre les mêmes erreurs du passé : l'Arteon n'est plus une version plus luxueuse de la Volkswagen Passat, mais un modèle à part entière qui a sa propre personnalité. Sur ce point, nous tirons notre chapeau aux designers : la voiture est belle à regarder et prouve que Volkswagen est capable de susciter l'envie.

L'Arteon montre que Volkswagen est capable de susciter l'envie

L'Arteon est restée fidèle à 80 % du concept Sport Coupé GTE dévoilé en 2015, avec sa grande calandre qui se prolonge jusqu'aux optiques et ses ailes arrière très marquées. Nous, on adore !

volkswagen sport coupé gte concept au salon de genève 2015
L'Arteon reprend beaucoup du concept Sport Coupé GTE qui a té dévoilée au salon de Genève 2015.

 

Dimensions et prix de l'Arteon

L'Arteon repose sur la même base technique que la Passat (la fameuse plateforme MQB), mais elle est bien plus longue : 4,86 m, soit 9 cm de plus que la Passat. Elle est aussi plus large (1,87 m, soit + 4 cm) et un peu moins haute (1,45 m, soit - 1 cm). Son empattement est aussi plus long de 5 cm (2,84 m), ce qui devrait profiter à l'espace à bord. Nous y reviendrons plus tard.

Pour l'heure, aucune version hybride rechargeable n'est prévue

Malgré les apparences, l'Arteon n'abrite que des moteurs à 4-cylindres sous le capot : un 2.0 TSI de 280 ch (essence) et deux diesels de 150 ch (2.0 TDI) et 240 ch (2.0 Bi-TDI). La gamme s'enrichira d'ici la fin de l'année 2017 avec l'arrivée de deux blocs à essence de 150 ch (1.5 TSI) et 190 ch (2.0 TSI) et un diesel 2.0 TDI de 190 ch.

volkswagen arteon elegance grise
L'Arteon mesure 4,86 m de long, c'est 9 cm de plus que la berline Passat.
Portes sans montant de la volkswagen arteon
Les portes sans encadrement sont l'une des caractéristiques de l'Arteon.

 

Des prix élevés mais une dotation riche

Terminons le portrait de l'Arteon par les tarifs. Et autant vous le dire, ils ne sont pas donnés : premier prix à 42 300 euros avec, certes, un niveau d'équipement bien fourni (système multimédia avec GPS, phares à LED, climatisation automatique 3 zones, jantes en alu de 18 pouces... Voir les prix et les équipements de l'Arteon).

volkswagen arteon elegance grise
Notre version d'essai est un 2.0 TDI 150 ch en finition Élégance. Prix de départ ? 46 680 euros.

Notre version à l'essai, équipée du 2.0 TDI 150 en finition Élégance coûte 46 680 euros. Voire plus de 55 000 euros si l'on compte les nombreuses options présentes sur notre voiture (Discover Pro : 1 740 euros; sellerie cuir : 790 euros; amortissement piloté DCC : 1 180 euros...).

Les clients mettront-ils une somme pareille dans une Volkswagen ? Pourquoi pas si l'Arteon tient toutes ses promesses. Ce que nous allons voir dans les prochains chapitres...

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Bruno du 13

Trop chère pour un client "généraliste", trop proche en prix d'une Premium qui aura en outre l'avantage d'une palette de motorisation bien plus étendue vers le haut, c'est le grand écart assez risqué... Surtout que cette catégorie s'est faite cannibalisée par les SUVs. Elle n'est pas non plus très belle, je trouve, l'avant est assez particulier...

PENET

Artéon, ça me rappelle phaëton, un beau flop!

shooby136

le premier avis que je me fais de cette Arteon, c'est sa ressemblance (de profil), avec la talisman

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Arteon