Vous êtes ici :

Essai Volkswagen up! 2016 : en reconquête

Volkswagen up! 2016 restylée : action travelling AV gauche rouge
La Volkswagen up! restylée sera disponible à partir de septembre 2016. La nouvelle motorisation 1.0 TSI de 90 ch est disponible à partir de 13 690 €.

Derrière son maquillage discret, la up! restylée propose un nouveau moteur 1.0 TSI de 90 ch, une connectivité revue et un rapport prix/équipement plus agressif. Suffisant pour séduire une clientèle qui l'a jusqu'ici un peu boudée ?

Page 1Essai Volkswagen up! 2016 : en reconquête 

Elle avait pourtant presque tout pour elle, pour faire des ravages chez les citadines. Ses parents riches lui ont offert la puissance de feu du groupe Volkswagen, un minois plutôt sympa et un vaste réseau pour devenir populaire. Le scénario idéal était peut être trop écrit à l'avance. Depuis sa sortie en 2012, la petite up! peine à trouver preneur en France. Avec 2 518 exemplaires écoulés sur le premier semestre 2016, elle reste loin derrière la triplette française Twingo, Peugeot 108 et Citroën C1, mais aussi en retrait de modèles plus anonymes comme les Nissan Micra, Ford Ka et autres Opel Karl.

Un peu chère pour une citadine, la plus petite des Volkswagen a du mal à trouver sa place dans la gamme, face à une grande sœur Polo qui lui fait beaucoup d'ombre. Autant dire que son restylage arrive à point nommé.

Volkswagen up! 2016 restylée : statique extérieur profil AV gauche version dorée
Volkswagen up! 2016 restylée : statique extérieur 3/4 AR gauche version dorée droit version dorée

Déjà mignonne à l'origine, la Volkswagen up! se contente d'un léger maquillage : capot avant et boucliers subtilement retouchés, phares redessinés avec éclairage diurne à LED, calandre en nid d'abeilles, feux arrière sombres et rétroviseurs avec clignotants intégrés. Elle renforce aussi sa palette de personnalisation : trois couleurs de toit, un pack Colour, deux packs design, douze coloris extérieurs et autant de jantes. Voyons cela.

 

Prix de la Volkswagen up! restylée 2016

La principale nouveauté sous le capot est une déclinaison suralimentée du moteur trois cylindres 1.0 TSI avec une puissance de 90 ch. Facturée respectivement 1 380 € et 700 € de plus que les versions atmosphériques de 60 et 75 ch, cette up! TSI 90 se reconnaît par son diffuseur et sa sortie d'échappement spécifiques.

Volkswagen up! 2016 restylée : statique extérieur roue optionnelle 17 pouces version dorée 5 portes
Volkswagen up! 2016 restylée : statique extérieur détail phare avant calandre version dorée 5 portes

La version haut de gamme High up! comme sur les photos est facturée 15 780 € avec le TSI 90. Elle fait le plein de nouveaux équipements : radar de recul, régulateur de vitesse,  éclairage d'ambiance, affichage multifonctions et intégration smartphone « Maps + More ». Aux côtés du support de téléphone, ce système récupère sur l'écran du smartphone une multitude d'informations comme la navigation ou l'aide à l'écoconduite. A noter que le surcoût de la version cinq portes baisse de 20 € et s'établit désormais à 500 €.

 

Au volant de la Volkswagen up! 2016

Volkswagen up! 2016 restylée : Embarquée roulante version rouge 5 portes

 

Bien aidé par son turbo, le nouveau 1.0 TSI de 90 ch donne des ailes à la up!. Sa disponibilité au dessus de 1 500 tr/min s'apprécie tout particulièrement en utilisation citadine. Les pièges de la circulation s'effacent d'un coup d'accélérateur et son punch permet d'économiser de nombreux passages de rapports. Un vrai plus pour le confort de conduite et cette up! TSI 90 est plus agréable, dans ces conditions, que les deux petits blocs atmosphériques. Dommage toutefois qu'aucune boîte automatique à double embrayage ne soit disponible.

Volkswagen up! 2016 restylée : action travelling AV gauche version rouge montagne
Volkswagen up! 2016 restylée : action vue 3/4 arrière gauche version rouge

Si une Twingo fait encore mieux, la up! braque quand même court (9,80 m) et se faufile partout. Profitant en outre d'une vision arrière correcte, elle se gare dans un trou de souris, ou presque. Dommage que la carrosserie soit toujours aussi peu protégée.
Evidemment, ce petit 1.0 turbo permet désormais d'envisager un long trajet plus sereinement. Malgré un étagement de boîte rallongé pour réduire les consommations, ce moteur tonique autorise aisément des dépassements en charge et tient le bon tempo sur les longues rampes d'autoroute. Avec un niveau sonore maîtrisé, un confort de suspension tout à fait correct et un comportement sûr.

Volkswagen up! 2016 restylée: action filé droit version rouge

Trois moteurs essence trois cylindres (1.0 de 60 et 75 ch et 1.0 TSI de 90 ch) et trois finitions (Take up!, Move up! et High up!) : la up! répond à tous les besoins.

