Vous êtes ici :

Essai Volkswagen Golf : essence ou diesel, laquelle choisir ?

Essence ou diesel : notre réponse avec ce match Golf TSI et TDI.
Essence ou diesel : notre réponse avec ce match Golf TSI et TDI.

L'hostilité de plus en plus récurrente envers le diesel a insinué le doute dans votre esprit : faut-il encore acheter une Golf TDI ? L'argus.fr vous aide à choisir avec les essais simultanés des Golf 1.6 TDI 115 et 1.4 TSI 125, et le calcul du seuil de rentabilité de la version diesel.

Page 1Essai Volkswagen Golf : essence ou diesel, laquelle choisir ? 

La dernière attaque en règle contre le diesel date de ce début de semaine, lorsque le gouvernement confirme la hausse de 10 % des taxes sur le gazole en 2018, soit un prix au litre alourdi de 7,8 centimes. L’essence est moins touchée, avec une hausse de 3,9 centimes, afin d’accélérer la convergence entre les prix des deux carburants à la pompe d’ici la fin du quinquennat.

Cette nouvelle étape s’inscrit dans un plan anti-diesel déclenché en 2015 par le scandale du « dieselgate » lié à l’affaire Volkswagen et qui, depuis, a fait tache d’huile chez presque tous les constructeurs. Il ne s’agit pas de réécrire l’histoire mais de savoir si, économiquement, il faut encore acheter une voiture compacte diesel à la lumière de l’ensemble de ces événements et au regard des progrès réalisés par les moteurs à essence en matière de consommation. Pour ce test, nous avons donc convoqué deux Golf, une TSI et une TDI.

D’abord, un constat : 53 % des Golf actuellement vendues en France roulent au diesel et 47 % à l’essence (dont 4% d’hybrides essence GTE). Cette dieselisation encore majoritaire est poussée par les ventes aux entreprises particulièrement friandes de ce carburant. Pour le particulier, il y a débat et pour avoir le cœur net sur quel carburant choisir, nous avons testé les Golf essence et diesel les plus vendues depuis le restylage du modèle : Golf 1.4 TSI de 125 ch et Golf 1.6 TDI de 115 ch, deux versions aux performances comparables.

Golf 1.4 TSI 125 DSG Carat
Golf 1.4 TSI 125 DSG Carat
Golf 1.6 TDI 115 DSG Confortline
Golf 1.6 TDI 115 DSG Confortline

 

Conditions des tests de consommations

Nous avons réalisé simultanément trois parcours - route, autoroute et ville - avec les deux voitures et comparé leurs consommations. Nous avons choisi des versions avec boîte de vitesses à double embrayage DSG7 afin que le comportement des deux conducteurs soit le plus proche possible. Le test de consommation s’est déroulé par un temps sec, un vent nul et une température oscillant entre 17 et 20 degrés. La climatisation est restée débranchée et il y avait une personne à bord de chaque voiture.

Au volant de la Golf diesel.
Au volant de la Golf diesel.
Test Golf essence et diesel.
Test Golf essence et diesel.

La Golf 1.4 TSI est une finition Carat, chaussée en roues de 18 pouces (225/40 R18) et totalisant 5 540 km au départ. La Golf TDI est une Confortline, chaussée de roues de 17 pouces (225/45 R17) et totalisant 7 665 km au départ. Nous avons retenu les consommations après étalonnage des ordinateurs de bord (optimiste de 0,2 l/100 km).

 

Ecart de prix Golf essence et diesel

  ESSENCE
VW Golf 5 p
1.4 TSI 125
DIESEL
VW Golf 5 p
1.6 TDI 115
 
 
Trendline - 25 080 €
Confortline 25 660 € 27 600 €
Carat 28 030 € 29 970 €
Carat Exclusive 32 280 € 34 220 €
Boite DSG + 1930 € + 1930 €
Puissance fiscale 6 CV 6 CV
Rejets de CO2 120 g/km 106 g/km
Malus écologique aucun aucun
Cons mixte homologuée 5,1 l/100 km 4,1 l/100 km
Cons moy. observée 6,9 l/100 km 5,7 l/100 km
Révision tous les  2 ans / 30 000 km 2 ans / 30 000 km

Avant de retrouver les résultats en trois actes (route, autoroute et ville), un coup d’œil sur l’écart de prix qui est à l’avantage de la Golf TSI 125 : elle est 1 940 € moins chère que la TDI 115. Sur les deux versions, la boîte DSG7 est facturée 1 930 €. A noter que la TDI 115 démarre à un tarif plus bas à la faveur de sa disponibilité en finition Trendline. Les deux versions échappent au malus écologique et leur fiscalité est comparable.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (8)
jean marc le bordelais

bonjour en effet il est dommage de ne pas avoir comparé avec une version multifuel. pour ma part j'ai sauté le pas et choisi cette motorisation en début d'année. Bilan sur 10000 km conso moyenne de 8.30 litres mais à moins de 0.6 € par litre , y a pas photo. seul bémol, l'autonomie qui descend à 600 km d'autoroute avec le sportsvan 1.4 l 125. Il suffit de le savoir et de prévoir son itinéraire et rechercher les pompes e85 à l'avance. Mais impossible de tomber en panne, car par défaut on trouve toujours du sp95 (cela ne m'est jamais arrivé) . Au niveau économie, je pense que c'est le plus rentable à ce jour : carte grise gratuite, assurance moins chère (même assureur mêmes garanties que golf 7 1.2 tsi 110) et prix du e85 (0.39 mini, 0.789 maxi) et surtout avec le même agrément moteur que le 1.4tsi classique

Guizinho

Bonjour, D'un point de vue pollution, il n'est mentionné que la consommation dont on peut déduire le niveau de CO2. Par contre, il aurait été intéressant de comparer les émissions de particules car les technologies présentées sur le 2 moteurs testés sont différentes : FAP sur le 1.6 Tdi donc forte réduction des émissions de particules (en masse et en nombre) à comparer à l'absence de FAP (pour l'instant) sur le moteur Tsi de VAG. Résultat logique : la version essence émet plus de particules que la version diesel. Si l'on a tant soit peu une approche d'achat orientée vers le meilleur respect possible de l'environnement lors de son usage du véhicule et donc en prenant la globalité des polluants (CO2, Nox et particules), le choix d'une version essence ne se justifie pas tant que ces moteurs ne sont pas dotés de FAP (norme Euro 6 d de mémoire) car ces motorisations sont moins performantes sur le niveau de CO2 et de particules (si injection directe essence of course). N'oublions pas aussi l'approche des pouvoirs publics : si le marché automobile se retourne vers plus de motorisations essence, comme la consommation / km est supérieure (voir l'article notamment en ville et sur autoroute), de fait les rentrées fiscales vont augmenter de 25 %.

JeaTnGI037

Il manque dans se comparatif la golf 1.4 TSI 125 fonctionnant en E85. C'est clairement une vrai alternative pour qui pourrait avoir une station essence fournissant ce carburant. Certes une consommation supérieure (environ 30%) mais un tarif 50% à 60% moins cher. En tout cas moi j'étudie cette opportunité :-)

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Golf