Vous êtes ici :

Essai Volkswagen Golf GTI et R : le test des Golf sportives 2017

Essai Volkswagen Golf GTI et R : le test des Golf sportives 2017

245 ch pour la Golf GTI Performance, 310 ch pour la R : les Golf sportives prennent du muscle à l'occasion du restylage du modèle. Laquelle choisir ?



Page 1Essai Volkswagen Golf GTI et R : le test des Golf sportives 2017 

La Golf GTI est une jeune quadra : 41 ans cette année et toujours cette envie de proposer le meilleur compromis sport-polyvalence dans sa catégorie. Mais les temps sont durs pour cette icone. Les années de gloire qui ont suivi sa naissance en 1976 ne sont plus parce que le marché a changé et la Golf GTI aussi (lire Golf GTI avant/après).

 

Golf GTI Performance, la rescapée

nouvelle Golf GTI performance 2017
La gamme Golf GTI 2017 se résume à la version Performance. Exit le modèle de base, et la Clubsport n'est pas reconduite pour le moment.

A l’occasion du restylage 2017 de la Golf, Volkswagen France prend la décision de commercialiser uniquement la version GTI Performance. Adieu donc la GTI de « base » de 220 ch et place à cette version Performance dont le 2.0 TSI pointe à 245 ch/370 Nm au lieu de 230 ch/350 Nm précédemment (lire essai). Cette hausse de puissance est le seul changement technique tangible sur la voiture avec l’arrivée de la boite DSG7 au lieu de la DSG6 quand on fait le choix de la boite auto.

habitacle Golf GTI performance 2017
Dalle numérique pour les compteurs et nouveau GPS pour la Golf GTI 2017. Cette sellerie Honeycomb est nouvelle mais en option.

Quelques éléments de décoration distinguent la Golf GTI 2017 comme les nouvelles jantes et la sellerie Honeycomb (microfibre/tissu) en option. Le nouvel écran multimédia 9,2 pouces à reconnaissance gestuelle Discover Pro et les compteurs HD font aussi partie du nouveau package sur le modèle restylé mais seront certainement des options sur la GTI (prix définitifs et équipements non encore communiqués).

 

Golf R, la super Golf

La GTI n’est plus la plus puissante des Golf depuis longtemps. Ce rôle revient à la Golf R dont le 2.0 TSI culmine désormais à 310 ch (+ 10 ch). Disponible uniquement avec la transmission intégrale 4Motion, la Golf R est plus lourde mais plus performante. Sa mission n’est pas de faire de l’ombre à la Golf GTI, mais de monter dans le club des compactes de 300 ch et plus comme les Audi S3, Ford Focus RS, Honda Civic Type R et Seat Leon Cupra. La Golf R 2017 reçoit en série le GPS Discover Pro, les compteurs HD et les phares 100 % LED. Lire prix Golf R.

 

Fiche technique Golf GTI et R 2017

  Golf GTI
Performance BVM6
Golf GTI
Performance DSG7
 Golf R
 4Motion BVM6
Golf R
 4Motion DSG7
 
Moteur 4 cylindres, turbo 4 cylindres, turbo
Cylindrée 1984 cm3 1984 cm3
Puissance 245 à 4700-6200 310 à 5500-6500
Couple          (Nm à tr/min) 370 à 1600-4300 380 à 2000-5400 400 à 2000-5400
Poids (kg) 1 387 1 415 1483 1505
Transmission Aux roues avant Aux quatre roues
Boîte BVM6 DSG7 BVM6 DSG7
0-100 km/h (s) 6,2 6,2 5,1 4,6
Vmax. (km/h) 250 250 250 250
Cons (l/100 km)* 6,5 6,3 7,9 7,0

* Valeur mixte d'homologation

La performance pure est du côté de la Golf R 2017 qui fait parler la puissance et la transmission 4Motion pour accélérer très très fort. D’ailleurs, 0 à 100 km/h en 4,6 secondes avec la DSG7, c’est un meilleur chrono qu’une Porsche 718 Cayman PDK de 300 ch (4,9 secondes) ! La Golf GTI Performance affiche, elle, des valeurs de bonne sportive et il est à noter que sa valeur de couple (370 Nm) est peu éloignée de celle de la R BVM6 (380 Nm).

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Golf