 

Dans l’habitacle de la up! 2016

Volkswagen up! 2016 restylée : statique intérieur planche de bord vue droite version dorée

Toujours aussi bien présentée, la planche de bord profite d'une bonne ergonomie. Le bandeau "pixel jaune 3D" est disponible sur la finition la plus huppée.

A l'exception des nouvelles selleries, l'habitacle de la up! apparaît pratiquement inchangé. Ou presque, puisque les possibilités de personnalisation intérieures sont désormais plus nombreuses. Reste ensuite à choisir entre dix bandeaux de planche de bord différents... La présentation jeune et moderne n'a pas pris une ride et la finition est aux standards Volkswagen.

Volkswagen up! 2016 restylée : statique extérieur places arrière version dorée 5 portes
Les places arrière de la up! réservent un bel espace aux jambes et une bonne accessibilité.
Volkswagen up! 2016 restylée : statique intérieur toit ouvrant version dorée 5 portes
La up! propose un toit ouvrant électrique pour 950 € supplémentaires.

La plus petite des Volkswagen multiplie les aspects pratiques à l'avant : vaste console centrale et grands bacs de portes. Les passagers arrière se contentent d'un simple réceptacle dans les portes. L'absence d'ouverture des vitres arrière sur la trois portes et la présence d'un simple compas sur la cinq portes imposent la climatisation. Par contre, les occupants peuvent compter sur une longueur aux jambes correcte et une bonne largeur aux coudes. Normal, puisqu'elle n'accueille que deux personnes à l'arrière, comme bon nombre de citadines.

Volkswagen up! 2016 restylée : statique intérieur coffre version dorée 5 portes
Le coffre accueille jusqu'à 251 litres de bagages. Installé en position haute, le double plancher permet d'obtenir un espace plat après avoir rabattu les dossiers arrière.

 

Concurrence Volkswagen up!

Sur un créneau de petites citadines en pleine évolution, la Move up ! 1.0 TSI 90 5 portes (14 190 €) doit affronter une concurrence acharnée.
Parmi elles, la Twingo reste la star du marché. Disponible dès 13 500 € et sensiblement aussi bien équipée, la Twingo TCe 90 Zen est un peu moins chère. Plus enjouée en ville ou son rayon de braquage record fait merveille, la Renault perd de sa superbe sur route et se montre moins logeable.

Volkswagen up! 2016 restylée : statique extérieur 3/4 AV droit version dorée droit version dorée

Quant à la paire Citroën C1 (dès 12 650 €) /Peugeot 108 ( à partir de 12 600 €), elle peut compter sur un petit 1.2 de 82 ch moins à son aise sur longs trajets. Plus courtes d'une bonne dizaine de centimètre et donc moins généreuses, ces deux citadines tricolores profitent d'un positionnement encore plus urbain.
Moins pratique, mais plus sexy que la up! trois portes, la Fiat 500 joue les victimes de la mode. Plus chère avec le bicylindres TwinAir de 85 ch (dès 16 290 € en finition Lounge), elle devient plus abordable avec le 1.2 de 69 ch tout aussi agréable (à partir de 12 490 €).

 

Bilan essai Volkswagen up! 2016

Volkswagen up! 2016 restylée : statique extérieur 3/4 AR droit version dorée 5 portes

Restylage ou pas, la up! conserve les qualités de sa devancière. Toujours agréable à vivre, habitable et logeable, elle reste une citadine accomplie, confortable et sûre. La souplesse et le punch du nouveau 1.0 TSI lui apportent désormais un agrément et une polyvalence largement supérieurs à tous les usages. En outre, le surplus d'équipement disponible sur l'ensemble de la gamme en font une meilleure affaire malgré un tarif encore élevé. Pas sûr toutefois que ce soit suffisant pour inverser la tendance des ventes pour la up! qui est l'une des rares Volkswagen à ne pas remplir ses objectifs de vente.

On aime
- Moteur réussi
- Polyvalence
- Equipement plus complet

On regrette
- Tarifs encore élevés
- Ouverture des vitres AR
- Pas de boîte automatique à double embrayage

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (4)
lucmeyer67518

Franchement la UP n'est pas une belle voiture. Elle n' a aucun charme face à la concurrence. (500) et a choisir quelques Euro de plus est vous roulez en Polo qui a une autre image sans parler des coussine SEAT et Skoda...

wjp04reel109

Ben oui, VW n'est pas une marque premium ! ils doivent mettre leurs prix au niveau réel OU mettre des granaties minimum de 3ans et plus.

jean-louis.baril972

Je possède une Up depuis plus d'un an. Son moteur de 60ch est suffisant, au point que le réseau déconseille le 75 (je précise que la voiture antérieure était une Clio 100ch). Dans ces conditions, avait-elle besoin d'un 90 ch ? Pour une clientèle qui n'est pas la sienne actuellement, peut-être. Mais c'est surtout une suspension améliorée qu'il lui fallait. Votre journaliste a-t-il roulé dans Paris ? Par ailleurs, c'est une voiture dont les conduits d'évacuation de l'eau de chaque côté du pare-brise s'engorgent facilement : l'eau file à l'intérieur. Agréable !

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Up